🔒
❌
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 18 septembre 2019LinuxFr

Lancement de Formatux v2 : supports de cours GNU/Linux libres

Logo Formatux

Formatux propose des supports de cours GNU/Linux sous licence Creative Commons BY-SA et Art libre à destination des formateurs ou des personnes désireuses d’apprendre à administrer un système GNU/Linux en autodidacte, au format HTML, PDF ou EPUB.

Formatux

Pourquoi ?

Nous étions (Xavier, Antoine et Patrick) tous trois formateurs dans la même école de formation pour adultes. Nous avons rapidement eu l’idée de fournir aux stagiaires un support en PDF reprenant la totalité des cours dispensés. Il fallait leur permettre de réviser et approfondir les points vus en classe pendant la journée.

En décembre 2015, nous testions les solutions qui existaient pour rédiger un support d’une telle taille. Nous avons retenu dès le début du projet le format Asciidoc pour sa simplicité. Nous utilisons le générateur Asciidoctor pour la qualité du support généré, la possibilité de personnaliser le rendu, mais surtout pour l’étendue de ses fonctionnalités. Nous avons également testé le Markdown, mais avons été plus rapidement limités.

Le contenu

Ce support de cours est divisé en plusieurs sections :

  • Fondamentaux, les notions essentielles de l’administration GNU/Linux ;
  • Services, les services les plus courants (DNS, Samba, Apache…) ;
  • Devops, une approche de la philosophie devops ;
  • Sécurité, la sécurité sous GNU/Linux (su/sudo, PAM, SELinux, iptables…) ;
  • Scripting bash, une initiation aux scripts Bash.

Votre contribution

L’ensemble du site et des sources sont sur Framagit, et la contribution est la bienvenue. Vous retrouverez les différentes sections dans des dépôts différents, ainsi que les dépôts du site. Si vous trouvez des fautes d’orthographes, de grammaire ou autres, n’hésitez pas à le signaler sur notre Framagit dans la section concernée.

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

À partir d’avant-hierLinuxFr

Fedora 31 bêta peut être testé

En ce mardi 17 septembre, les utilisateurs du Projet Fedora seront ravis d’apprendre la sortie de la version bêta de Fedora 31.

Malgré les risques concernant la stabilité d’une version bêta, il est important de la tester ! En rapportant les bogues maintenant, vous découvrirez les nouveautés avant tout le monde, tout en améliorant la qualité de Fedora 31 et réduisant du même coup le risque de retard. Les versions en développement manquent de testeurs et de retours pour mener à bien leurs buts.

La version finale est, pour le moment, fixée pour le 22 ou 29 octobre.

Sommaire

Expérience utilisateur

  • passage à GNOME 3.34 ;
  • la roue tourne pour Xfce avec la version 4.14 ;
  • mise à jour de DeepinDE 15.11 ;
  • Firefox utilise Wayland nativement par défaut, bien entendu si la session de bureau le permet ;
  • les applications Qt utiliseront de manière analogue Wayland lors d’une session GNOME sous Wayland ;
  • les paquets RPM utilisent le format de compression zstd au lieu de xz ; le temps de décompression est bien plus rapide d’un facteur trois ou quatre pour le paquet Firefox par exemple, mais générer un paquet est légèrement plus long.

Gestion du matériel

  • le noyau Linux i686 n’est plus généré et les dépôts associés sont également supprimés ; de fait, il n’y aura plus d’images de Fedora pour cette architecture, ni mise à niveau possible depuis Fedora 30 pour ces utilisateurs ; des paquets i686 peuvent subsister dans les dépôts à destination des utilisateurs ayant l’architecture x86-64 uniquement ;
  • le spin Xfce de Fedora dispose d’une image pour l’architecture AArch64 ;
  • sur les machines avec la fonctionnalité Secure Boot de l’UEFI activée, GRUB peut maintenant utiliser ses modules de sécurité nativement.

Internationalisation

  • les paquets langpacks sont subdivisés avec une partie langpacks-core qui ne propose que la police par défaut et la locale correspondante, l’utilisateur a donc plus de flexibilité à ce niveau ;
  • mise à jour d’IBus 1.5.21 ;
  • les polices Google Noto variables auront maintenant la priorité sur les polices non variables du même fournisseur.

Administration système

  • le binaire /usr/bin/python fait référence dorénavant à Python 3 et non Python 2 ; en effet, Python 2 ne sera plus supportée par le projet officiel en janvier 2020, le projet Fedora respecte donc la PEP 394 pour entamer la transition ; en cas de problèmes vous pouvez créer le lien symbolique ~/.local/bin/python pour un utilisateur ou /usr/local/bin/python pour le système entier afin de restaurer le comportement habituel ;
  • de fait, il y a une suppression massive de paquets Python 2 pour ne garder essentiellement que les derniers projets non convertis à Python 3 aujourd’hui ;
  • la fonction des politiques de sécurité, introduite peu à peu dans Fedora ces dernières années, offre maintenant la possibilité aux administrateurs de personnaliser les règles comme le choix des protocoles de sécurité utilisables ou non sur le système ;
  • le noyau propose les cgroups 2 au lieu de la version 1 utilisée jusqu’alors ;
  • OpenSSH refuse par défaut les identifications par mot de passe pour le compte super‐utilisateur ;
  • tous les groupes utilisateur ont la possibilité native de faire des ping sur le réseau sans binaire setuid, c’est surtout à destination des environnements avec conteneur ou Fedora Silverblue ;
  • le compteur RPM atteint la version 4.15 ;
  • si un dépôt est non accessible, DNF émettra une erreur par défaut au lieu d’un avertissement ; c’est surtout à destination des dépôts tiers qui n’activaient pas forcément cette option dans leur configuration ;
  • YUM 3 tire sa révérence, un lien symbolique vers DNF est maintenu ; son API n’est également plus accessible ;
  • les paquets liés à 389-console sont retirés au profit d’une nouvelle interface Web.

