🔒
❌
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Aujourd’hui — 25 février 2020MacBidouille

Où l'on reparle du premier Mac ARM en 2021

Ming-Chi Kuo a publié ses dernières analyses. Selon ses propos, Apple va switcher sa production de puces vers un procédé en 5nm. Cela commencera par les iPhone en 2020, suivis de près par les prochains iPad.
Il prédit également qu'Apple utilisera cette gravure pour produire son premier processeur destiné à un Mac en 2021.

Bien que nous ne soyons pas fans d'une telle idée qui nous enfermera encore plus dans l'écosystème Apple, elle semble inéluctable.
Apple déteste payer cher des composants et à ce niveau les puces Intel sont souvent très coûteuses.

Il y a fort à parier que le premier Mac doté d'un processeur ARM maison soit un ultra portable avant que cela ne s'étende dans les années suivantes, petit à petit, aux autres machines.

Hier — 24 février 2020MacBidouille

Apple pourrait intégrer la norme Wi-Fi 802.11 ay dans les prochains iPhone

La norme 802.11 ay, toujours en cours de développement, utilise la bande de fréquence des 60 GHz pour transmettre à très courte portée à des débits très supérieurs à ceux du Wi-Fi classique. Sur 4 canaux utilisés simultanément (ce que la norme autorisera), on atteint une bande passante théorique de 176 Gbits/s, de quoi concurrencer les connexions filaires.

Selon Macotakara, le prochain iPhone pourrait embarquer cette technologie.
Qualcomm est prêt à la supporter depuis un moment et elle permettrait des échanges à très haut débit entre iPhone compatibles (AirPlay).
Nous ne serions pas surpris qu'Apple succombe aux sirènes de cette nouvelle norme surtout si elle compte réellement à terme supprimer tout connecteur de ses smartphones.

Nouveau témoignage de problèmes rencontrés sur un MacBook Pro 16"

Nous donnons la parole à Alexandre:

Suite au message de Vince, je me permets également de faire un retour sur le MacBook Pro 16".

J'ai récemment acheté un MacBook Pro 16" dans le cadre d'une utilisation personnelle et professionnelle (infographie et développement) avec les options suivantes : i7 2,6Ghz, 32Go Ram et 5500M 8Go. Je souhaitais faire un compromis sur le processeur pour qu'en utilisation nomade je conserve une autonomie raisonnable.

Concernant les performances, je suis globalement satisfait de ma machine qui est plutôt réactive, un peu moins pour la partie graphique, mais c'est la meilleure option disponible actuellement.

Concernant l'utilisation, je suis stupéfait par le nombre de dysfonctionnements que je rencontre. Je ne suis pas un novice en informatique, j'ai déjà eu par le passé plusieurs ordinateurs Apple, mais je n'ai jamais été confronté à autant de problèmes d'utilisation
- LE GROS POINT NOIR : l'ordinateur est incapable de sortir de veille convenablement et à chaque reboot, la même erreur (Sleep Wake Failure) et ce, même lorsque l'ordinateur a assez de batterie (et y compris sur secteur). Malgré des appels au support technique Apple, je ne compte plus les réinitialisations PRAM, SMC, etc., ça ne change rien. Cet ordinateur ne sort pas de veille correctement. J'ai consulté plusieurs forums qui parlent de ce problème, y compris pour des versions ou modèles antérieurs au mien, malheureusement, aucune solution obscure (wifi, NAP, bluetooth, etc.) testée ne fonctionne.
Par ailleurs, dans 90% des cas, je ne suis pas en mesure de redémarrer ma machine après qu'elle soit entrée en veille. L'écran ne se rallume pas, malgré l'ouverture du capot, l'appui sur une touche, l'appui sur le bouton de démarrage, etc.

— la batterie n'est pas spécialement véloce (ou bien des programmes posent problème), même dans le cadre d'une utilisation classique (navigation, musique, traitement de texte, etc.).
Je n'utilise pas Chrome ou occasionnellement quand c'est nécessaire, et la plupart du temps Safari. Pourtant, l'autonomie chute dramatiquement en quelques heures.