Développement

  • mise à jour de la bibliothèque C glibc vers la version 2.30 ;
  • Gawk passe à la branche 5.0 ;
  • Node.js en est à son douzième nœud ;
  • le générateur de documentation Sphinx passe à la version 2 et abandonne la prise en charge de Python 2 ;
  • les tests Python passent du paquet python3-libs au paquet python3-test ;
  • le langage Go fonce vers la version 1.13 ;
  • le langage Perl reluit à la version 5.30 ;
  • mise à jour du langage Erlang et OTP à la version 22 ;
  • alors que le compilateur Haskell GHC et Stackage LTS passent respectivement eux versions 8.6 et 13 ;
  • la pile .Net libre Mono bénéficie de la version 5.20 ;
  • l’environnement et la chaîne de compilation MinGW passent la sixième ;
  • le projet Fedora propose une configuration alternative de l’éditeur de liens, pour passer aisément de celui du projet GNU LD à celui de LLVM LDD et vice versa sans changer l’environnement de développement ;
  • l’éditeur de liens GOLD de binutils, développé par Google mais maintenu par GNU maintenant, a son propre paquet binutils-gold pour facilement s’en séparer si la maintenance s’arrête ; le projet n’étant plus développé activement.

Projet Fedora

  • l’image Cloud de Fedora bénéficiera d’une nouvelle image chaque mois ;
  • Bodhi est activé sur Rawhide, poursuivant l’objectif de rendre Rawhide plus stable et améliorer l’assurance qualité ; cela signifie que la mise à jour d’un paquet sur Rawhide doit suivre le même processus que pour une version stable ;
  • les sources RPM peuvent avoir des dépendances lors de la compilation générées dynamiquement ; en effet, de plus en plus de langages comme Rust ou Go gèrent eux‐mêmes les dépendances pour compiler un projet, ainsi, l’empaqueteur n’a plus pour ces projets à recopier les dépendances que le projet a déjà lui même renseigné ;
  • de nouvelles règles d’empaquetage pour les projets utilisant Go ont été édictées ;
  • l’environnement de compilation de Fedora, le buildroot, utilise un gdb minimal pour gagner en efficience ; il ne dispose plus de la gestion du XML ou de Python ;
  • les dépendances autour du langage R peuvent maintenant être résolues automatiquement ;
  • le paquet glibc i686 nécessaire pour le buildroot de Fedora bénéficie d’une amélioration de sa compilation pour être plus maintenable et garantir le respect de la licence LGPL.

Tester

Durant le développement d’une nouvelle Fedora, comme cette version bêta, quasiment chaque semaine le projet propose des journées de tests. Le but est de tester pendant une journée une fonctionnalité précise comme le noyau, Fedora Silverblue, la mise à niveau, GNOME, l’internationalisation, etc. L’équipe de qualité élabore et propose une série de tests, en général simples à exécuter. Il suffit de les suivre et d’indiquer si le résultat est celui attendu. Dans le cas contraire, un bogue devra être ouvert pour permettre l’élaboration d’un correctif.

Les tests à effectuer et les rapports sont à faire via la page suivante. J’annonce régulièrement sur mon blog quand une journée de tests est planifiée.

Si vous avez une bêta exploitable sous la main, ça requiert souvent peu de temps (15 minutes à une heure maximum). Si l’aventure vous intéresse, les images sont disponibles par Torrent ou via le site officiel.

Si vous avez déjà Fedora 30 ou 29 sur votre machine, vous pouvez faire une mise à niveau vers la bêta. Cela consiste en une grosse mise à jour, vos applications et données sont préservées.

Nous vous recommandons dans les deux cas de procéder à une sauvegarde de vos données au préalable.

En cas de bogue, n’oubliez pas de relire la documentation pour signaler les anomalies sur le BugZilla ou de contribuer à la traduction sur Zanata.

Bons tests à tous !

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Appel à conférence et à stand pour le Paris Open Source Summit 2019 #OSSParis19

Le Paris Open Source Summit (POSS pour les intimes) revient pour sa cinquième édition les 10 et 11 décembre prochains, toujours aux Docks de Paris, porte de la Chapelle. Et en ce mois de reprise, deux appels sont en cours :

  • l’appel à conférence (ou CFP, Call For Paper, pour les anglophones), prolongé jusqu’au 30 septembre 2019 ; il se réoriente cette année sur des thématiques très techniques qui font le buzz en ce moment : IA, Cloud, DevOps, IoT, sécurité, blockchain, etc. ; cela couvre un champ très large, n’hésitez pas à consulter la plate‐forme de soumission, c’est plus sûr ;
  • l’appel à stand pour les associations du Libre, afin de reformer notre sympathique, tout autant qu’éphémère, village du Libre, ouvert jusqu’au 20 septembre ; si vous êtes une entreprise, contactez les organisateurs directement pour la réservation et le paiement d’un stand.

Visuel CFP POSS 2018

Le POSS, qui se veut le premier événement européen sur l’Open Source, le Libre et le Numérique ouvert, est à la fois une grande partie exposition, dans laquelle nous retrouverons toutes les entreprises du secteur ainsi que le village des associations (dont LinuxFr), mais aussi un grand cycle de plus de deux cents conférences, tables rondes et ateliers sur les deux jours. Dites stop à la procrastination et répondez au plus tôt.

Appel à conférences

Le programme du Paris Open Source Summit 2019 est ainsi organisé autour de huit thématiques « TECH » et traitera tant des solutions techniques, que des usages innovants et des enjeux sociétaux du Numérique ouvert amenés par l’open source :

  • l’intelligence artificielle, thématique phare de cette année ;
  • le cloud, le DevOps et l’infrastructure ;
  • l’embarqué et l’Internet des objets ;
  • la gestion des données et la blockchain ;
  • la cybersécurité ;
  • le développement et les langages émergents ;
  • les applications métier ;
  • le Web, le commerce électronique et le mobile.

L’appel à conférences est ouvert jusqu’au lundi 30 septembre 2019 à minuit.