— la quantité de bogues rencontrés dans une journée de travail pourtant classique est étonnante. Je dois préciser que j'ai à plusieurs reprises switché Mac/PC, et notamment pour des besoins professionnels, et que j'ai le sentiment de régresser en venant de Windows 10 Pro – non pas sur l'ergonomie et fonctionnalités – mais sur la stabilité. En vrac : les problèmes de gestion des écrans multiples (qui ne s'activent qu'une fois sur 4), le dock qui se fait la malle sur l'écran secondaire, les synchronisations qui ne se font pas entre des applications et l'iPhone (Rappels), des synchronisations qui ne se font pas sur iCloud, etc.

Je suis étonné de rencontrer tout cela aujourd'hui alors que dans mes utilisations précédentes, je n'avais jamais rencontré autant de problèmes (en même temps) sur une machine (1 iMac, 1 MacPro 2006 et un MacBook, pro 2009).

Je ne sais plus quoi faire avec cette machine que j'utilise quotidiennement. Le problème de veille est véritablement le gros point noir, je ne peux pas laisser ma machine entrer en veille sans que cela provoque un crash ou l'impossibilité de relancer la machine

[MàJ] Alexandre nous informe que la mise à jour 10.15.3 a réglé le problème de sortie de veille.

Redonner la voix à votre Mac au démarrage

Le gong du démarrage des Mac fut une des marques de fabrique de la société avant d'être supprimé en 2016.
Il faut avouer qu'il m'était particulièrement agréable à entendre quand je réparais une machine qui ne voulait plus démarrer. Il était en quelque sorte devenu un son de victoire émis par un objet inanimé revenu à "la vie".
Un membre de Twitter, @chaysegr, a découvert qu'il est possible de réentendre ce son sur nos machines sous Catalina via une simple commande à rentrer dans le terminal avant de rentrer également un mot de passe administrateur:

sudo nvram StartupMute=%00

Pour revenir en arrière:

sudo nvram StartupMute=%01

En espérant que cela vous fasse aussi plaisir qu'à nous.

[MàJ] Cette brève a soulevé beaucoup d'enthousiasme et merci à ceux qui nous ont rapporté que cela fonctionne sur la plupart des versions de MacOS de ces dernières années et la plupart des Mac.

La norme PCI-Express 5.0 se précise

Le PCI SIG a publié la version préliminaire 5.0 de la norme PCI-Express 6.0.

Cette nouvelle norme prévue pour être finalisée en 2021 va encore doubler la bande passante de chaque ligne.

Le passage à la version 0.5 signifie que les principales spécifications de base sont maintenant fixées. Il est possible encore d'ajouter des fonctions et options. Ce sera le cas jusqu'à la version 0.7 qui arrivera plus tard dans l'année. A partir de ce moment-là, on rentrera dans des accords de licence et des tests en conditions réelles.

Au tour de Samsung d'être impacté par le coronavirus

La crise sanitaire touchant la Chine provoque un chaos dans la société ainsi que dans la production de tonnes de choses qui souvent finissent chez nous.
C'est ainsi le cas des produits Apple dont la production fonctionne au ralenti, ce qui a valu à la société de publier un avertissement sur ses résultats.

On pensait que le grand gagnant de ces problèmes serait Samsung qui produit l'essentiel de ses appareils en Corée du Sud. Hélas, de nouveaux foyers sont apparus là-bas et il y a déjà eu au moins un cas de contagion dans une de ses usines de production de smartphones.
La société a fermé son usine ce week-end afin d'en réaliser une décontamination totale.

Un système expert a découvert un antibiotique tuant les bactéries résistantes

Des chercheurs du MIT ont annoncé avoir réussi à développer une nouvelle molécule antibiotique en utilisant un système d'Intelligence artificielle.
Ils ont pour cela programmé des algorithmes de Deep Learning (apprentissage en profondeur) qu'ils ont ensuite gavé d'informations au sujet des molécules fonctionnant comme antibiotique, de leur structure atomique, ainsi que les procédés utilisés par les bactéries pour acquérir des résistances.
Une fois que le système a appris de ces connaissances, ils lui ont soumis à titre d'essai 6000 molécules actuellement en développement pour diverses pathologies et le système a simulé leur usage sur des bactéries.
Une molécule est sortie du lot, la halicine. Elle s'est avérée capable de venir à bout des bactéries, même les plus résistantes (qui inquiètent l'OMS). Contrairement à d'autres antibiotiques, les tests n'ont pas montré de développement de résistances au bout de 30 jours de tests intensifs là où d'autres molécules échouent au bout de 3 jours.