Appel à stands pour le village associatif

Comme chaque année, c’est Bookynette qui coordonne les demandes pour le village associatif. Pour avoir un stand :

  • vous devez être une fondation ou une association à but non lucratif, rappel, pour la zone d’exposition classique, c’est sur le site officiel ;
  • vous devez vous inscrire sur la liste de diffusion du village et y envoyer votre demande en indiquant le nom de l’association et son objectif, si c’est la première fois que vous comptez participer à l’OSS, ainsi que les coordonnées d’un interlocuteur unique (nom, prénom, courriel et téléphone).

La preuve que c’est bien, nous y tiendrons un stand !

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Revue de presse de l’April pour la semaine 37 de l’année 2019

Par : echarp · Davy Defaud

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l’April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l’April.

[MacGeneration] Apple membre d’une fondation pour la promotion de l’open source à Hollywood

Le samedi 14 septembre 2019.

Apple veut promouvoir l’open source au sein de l’industrie du cinéma et de la télévision. Le constructeur a acheté son rond de serviette auprès de l’Academy Software Foundation, une fondation créée l’an dernier par l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences (l’organisation des Oscars) et la Linux Foundation. »

[Le Monde.fr] Ce que les « révélations Snowden » ont changé depuis 2013

✍ Martin Untersinger, le vendredi 13 septembre 2019.

« Relations internationales, entreprises du Numérique, vie en ligne… L’onde de choc provoquée par la plus importante fuite de documents de l’histoire des services de renseignements américains se mesure encore aujourd’hui. »

[tom’s guide] Huawei propose maintenant ses Matebook avec Linux

✍ Guillaume, le vendredi 13 septembre 2019.

« Dans la guerre que se livrent les États‑Unis et la Chine, l’équipementier réseau Huawei est en ligne de mire. Aujourd’hui, le constructeur chinois se distancie plus encore en proposant [GNU/]Linux sur ses ordinateurs portables. »

Et aussi :

[Numerama] Bruno Le Maire refuse d’autoriser « le développement de Libra sur le sol européen »

✍ Julien Lausson, le jeudi 12 septembre 2019.

« C’est en 2020 que Facebook souhaite lancer son porte‑monnaie numérique Calibra, qui repose sur le projet Libra. Mais la France et l’Europe pourraient leur fermer la porte. »

Et aussi :

[Le Monde.fr] Domestiquer les géants du Numérique

Le mercredi 11 septembre 2019.

« L’ouverture, le 9 septembre, aux États‑Unis, d’une enquête antitrust contre Google montre que la justice américaine a enfin décidé, sous la pression de l’opinion publique, de questionner les monopoles des GAFA. »

[Next INpact] La France affûte sa transposition de l’article 17 de la directive Droit d’auteur (¤)

✍ Marc Rees, le mercredi 11 septembre 2019.

« La directive sur le droit d’auteur sera transposée en France par la future loi sur l’audiovisuel. En préparation, Paris aiguise l’adaptation de son précieux article 17 sur la reconnaissance et le filtrage des contenus. »

Et aussi :

[ZDNet France] Microsoft organise la première conférence pour le sous‑système Linux de Windows

✍ Steven J. Vaughan‐Nichols, le mardi 10 septembre 2019.

« Microsoft organisera une conférence sur le sous‑système Linux pour Windows et les technologies qui lui sont associées en mars 2020. »

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Semaine québécoise de l’informatique libre (SQiL), du 21 au 29 septembre 2019

L’édition 2019 de la Semaine québécoise de l’informatique libre (SQiL), qui se tiendra du 21 au 29 septembre, est riche d’une panoplie d’activités organisées pour le grand public comme pour les adeptes du Libre : des conférences, des ateliers de formation, de discussion, d’entraide ou de contribution, une exposition, une projection de films, etc.

Comme le veut la tradition, la SQiL favorise la convergence des mouvements pour le logiciel libre, le matériel libre, le savoir libre et la culture libre. Tout ce qui peut se mettre sous une licence libre et participe à la construction, au développement et à la conservation des communs numériques est à l’honneur ! Célébrons nos ressources partagées ! Célébrons le Numérique qui respecte nos libertés et nos droits !

SQiL 2019

Les bénévoles de FACiL qui coordonnent la SQiL invitent les Québécoises et les Québécois (les autres aussi, mais ils sont probablement plus loin) à consulter le calendrier des activités et à participer à celles‐ci en grand nombre.

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Agenda du Libre pour la semaine 38 de l’année 2019

Calendrier Web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces quarante‐cinq événements (France : 38, Québec : 4, Belgique : 2, Allemagne : 1) est en seconde partie de dépêche.

Sommaire

[FR Paris] Découvrir des outils collaboratifs libres - Du lundi 16 septembre 2019 à 09h00 au mardi 17 septembre 2019 à 18h00.

Cette journée de formation sera consacrée à la découverte de services libres en ligne conçus pour communiquer et coopérer.

Votre association utilise les outils en ligne des GAFAM pour s’organiser et collaborer ?

Vous relevez quotidiennement vos courriels à l’aide de Gmail ou Outlook, partagez des fichiers via Google Drive ou Dropbox, éditez vos documents à l’aide de Google Docs ou Office 365, gérez votre agenda avec Google Agenda, fixez une date avec Doodle, organisez votre travail en équipe sur Trello, discutez en direct avec Slack, avez des réunions à distance grâce à Skype ou Hangouts… et cette dépendance à des outils conçus pour vendre les données des membres de votre association vous inquiète ?

Cette formation est pour vous !

Partons ensemble à la découverte des services libres en ligne qui rendent des services similaires, tout en respectant nos libertés numériques !

Objectifs

  • comprendre les enjeux liés à l’usage de services en ligne et l’éthique promue par le mouvement du logiciel libre
  • connaître les possibilités de quelques outils de collaboration numériques libres
  • être en capacité de les déployer, de les implémenter et d’accompagner leurs utilisateur·rices au sein de son organisation

Déroulé

  • élaborer le travail en commun à l’aide d’outil de collecte d’idées et d’écriture collective
  • comprendre ce qu’est un hébergement de service libre
  • utiliser des outils de discussion et de prise de décision collective
  • pratiquer un service de partage de fichiers et d’agendas
  • investir un outil d’organisation du travail collectif et de gestion de projet

Public et méthodologie

Cette formation s’adresse à toute personne souhaitant découvrir de nouveaux outils pour s’acquitter d’un travail collectif et / ou à distance.