La raison en est simple. Cet antibiotique (puisqu'il faut l'appeler ainsi) utilise un système de fonctionnement radicalement différent de tout ce qui existe actuellement. Son action bloque la production d'énergie de la bactérie et la détruit ainsi.

Dans ce contexte, les systèmes experts ont un énorme avenir en pouvant simuler des milliards de combinaisons là où des tests en conditions réelles nécessiteraient des durées et des coûts considérables.

Bien entendu, il reste maintenant à passer au stade d'essai clinique de cette molécule afin de s'assurer qu'elle n'ait pas de toxicité ou d'effets secondaires graves, mais là encore ce n'est qu'une question de temps pour que des systèmes experts puissent raccourcir considérablement ces essais cliniques en simulant la toxicité sur les différentes cellules humaines

La norme PCI-Express 6.0 se précise

Le PCI SIG a publié la version préliminaire 0.5 de la norme PCI-Express 6.0.

Cette nouvelle norme prévue pour être finalisée en 2021 va encore doubler la bande passante de chaque ligne.

Le passage à la version 0.5 signifie que les principales spécifications de base sont maintenant fixées. Il est possible encore d'ajouter des fonctions et options. Ce sera le cas jusqu'à la version 0.7 qui arrivera plus tard dans l'année. A partir de ce moment-là, on rentrera dans des accords de licence et des tests en conditions réelles.

À partir d’avant-hierMacBidouille

Apple prépare de nouveaux AirPods à 399$

De nouvelles références sont apparues dans les listings de Target un gros revendeur américain.
On y parle pour commencer d'un nouveau produit dans la gamme AirPods, vendu 399$. Selon les rumeurs, ce serait le premier casque supra-auriculaire commercialisé par Apple sous sa marque et pas Beats.

On parle aussi par ailleurs de l'arrivée prochaine d'un AirPod Pro "Lite" à 250$.

D'autres références ont aussi fait leur apparition chez Target, suggérant l'arrivée prochaine d'un nouvel Apple TV, d'un iPod touch et de bracelets destinés à l'Apple Watch.

Données de localisation: Android suit les traces d'iOS

Avec iOS 13, Apple a durci énormément les règles de suivi de localisation des applications. La société a ainsi voulu redonner à l'utilisateur un contrôle sur ce qui était auparavant un domaine assez obscur, utilisé à leur gré par les éditeurs de logiciels.
Google a annoncé qu'une chose assez similaire sera faite sous Android 11.
Les développeurs devront justifier le besoin de localisation de leur logiciel pour fonctionner et il ne sera plus possible de l'utiliser sans réelle raison:

Plus tard dans l'année, nous mettrons à jour la politique de Google Play pour exiger que les développeurs obtiennent l'approbation des utilisateurs s'ils souhaitent accéder aux données de localisation en arrière-plan. Les facteurs qui seront examinés comprendront:

La fonctionnalité offre-t-elle une valeur ajoutée claire à l'utilisateur?

Les utilisateurs s'attendraient-ils à ce que l'application accède à leur localisation en arrière-plan?

La fonctionnalité est-elle importante pour l'objectif principal de l'application?

Pouvez-vous offrir la même expérience sans accéder à la localisation en arrière-plan?

Toutes les applications seront évaluées en fonction des mêmes facteurs, y compris les applications créées par Google, et toutes les soumissions seront examinées par les membres de notre équipe.

C'est sans l'ombre d'un doute une bonne chose, surtout que Google s'engage à subir le même traitement.