La formation est animée de façon à permettre à chaque participant·e de partir de ses besoins en les partageant avec les autres participant⋅es pour construire une analyse commune, avec un éclairage méthodologique et technique assurée par le formateur.

Elle s’appuie sur les méthodes de l’éducation populaire, centrées sur l’échange, la mise en situation, la prise en main et la pratique accompagnée d’outils.

Informations pratiques

Intervenant
Ces 2 jours de formation seront assurées par Rodolphe Lemétayer (@Gavy), bénévole à Framasoft, documentaliste et chargé de médiation numérique.

Lieu
La formation se déroulera au CICP, 21ter rue Voltaire, à Paris (11ᵉ arrondissement).

Frais pédagogiques de la formation
Le coût de la formation (2 jours, de 9h30 à 18h, soit 14h de formation) s’élève à :

  • 40 € bénévoles, volontaires en service civique des membres et relais ritimo et Coredem
  • 60 € bénévoles, volontaires en service civique en association
  • 500 € salarié⋅es bénéficiaires de la formation professionnelle

Pré-requis
Disposer d’un ordinateur.

Inscription
Le formulaire d’inscription se trouve au bout de ce lien

[BE Habay-la-Neuve] Rencontre des contributeurs d'OpenStreetMap - Le 16 septembre 2019 de 19h30 à 23h00.

Bonjour !

La prochaine rencontre des contributeurs d'OpenStreetMap Pays d'Arlon aura lieu le lundi 16 septembre 2019 à 19.30 h. Tout qui est intéressé par OSM est le bienvenu, du parfait débutant au cartographe expérimenté.

N'hésitez pas à venir si vous êtes juste intrigué par le projet OpenStreetMap et la cartographie participative.

Au programme : accueil des nouveaux contributeurs, préparation de la journée de formation du 23 octobre 2019 Itinéraires balisés et OpenStreetMap, avancement du bâti dans la région, dernières réalisations des contributeurs, activités OSM à Aubange, etc.

Nous nous rencontrerons cette fois-ci à Habay. Adresse : Syndicat d'Initiative de Habay, Rue de Luxembourg 3, 6720 Habay-la-Neuve (Place
Pierre Nothomb).

https://www.openstreetmap.org/?mlat=49.7277&mlon=5.6452#map=14/49.7277/5.6452

Happy mapping!

Bonne carto !

juminet & foxandpotatoes

[FR Lille] Projet d'hébergeur associatif CHATONS - Le 16 septembre 2019 de 19h30 à 22h00.

Vous connaissez certainement les services en ligne de l’association Framasoft, tous basés sur du Logiciel Libre, avec la promesse de respecter la vie privée des utilisateurs.

Vous connaissez peut-être aussi l’initiative du Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires (chatons.org) qui a pour but de décentraliser ces services au lieu de tout concentrer chez Framasoft.

Vous savez peut-être qu’il n’y a pas encore d’hébergeur CHATONS dans le Nord… pour le moment!

Motivé⋅es pour créer un hébergeur associatif local à Lille, nous avons fondé RAOULL, un collectif qui s’organise pour mettre en place des services en ligne à destination des gens et des associations.

La prochaine rencontre aura lieu lundi à venir, elle permettra aux différents groupes de travail de faire un retour sur leurs avancées et de discuter autour de leurs travaux.

Nous vous donnons donc rendez-vous ce lundi 16 septembre à la Maison Régionale de l’Environnement et des Solidarités, 23 rue Gosselet à Lille.
Rejoignez-nous à 19h30 en salle Beffroy, au deuxième étage.

Nous finirons sur un apéro en mode auberge espagnole, nous vous remercions par avance si vous avez la possibilité d'apporter de quoi grignoter et/ou se désaltérer.

Rejoignez-nous pour initier l’aventure! Tout le monde est bienvenu, pas besoin de s’y connaître en informatique!

[CA-QC Montréal] Rencontre mensuelle de la M.U.L.L.M. - Le lundi 16 septembre 2019 de 14h00 à 17h30.

La rencontre aura lieu au Rond-point café autogéré situé au 3213 Ontario est, Montréal, en face de la Place des Tisserandes près de l’Église Nativité-de-la-Sainte-Vierge d’Hochelaga.

Il y aura une petite démonstration de création de machine virtuelle avec le logiciel libre VirtualBox. Le reste de la rencontre sera l’occasion de discuter du libre, de voir et expérimentez des applications libres, tout en faisant connaissance. Nous espérons que vous serez nombreux. Cette rencontre est autant pour les néophytes que les avancés en logiciel libre. Tous sont les bienvenu(e)s. Veuillez noter qu’aucun support ne sera donné lors de cette rencontre le temps étant assez court.

C’est à quelques minutes de marche de la station de métro Préfontaine (Dirigez-vous vers le sud) ou près d’un arrêt de l’autobus 125.

[FR Châteaubriant] Stage d'informatique adaptée - Du mardi 17 septembre 2019 à 09h30 au jeudi 19 septembre 2019 à 17h00.

Stage intensif :

Public concerné :

Personnes déficientes visuelles, maîtrisant le clavier et désirant s’approprier l’ensemble des possibilités de AccessDV Linux,

Associations désirant créer et animer des ateliers auprès des personnes âgées.

1ᵉʳ jour : connaissances de base, pédagogie, 6 heures.
2ᵉ jour : adaptation du système, 6 heures.
3ᵉ jour : Connaissances techniques plus approfondies : 6 heures.
4ᵉ jour : approfondissement bureautique.

Possibilité de choisir un, ou deux, ou trois, ou quatre jours.

[FR Béziers] Permanence Accompagnement personnalisé - Le 17 septembre 2019 de 15h00 à 17h30.