Redonner la voix à votre Mac au démarrage

Le gong du démarrage des Mac fut une des marques de fabrique de la société avant d'être supprimé en 2016.
Il faut avouer qu'il m'était particulièrement agréable à entendre quand je réparais une machine qui ne voulait plus démarrer. Il était en quelque sorte devenu un son de victoire émis par un objet inanimé revenu à "la vie".
Un membre de Twitter, @chaysegr, a découvert qu'il est possible de réentendre ce son sur nos machines sous Catalina via une simple commande à rentrer dans le terminal avant de rentrer également un mot de passe administrateur:

sudo nvram StartupMute=%00

Pour revenir en arrière:

sudo nvram StartupMute=%01

En espérant que cela vous fasse aussi plaisir qu'à nous.

Les données de 10,6 millions de clients des hôtels MGM ont fuité

Les données de 10,6 millions de clients ayant séjourné dans la chaîne d'hôtels MGM Resorts ont été trouvées sur des forums destinés au piratage.
On trouve dans ces fichiers les identités complètes, date de naissance, adresse, numéro de téléphone et mail, y compris de célébrités.
MGM a reconnu la fuite et a déclaré en avoir informé les clients l'an dernier, ce que personne n'a vu passer.
MGM a confirmé qu'aucune donnée bancaire n'a été récupérée, mais les informations dévoilées permettent déjà à des pirates pas mal de choses.

Une faille critique touche plus de 100.000 sites Wordpress

Des pirates exploitent activement une faille touchant plus de 100 000 sites Wordpress. Elle permet de prendre le contrôle des sites ou de les effacer totalement.
La faille est présente dans le plug-in Theme Grill demo Importer.

Pour le moment il est vivement conseillé de le supprimer au plus vite.

L'iPhone 9 devrait être annoncé dans les délais même si sa production sera difficile à assurer

Les rumeurs prédisent qu'Apple lancera son iPhone 9, clone de l'iPhone 8 avec un processeur récent, le 31 mars prochain.
Apple ne semble pas vouloir repousser son annonce malgré les difficultés de production rencontrées en Chine. En revanche, la société aura du mal à faire produire autant d'appareils qu'elle l'espérait il y a quelques mois. Cela promet des pénuries pour cet appareil, dont le prix 399$ (toujours selon des rumeurs) devrait lui assurer un grand succès.

En revanche, la société pourrait repousser le renouvellement de son iPad Pro, préférant certainement se focaliser sur la production d'iPhone.

MAMR: Showa Denko commence à livrer des plateaux compatibles

L'avenir pour augmenter considérablement la densité des disques durs passe par des systèmes chauffant localement la surface des plateaux avant d'écrire les données. Cela permet de rapprocher les pistes et donc augmenter la densité.
Pour résumer les choses, avec ce système il n'y a plus de risque que l'écriture d'une piste modifie les données écrites sur les pistes adjacentes.

Showa Denko, qui produit des plateaux de disques durs utilisés par les géants du secteur, a annoncé avoir commencé à livrer des modèles compatibles avec la technologie MAMR qui utilise des micro-ondes pour réchauffer localement leur surface. Leur densité devrait permettre de stocker 2 To sur chacun d'entre eux, de quoi atteindre 18 To pour les disques (sous atmosphère d'helium) qui auront 9 plateaux.

Pour rappel, la course à la capacité bat son plein car les centres de données partout dans le monde ont besoin de quantités toujours plus colossales de stockage pour assurer les services Cloud.

Une faille critique touche plus de 100000 site Wordpress

Des pirates exploitent activement une faille touchant plus de 100 000 sites Wordpress. Elle permet de prendre le contrôle des sites ou de les effacer totalement.
La faille est présente dans le plug-in Theme Grill demo Importer.

Pour le moment il est vivement conseillé de le supprimer au plus vite.

Apple annonce ne pouvoir remplir ses objectifs à cause du coronavirus

Nous nous y attendions, mais probablement pas aussi tôt.
Apple a publié une carte sur les résultats de son second trimestre fiscal à cause des mesures prises en Chine pour tenter de contenir l'infection du coronavirus.

Nos prévisions trimestrielles publiées le 28 janvier 2020 reflétaient les meilleures informations disponibles à l'époque ainsi que nos meilleures estimations sur le rythme de retour au travail après la fin des vacances prolongées du Nouvel An chinois le 10 février. Le travail commence à reprendre mais nous assistons à un retour à des conditions normales plus lent que prévu. Par conséquent, nous ne prévoyons pas de pouvoir respecter les prévisions de revenus que nous avons fournies pour le trimestre de mars.

Dans la foulée, Tim Cook a également communiqué sur le sujet auprès de ses employés.
Il y a rappelé que la priorité de la société est leur bonne santé et que les problèmes rencontrés ne sont que passagers.

Au tour des assemblages d'ordinateurs portables d'être touchés par le coronavirus

Digitimes rapporte qu'après les smartphones, ce sont les ordinateurs portables qui vont subir des baisses de production liées à l'épidémie de coronavirus en Chine. La production pourrait être réduite de 29 à 36% au premier trimestre 2020. Le problème est en partie lié à la baisse de cadence de production des usines d'assemblage autant qu'à des difficultés à obtenir les composants indispensables à cette production.
Pour faire face aux problèmes causés par l'épidémie en Chine, Quanta aurait transféré une partie de sa production dans des usines à Taïwan. Cela ne règle toutefois pas le problème de la disponibilité des composants. Les assembleurs pourraient se retrouver en rupture de stock dès la fin de ce mois. Or, il suffit qu'une seule pièce ne soit pas disponible pour que rien ne sorte des usines.

Sans bien entendu vouloir mettre de côté le coût humain de cette épidémie, on risque de se retrouver avec un réel marasme économique sur le marché électronique pour peu que l'épidémie ne soit pas endiguée dans un avenir proche.

Samsung présente un nouveau capteur photo de 108 millions de pixels

Après de très nombreuses années de stagnation, l'industrie se relance dans une guerre au nombre de photosites des capteurs photos. Le défi est de taille car des capteurs plus petits ont moins de chance d'être touchés par un nombre suffisant de photons pour être excités, ce qui rend ces capteurs moins sensibles et parfois inefficaces en conditions de luminosité difficiles.
Samsung pense avoir réussi à contourner ce problème avec sa configuration de photosites baptisée nonacell.

Les sites ne reprennent plus la forme de damiers mais sont regroupés par 9 de même couleur.
Ainsi, en cas de faible luminosité, ces regroupement de 9 capteurs récupèreront deux fois plus de lumière que chacun pris à l'unité.

En plus de cela, ces capteurs intègrent une électronique chargée de gérer le zoom logiciel et supportent des prises de vue vidéo en 8K à 24 images par seconde.

Le design de l'antenne 5G de Qualcomm pose des problèmes à Apple

Après des années de guerre avec Qualcomm, Apple a fait la paix et même signé un nouvel accord, qui lui permettra d'utiliser de nouveau ses puces radio dès les iPhone 2020. C'est plutôt une bonne nouvelle car Qualcomm a toujours été beaucoup plus performant qu'Intel et l'adoption de la 5G aurait été compliquée autrement.
Qualcomm fournit à ses clients une puce 5G ainsi qu'un design d'antenne capable d'en tirer le meilleur parti. Selon Fast Company, ce design poserait des problèmes à Apple. Il ne pourrait pas prendre place dans les iPhone tels qu'ils sont déjà prévus pour 2020.
Apple serait donc en train d'étudier deux pistes. La première qui aurait sa préférence serait de trouver une nouvelle forme d'antenne compatible. C'est faisable mais pas si simple pour la 5G car tout compromis pourrait dégrader fortement les performances.
Elle travaillerait donc sur une seconde piste en parallèle, trouver le moyen de modifier les prototypes d'iPhone afin que l'antenne proposée par Qualcomm y trouve sa place.

Voilà qui promet pas mal de stress aux équipes d'ingénieurs travaillant là-dessus.

Apple Store: Apple devra payer le temps de fouille de ses salariés

Afin de se prémunir de vols de produits, Apple procède à une fouille de ses salariés avant qu'ils ne quittent leur lieu de travail.
Cette procédure obligatoire peut prendre de quelques minutes à plus d'une vingtaine selon l'affluence.
Or, pour Apple, ce temps nécessaire à ces fouilles ne faisait pas partie du temps de travail et n'était donc pas rémunéré.
Depuis 2013, des employés américains avaient porté cela devant la justice et la conclusion finale de cette procédure a été rendue publique il y a peu. La Cour suprême de Californie a considéré qu'Apple devait payer ses salariés lors de l'attente pour les fouilles. Cela se fera sous forme de forfait, en prenant la moyenne du temps d'attente.