La salle de formation ouvre ses portes sans rendez-vous aux permanences, entre 15h00 et 17h30, hors vacances scolaires.

Vous serez assistés sur les ordinateurs de la salle ou sur votre matériel personnel (PC, tablette, smartphone, appareil photo numérique).

Poser des questions sur le fonctionnement de votre matériel, ou sur l’utilisation de logiciels (système d’exploitation, traitement de texte, messagerie…) ou de services en ligne.

Si vous souhaitez vous initier ou vous perfectionner sur LibreOffice ou Gimp, sur des connaissances de bases sur GNU/Linux, dépannages de base, installations, prises en mains…

Bus ligne 3, arrêt Trinité
GPS Latitude : 43.34754 | Longitude : 3.22244
Carte OpenStreetMap

Mardis 17 et 24 septembre 2019 de 15h00 à 17h30
Vendredis 20 et 27 septembre 2019 de 15h00 à 17h30
Médiathèque André Malraux - Place du 14 juillet 34 500 Béziers

[FR Paris] Émission « Libre à vous ! » - Le 17 septembre 2019 de 15h30 à 17h00.

L'émission Libre à vous ! de l'April est diffusée chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur radio « Cause Commune » sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur le site web de la radio.

Et l'émission est normalement rediffusée le soir même de 21 h à 22 h 30 (la rediffusion a lieu si le fichier audio pour la rediffusion a pu être traité dans les temps).

Le podcast de l'émission et les podcasts par sujets traités sont disponibles dès que possible, quelques jours après l'émission en général.

Les ambitions de l'émission Libre à vous !

La radio « Cause commune » a commencé à émettre fin 2017 sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur Internet.

Depuis mai 2018, l'April anime une émission d'explications et d'échanges sur la radio Cause Commune sur les thèmes des libertés informatiques.

Libre à vous ! se veut avant tout une émission d’explications et d’échanges sur les dossiers politiques et juridiques que traite l'April, et sur les actions qu'elle mène.

Pour les libertés informatiques en général, et pour le logiciel libre en particulier. « Libre à vous ! »

c'est aussi un point sur les actualités du Libre, des personnes invitées aux profils variés, de la musique sous licence libre, des actions de sensibilisation.

Donner à chacun et chacune, de manière simple et accessible, les clefs pour comprendre les enjeux mais aussi proposer des moyens d'action, tel est l'objectif de cette émission hebdomadaire, qui est diffusée en direct chaque mardi du mois de 15 h 30 à 17 h.

Et rediffusée normalement le soir même de 21 h à 22 h 30.

L'émission dispose d'un flux RSS compatible avec la baladodiffusion ainsi qu'un salon dédié sur le webchat de la radio.

[FR Tours] Permanence ADeTI - Le 17 septembre 2019 de 18h30 à 20h30.

La permanence d'ADeTI est un moment d'accueil avec des bénévoles pour apprendre à utiliser un ordinateur sous GNU/Linux (Ubuntu, Linux Mint, Debian…) mais aussi :

  • réparer les problèmes de logiciels sur son ordinateur
  • prendre des conseils pour choisir des logiciels alternatifs
  • différencier les logiciels libres utilisables pour répondre aux besoins
  • préserver et réfléchir sur ses usages (vie privée, éthique…)

Mais c'est aussi un moment consacré pour :

  • partager des connaissances et échanger des savoirs
  • maîtriser les formats ouverts et la pérennité de ses documents
  • Confidentialité, intégrité et disponibilité des systèmes d'information
  • Diversité des alternatives
  • Indépendance

Nous accueillons également des membres de l'association Touraine Data Network et A-Hébergement qui peuvent répondre aux questions concernant Internet, les réseaux et l'hébergement : connexion à Internet, alternatives aux "Box" et aux opérateurs/FAI commerciaux, Neutralité du Net, Vie Privée, Blog, Site Internet/Web…

[FR Bordeaux] Aquilenet: permanence à la mezzanine - Le 17 septembre 2019 de 18h30 à 23h59.

Rendez-vous du collectif Aquilenet, fournisseur d'accès Internet associatif.

1ᵉʳ mardi du mois: ouvert à tous

2ᵉ et 4ᵉ mardis du mois: Atelier

3ᵉ mardi du mois: réunion collégiale de l'association.

[FR Lyon] Mapathon Missing Maps - Le 17 septembre 2019 de 18h30 à 21h30.

Découvrez la cartographie participative et humanitaire en nous aidant à contribuer à OpenStreetMap, la carte du monde collaborative et libre !

CartONG et Le Tubà vous invitent à un mapathon Missing Maps le mardi 17 septembre.

Nous cartographierons les parties du monde qui ne sont pas encore sur la carte et qui sont vulnérables aux catastrophes naturelles, crises sanitaires, environnementales, aux conflits et à la pauvreté.

Le mapathon est ouvert à tous les publics et tous les niveaux ! Débutant·e·s ou expert·e·s, vous aurez tous et toutes l'opportunité d'aider les réfugié·e·s.

Préparez votre ordinateur et votre souris et pensez à vous inscrire en cliquant sur le lien ci-dessous:

https://www.eventbrite.ca/e/billets-mapathon-missing-maps-a-lyon-letuba-54237307246

À très vite

[FR Issoire] Permanence Logiciels Libres iLinux - Le 17 septembre 2019 de 19h30 à 22h30.

iLinux (Association Issoire Linux) organise chaque mardi soir, de 19H30 à 22H30, une permanence Logiciels Libres / Linux ouverte à toutes et tous, membre de l'association ou non.

Durant cette permanence, vous pourrez trouver des réponses aux questions que vous vous posez au sujet des Logiciels Libres et de (GNU/) Linux, ainsi que de l'aide pour résoudre vos problèmes d'installation, de configuration et d'utilisation de Logiciels Libres et de Linux.

N'hésitez pas à apporter votre ordinateur, afin que les autres participants puissent vous aider.

Une connexion Internet (Fibre optique) est disponible sur place, ainsi que les mises à jour pour les distributions GNU/Linux les plus courantes.

L'association iLinux dispose de ses propres serveurs d'hébergement (cloud, mail, stockage etc), si vous le souhaitez vous pourrez vous inscrire pour commencer à utiliser nos services et être guidé pour votre première utilisation.

Cette permanence a lieu à la Maison des associations (Salle Volga), 20 rue du palais, 63 500 Issoire.

Librement, iLinux.

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Surfer protégé sur le web - Le 18 septembre 2019 de 15h00 à 17h00.

Ayez dans un premier temps une visualisation concrète sur ce qu’est le pistage numérique via un navigateur web, et dans un second, prenez connaissance des outils nécessaires pour limiter son impact.

Horaires

Les animations débutent à 15 h pour se terminer vers 17 h.

Inscription gratuite aux animations

La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

Inscription obligatoire dans la limite des places disponibles via les contacts ci-dessous, ou en vous présentant dès 14 h dans la salle multimédia FCCL.

[FR Rouen] Atelier jeu du Gnou - Le 18 septembre 2019 de 17h00 à 18h00.

Dans le cadre du « chapiteau des possibles » organisé par Alternatiba Rouen du 18 au 22 septembre 2019, « Libère ton ordi » tiendra un stand et animera un atelier du « jeu du Gnou ».

Le « jeu du Gnou » est un jeu coopératif de sensibilisation aux enjeux du numérique.

C'est un projet en cours de développement par l'association APRIL.

[FR Grenoble] Session Hack du Mercredi - Le 18 septembre 2019 de 19h00 à 23h00.

Séance du mercredi soir au LOGal

C'est ouvert à tout le monde, vous êtes les bienvenu.e.s

N'hésitez pas à passer nous voir pour rencontrer nos membres, découvrir leurs projets ou participer!

[FR Toulouse] Aide à l'installation et à l'utilisation des logiciels libres - Le 18 septembre 2019 de 19h00 à 22h15.

Reprise des aides à l'installation et utilisation des logiciels libres pour la saison 2019-2020 par l'association Toulibre.

Prochaines dates à venir.

[FR Lyon] Contribatelier #11 - Le 18 septembre 2019 de 20h00 à 23h00.

Les Contribateliers sont des événements conviviaux pour pouvoir contribuer ensemble aux logiciels libres et à la culture libre, notamment aux services proposés par Framasoft.

Et contribuer au sens large: que ce soit en matière de code, de design, d'interface utilisateur, d'expérience utilisateur, de traductions, ou de tests et retours utilisateurs!

Pas besoin d'être technique ou de s'y connaître pour ça:-)

Rendez-vous à partir de 20h00 à l'Alternatibar au 136 Montée de la Grande Côte dans le 1ᵉʳ arrondissement !

Tu penses peut-être venir ?

→ inscris ton nom sur ce framapad (https://frama.link/lyon_contrib_11) : viens y voir les idées et rajoutez les tiennes pour la soirée !

[FR Toulouse] Rencontres Tetalab - Le 18 septembre 2019 de 20h30 à 23h30.

Rencontre hebdomadaire des hackers et artistes libristes Toulousains.

Ouvert au public tous les mercredi soir.

Venez nombreux.

[FR Nantes] Les Rencontres Régionales du Logiciel Libre - Le 19 septembre 2019 de 08h30 à 17h00.

Les Rencontres Régionales du Logiciel Libre auront lieu le 19 septembre 2019 au Crédit Mutuel de Nantes (10, rue Rieux).

Elles s'adressent aussi bien aux services informatiques qu'aux services métiers qui trouveront des réponses à leurs problématiques techniques et besoins fonctionnels.

Les RRLL sont ainsi l'occasion de rencontrer des administrations, collectivités, industries et entreprises ayant déployé des solutions libres ainsi que les prestataires locaux.

Au programme: conférences, ateliers, échanges, quizz… Plus de détails via ce lien : http://rrll.alliance-libre.org/rencontres-regionales-du-logiciel-libre/programme

Inscription gratuite mais obligatoire : http://rrll.alliance-libre.org/rencontres-regionales-du-logiciel-libre/inscription

Liste des exposants : http://rrll.alliance-libre.org/rencontres-regionales-du-logiciel-libre/exposants-nantes

[FR Rezé] Groupes d’Entraide Mutuelle - Le 19 septembre 2019 de 16h00 à 18h00.

Accompagnement informatique

Groupes d’Entraide Mutuelle :

Comment passer son ordinateur sous Linux ? Comment installer son imprimante sous Linux ? Comment retrouver ses usages sur logiciels libres ? Comment fonctionne un ordinateur ? Comment entretenir soi-même son ordinateur ?
Venez poser vos questions lors du GEM hebdomadaire ! Les adhérent-e-s et l’équipe de Nâga répondent aux questions de chacun-e sur le matériel, Linux et les Logiciels Libres.

Tarif :

  • GEM pour 3 mois : 20 €
  • GEM pour 1 an : 50 € ou gratuit pour les personnes ayant adhéré à l'association avec l’acquisition d’un ordinateur.

Horaire :

[FR Bordeaux] Jeudi Giroll - Le 19 septembre 2019 de 18h30 à 20h30.

Les membres du collectif Giroll, GIROnde Logiciels Libres, se retrouvent une fois par semaine, pour partager leurs savoir-faire et expériences autour des logiciels libres.

Le collectif réalise aussi une webradio mensuelle, tous les seconds jeudis du mois, à retrouver en direct sur le site de Giroll.

Ces rencontres sont ouvertes à tous.

[FR Grenoble] Session Hack du Jeudi - Le 19 septembre 2019 de 18h30 à 23h00.

Séance du jeudi soir au LOGal

C'est ouvert à tout le monde, vous êtes les bienvenu.e.s

N'hésitez pas à passer nous voir pour rencontrer nos membres, découvrir leurs projets ou participer.

[FR Paris] Soirée de Contribution au Libre, invité: April - Le 19 septembre 2019 de 19h30 à 22h00.