Apple va commencer à appliquer cette mesure dès aujourd'hui. Il est juste dommage que cela ait nécessité sept ans de combat juridique pour ce qui semble quand même être du bon sens.


Apple bloque le retour à iOS 13.3

Comme elle le fait souvent, Apple vient de bloquer la signature d'iOS 13.3. Cela signifie qu'il n'est plus possible de l'installer sur un iPhone, que ce soit en première intention ou en souhaitant un retour d'une version précédente.
L'arrêt de la signature de cette version a suivi de peu l'annonce de la team unc0ver qui a annoncé l'arrivée imminente (dans les prochaines heures) d'un jailbreak des appareils sous iOS 13.3 et dotés d'un processeur A12 ou A13.

PC Mag plebiscite le Pro Display XDR

PC Mag a testé le Pro Display XDR et l'a comparé à d'autres moniteurs très haut de gamme.
L'écran d'Apple devient une référence dans son domaine de prix même s'ils ont regretté diverses choses comme le fait que l'on ne puisse l'utiliser sur autre chose qu'un Mac ni le calibrer.
En revanche, la calibration fournie par Apple en usine est d'excellente facture et ses contraste HDR et fidélité colorimétrique sont tout aussi excellents.
Le site déplore aussi le prix de son pied optionnel et du traitement anti-reflet.

Pour faire mieux, il faudra attendre les dalles LCD nano-LED ayant une LED par pixel. Pour le moment les 576 zones de rétro-éclairage permettent déjà des résultats très intéressants.

Le site pense qu'il trouvera facilement sa place dans les studios de création des grands groupes même s'il faudra encore quelques écrans à plus de 40 000$ dans la chaîne de production.

Huawei: les Américains affirment avoir les preuves de l'installation de portes dérobées

Dans une interview donnée au Wall Street Journal, Robert O'Brien, conseiller américain à la sécurité nationale, a affirmé avoir les preuves de la présence de portes dérobées dans les produits commercialisés par Huawei.
La société aurait commencé dès 2009 dans des équipements 4G et pas cessé depuis. Les éléments de preuve n'ont pas été communiqués, mais ils l'auraient été à des pays amis pour les avertir des dangers.

Pour Huawei, ces portes dérobées sont partout obligatoires et ses techniciens ne peuvent y accéder sans l'accord des opérateurs, ce dont les autorités américaines doutent grandement.

Etats-Unis: une enquête sur les rachats de sociétés réalisés par les GAFAM

La FTC américaine (Federal Trade Commission), administration du commerce, a lancé une enquête qui s'intéresse aux rachats de sociétés réalisés par les GAFAM. L'enquête remonte loin, jusqu'en 2010 et la FTC veut tout savoir, y compris les acquisitions réalisées qui n'ont pas nécessité d'accords légaux.
Il devient évident que ces géants pèsent de plus en plus lourd, probablement trop pour que cela soit sans risque. Le moindre problème rencontré par une de ces sociétés provoquerait en un rien de temps le chaos sur les marchés boursiers et ceux de l'emploi.
Le risque d'abus dominant n'est plus un risque mais un fait. On le voit par exemple pour Apple et sa manière d'imposer Apple Pay ou Apple TV+ en offrant à ses clients des ristournes dignes d'une conquête de marché sans besoin de gagner de l'argent et pas dans un système de concurrence saine.

Les ampoules Philips Hue peuvent devenir le point d'entrée de pirates

Aujourd'hui la mode est aux objets connectés, toujours plus nombreux à envahir nos domiciles et lieux de travail.
Au niveau sécurité, chaque nouvel appareil connecté installé peut devenir une nouvelle porte vers l'extérieur que des pirates peuvent tenter de forcer.
Des chercheurs en sécurité viennent d'illustrer la chose en découvrant une faille dans le pont réseau des ampoules connectées Philips Hue (CVE-2020-6007), une faille de sécurité de type dépassement de tampon permet de prendre le contrôle de ces périphériques réseau et d'y installer un firmware malicieux transformant l'appareil en un espion sur le réseau local (toujours moins sécurisé).
Une fois ce firmware en place, les pirates peuvent l'utiliser comme tête de pont pour attaquer les machines locales et par exemple, tenter d'y installer un ransomware.

Il devient certainement urgent de trouver sinon une parade, tout du moins de trouver des moyens de compliquer le travail des pirates en isolant au moins partiellement ces appareils connectés du réseau internet. Certes, on perdra une partie du contrôle à grande distance, mais on évitera que chaque petit appareil de domotique, même à l'usage marginal ne puisse devenir un espion installé à demeure.

Foxconn impose une quarantaine à ses salariés

Afin de se conformer aux exigences de plus en plus drastiques des autorités chinoises et ne pas prendre le risque de voir ses usines devenir des foyers de contagion, Foxconn a annoncé la mise en place d'une quarantaine pour ses employés rentrant de congés.
Ces derniers seront confinés et surveillés pendant une période pouvant atteindre les 14 jours avant de pouvoir reprendre leur place sur les chaînes de production.

Cette mesure va donc grandement impacter la production, mais c'est le prix à payer pour que tout se passe au mieux dans un contexte inédit à cette échelle.

Apple n'aura pas droit à un nouvel appel face à VirnetX

Selon Reuters, la cour d'appel américaine a refusé à Apple de tenir un nouveau procès contre VirnetX.
Pour rappel, Apple est en procédure depuis 2012 contre cette société (un Patent Troll) qui l'accusait de violer deux de ses brevets. Apple avait été condamné en novembre dernier en appel à lui verser 503 millions de dollars.
A moins de faire appel à la Cour Suprême, ce qui serait surprenant dans ce genre de cas, Apple a donc définitivement perdu cette bataille.

Suspense autour de la réouverture des usines Foxconn

C'est aujourd'hui que les usines de Foxconn sont censées réouvrir et le suspense continue de régner alors qu'informations et démentis se sont succédés.
Les autorités ont en effet réalisé une inspection des sites de production pour savoir s'il y avait un gros risque de dissémination du virus en cas de personne malade au sein des équipes.
Pour certains, il serait très important, même avec une obligation de porter un masque et une prise de température régulière des salariés.
Les autorités ont démenti avoir pris la décision de refuser la réouverture de ces sites, la décision ne serait pas prise à quelques heures de la reprise du travail.

La situation est critique. Dans ces sites se côtoient d'énormes populations dans une très grande promiscuité. Une contamination se répandrait comme une trainée de poudre et pourrait conduire à une catastrophe sanitaire. C'est d'autant plus vrai que l'on reste encore dans le flou sur la contagiosité de ce virus et son espérance de vie une fois disséminé.

[MÀJ] Un des sites de production de Foxconn n'a pu réouvrir, les autorités ont considéré que les mesures prises là-bas n'étaient pas suffisantes pour gérer une éventuelle contamination du personnel.
Une autre a réouvert, mais ce sont cette fois les employés qui manquent à l'appel, seulement 10% des effectifs se sont présentés à l'embauche ce matin.

Apple condamnée à 25 millions d'euros d'amende pour le "Batterygate"

On se souvient du Batterygate, lié à la décision d'Apple d'intégrer – sans avertir personne – à une mise à jour d'iOS 10 une fonctionnalité qui ralentissait les iPhones 6, 6S et SE dans certaines conditions déterminées en fonction de l'état de la batterie.

Des plaintes avaient été déposées, notamment pour obsolescence programmée, un délit depuis une loi de 2015. La DGCCRF, Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes avait été saisie de l'enquête et a annoncé aujourd'hui avoir conclu une transaction avec Apple.

Apple est finalement condamnée pour pratique commerciale trompeuse par omission et non pour obsolescence programmée, à payer 25 millions d'euros d'amende et à publier un communiqué sur son site pendant un mois. Le communiqué est visible sur la page https://www.apple.com/fr/iphone/.

A 25 millions, ça fait cher l'omission mais c'est finalement très peu par rapport à ce qu'a coûté le remplacement de millions de batteries proposé à 29€ à la suite du scandale.

❌