Parinux propose aux utilisateurs de logiciels libres de se réunir régulièrement afin de contribuer à des projets libres. En effet, un logiciel libre est souvent porté par une communauté de bénévoles et dépend d'eux pour que le logiciel évolue.

Nous nous réunissons donc tous les jeudis soir dans un environnement propice au travail (pas de facebook, pas de télé, pas de jeux vidéos, pas de zombies).

Vous aurez très probablement besoin d'un ordinateur portable, mais électricité et réseau fournis.

En cas de difficulté, vous pouvez joindre un des responsables de la soirée, Emmanuel Seyman (emmanuel (at) seyman.fr), Paul Marques Mota mota (at) parinux.org, ou Magali Garnero (Bookynette) tresorier (at) parinux.org.

Pour obtenir le code d'entrée de la porte cochère, envoyez un mail au responsable.

On peut amener de quoi se restaurer (Franprix, 8 rue du Chemin Vert, ferme à 22h)

Regazouillez sur Twitter - Wiki des soirées

Programme non exhaustif

  • Fedora (sa traduction)
  • Parinux, ses bugs et son infrastructure
  • April: réunion du groupe de travail sensibilisation de 18h45 à 20h30 (accueil à partir de 18h30). Pour vous inscrire, rendez-vous sur le pad
  • Open Food Facts/ Open Beauty Facts, sa base de données, ses contributeurs, sa roadmap
  • Schema racktables, son code
  • Agenda du Libre, mise à jour et amélioration du code
  • Ubuntu-Fr, son orga, ses événements
  • En vente libre, maintenance et commandes
  • Open street map, une fois par mois
  • Linux-Fr sait faire
  • en vente libre

tout nouveau projet est le bienvenu.

Tous les 1ᵉʳˢ jeudis => L'association ouvre-boite organise une réunion pour ses membres.

Tous les 3ᵉ jeudis, dès 18h45 (accueil à 18h30), le groupe de travail Sensibilisation de l'April se réunit pour réfléchir à mieux communiquer vers le grand public.

Tous les 4ᵉ jeudis, des membres de Framasoft organisent des contrib'atliers et vous invitent à venir participer, tester ou améliorer des logiciels libres!!

[DE Kiel] Kieler Open Source und Linux Tage - Du vendredi 20 septembre 2019 à 09h00 au samedi 21 septembre 2019 à 18h00.

Alljährlich im September, in zeitlicher Nähe zum internationalen Software Freedom Day, finden in Kiel im Kieler Innovations- und Technologiezentrum die Kieler Open Source und Linux Tage statt.

Die Veranstaltung bietet ihren Besuchern eine ausgewogene Kombination aus Konferenz mit Vorträgen, Hands-on-Workshops, Ausstellung und Rahmenprogramm. Auch das leibliche Wohl kommt dabei nicht zu kurz.

Das vielfältige Format eröffnet Besuchern, Firmen und Projekten viele Möglichkeiten, zwanglos miteinander in Kontakt zu treten und fördert den Ideenaustausch zwischen allen Beteiligten.

[FR Béziers] Permanence Accompagnement personnalisé - Le 20 septembre 2019 de 15h00 à 17h30.

La salle de formation ouvre ses portes sans rendez-vous aux permanences, entre 15h00 et 17h30, hors vacances scolaires.

Vous serez assistés sur les ordinateurs de la salle ou sur votre matériel personnel (PC, tablette, smartphone, appareil photo numérique).

Poser des questions sur le fonctionnement de votre matériel, ou sur l’utilisation de logiciels (système d’exploitation, traitement de texte, messagerie…) ou de services en ligne.

Si vous souhaitez vous initier ou vous perfectionner sur LibreOffice ou Gimp, sur des connaissances de bases sur GNU/Linux, dépannages de base, installations, prises en mains…

Bus ligne 3, arrêt Trinité
GPS Latitude : 43.34754 | Longitude : 3.22244
Carte OpenStreetMap

Mardis 17 et 24 septembre 2019 de 15h00 à 17h30
Vendredis 20 et 27 septembre 2019 de 15h00 à 17h30
Médiathèque André Malraux - Place du 14 juillet 34 500 Béziers

[FR Janzé] La bataille du Libre - Le 20 septembre 2019 de 20h30 à 23h00.

Projection du film La bataille du libre puis débat en présence du réalisateur organisée par l'association l'Energie des Fées en partenariat avec Biocoop

[FR Villeneuve d'Ascq] Libre à Vous - Le 21 septembre 2019 de 09h00 à 12h00.

Vous souhaitez tester GNU/Linux sur votre ordinateur, vous recherchez un logiciel pour une fonction précise, des conseils ou de l'aide sur les logiciels libres?

Libre à Vous est une permanence destinée à vous faciliter l'utilisation de l'informatique. Vous repartirez avec « le plein » de logiciels libres, fiables, évolutifs, performants et gratuits.

C'est chaque samedi matin au Centre d'Infos Jeunes à la ferme Dupire, 80 rue Yves Decugis à Villeneuve d'Ascq (métro Triolo) de 9h00 à 12h00.

Entrée Libre. Tout Public.

[FR Locminé] Repair café avec présentation d'OS libres et logiciels libres - Le 21 septembre 2019 de 10h00 à 17h00.

Dans le cadre du repair café à la médiathèque, présentation de logiciels libres et de systèmes d'exploitation libres.

Venez échanger et discuter pour voir comment réparer, recycler vos objets, vos appareils avec les membres du Repair Café de Locminé.

Objectif du Repair Café : RÉPARER ENSEMBLE les objets cassés, abîmés - pour moins jeter
- pour apprendre
- pour se rencontrer
- pour échanger
Avec la Recyclerie Le Grenier (recyclerie Centre Morbihan Communauté).

Entrée libre.

Renseignements :
La Recyclerie Le Grenier : prevention@cmc.bzh
Repair Café : repaircafepaysdelocmine@gmail.com
Médiathèque : mediatheque@mairie-locmine.fr - lemaillon.bzh

[FR Saint-Cergues] Informatique Libre - Le 21 septembre 2019 de 10h00 à 15h00.

Bonjour !

Tous à vos agendas, le prochain café informatique se tiendra prochainement, avec pour thème du jour "Découvrez les logiciels libres", savez-vous comment sont cuisinés vos logiciels et applications ?

Quand ? Le samedi 21 septembre 2019 entre 10h00 et 15h00.

Où ? Médiathèque Le Balcon. à Saint-Cergues (74 140) Haute-Savoie.

Les activités:

  • Support informatique de logiciels libres et réponse à vos questions, dans la limite de nos connaissances et du temps disponible,
  • Conversions d'ordinateurs à Linux, on vous montrera qu'on peut utiliser son ordinateur quotidiennement sans être tributeur d'un système propriétaire,
  • Présentation "Découvrez les logiciels libres" à 14h00.

Cet événement est gratuit, mais nous acceptons les donations: une tirelire sera présente sur place.

Par ailleurs, nous recrutons de nouveaux membres ! Si vous souhaitez aller plus loin, développer vos compétences tout en vous amusant: rejoignez-nous !

Nous nous réjouissons de vous rencontrer !

[FR Phalempin] Ecrans : Journée de prévention et sensibilisation - Le 21 septembre 2019 de 10h00 à 17h00.

L'Association Club Linux Nord Pas-de-Calais participe à la journée de prévention et sensibilisation aux écrans organisée par l'association Soins et santé de Phalempin.

Au travers d'ateliers, conférences ou stands, ce sera l'occasion d'échanger autour des libertés numériques et logiciels libres avec notamment la présence de membres l'équipe du projet Primtux qui présenteront leur distribution adaptée aux enfants de primaire.

Une install party de Primtux, Freeduc et bien d'autres versions de linux sera proposée par notre association.

Il y aura également :

  • des informations et stands sur les risques liés aux écrans avec notamment la présence de l'association 3-6-9-12
  • des conseils pour identifier ou éviter les situations de harcèlement sur internet avec l'association e-enfance
  • présentation de cas concrets de dérives sur les réseaux sociaux avec le témoignage de référents numériques de la gendarmerie
  • la présence d'ambassadeurs de l'association Pédagojeux qui diffuse des informations aux parents et aux professionnels pour une pratique sereine du jeu vidéo
  • des quiz parents-enfants proposés par le service de médiation numérique de la communauté de communes Pévèle Carembault sur les droits et devoirs sur internet, les nouvelles applications utilisées par les ados et les jeux en ligne les plus en vogue
  • des ateliers de coding animés par Coding & Bricks
  • L'association ALC présentera les ateliers numériques qu'elle met en place sur Phalempin qui vont des usages de base à la fabrication numérique

Retrouvez le programme complet en cliquant sur le lien ci-dessous.

Programme complet

Cette manifestation a lieu à la salle des Fêtes de Phalempin, place de l'Hôtel de Ville.

[FR Mérignac] Samedi du Libre : install-party GNU-Linux - Le 21 septembre 2019 de 10h00 à 16h00.

Animation dans le cadre du cycle des «Samedis du Libre» en partenariat entre la médiathèque municipale de Mérignac et l'ABUL.

Thème: install-party GNU-Linux et logiciels libres

Intervenant: bénévoles

[BE Liege] Café Crypté - atelier d'autodéfense numérique - Le 21 septembre 2019 de 13h30 à 17h30.

Le Café crypté est un moment collectif qui se tient chaque mois durant lequel nous tentons résolument de limiter la casse dans notre utilisation des outils numériques et connectés.

Internet pourrait-il encore être une utopie ? Le Café n'est pas définitif sur la question, mais il est clair que si certaines personnes choisissent de l’utiliser, autant se protéger au mieux.

Le Café tente de lever le voile sur les motifs et stratégies de vol et d’exploitation de nos données privées par la surveillance de masse des GAFAM. Il cherche à partager les pratiques d’autodéfense numérique afin de s’en prémunir.

Il est technique mais pas excluant, il est politique mais pas partisan, il est complexe mais pas compliqué et, bien sûr, il est collaboratif mais pas contraignant.

Le Café se déroule tous les troisièmes samedi du mois, débute à 13h30 et se termine généralement vers 17h30. Venez quand vous voulez, l'espace et le bar sont ouverts.

Pour toute question ou informations : crypto@barricade.be

Les documents en cours de production :

cloud.domainepublic.net/bawet/s/DjXxt79JQ2XeMcD

[FR Troyes] Tricassinux - Install party - Le 21 septembre 2019 de 14h00 à 17h00.

# Rencontre Installation

Premier événement de la naissante association Tricassinux, GULL à Troyes, dans l'Aube.
Cet événement est ouvert à tous ceux qui veulent découvrir le logiciel libre, poser des questions générales ou techniques, installer des logiciels libres ou même installer une distribution GNU/Linux.

Sujets de prédilection

Les centres d'intérêt des premiers membres du GULL sont l'autohébergement, les réseaux sociaux décentralisés et GNU/Linux.
Mais les compétences sont variées, ce n'est pas limitatif.

Venez avec vos questions, vos envies, votre PC… Les membres de Tricassinux se feront un plaisir de vous renseigner ou vous aider à installer ce dont vous avez besoin.

Ce n'est qu'un début, il y aura d'autres rencontres.

[FR Rouen] Journée du Logiciel Libre et de la CyberSécurité - Le 21 septembre 2019 de 14h00 à 18h00.

Le samedi 21 septembre, 2019, nous organisons notre Journée Mensuelle du Logiciel Libre et de la Cybersécurité à la Maison St Sever à Rouen. (Rez-de-chaussée, Centre Commercial St Sever, 10-12 rue Saint-Julien 76 100 Rouen) de 14h00 à 18h00.

Nous profitons de l'occasion pour communiquer sur les dates du second semestre 2019:
Sept 21 De 14:00 - 18:00
Oct 26 De 14:00 - 18:00
Nov 30 De 14:00 - 18:00
Déc 21 De 14:00 - 18:00

On fera connaissance avec la toute dernière version de openSUSE, la openSUSE Leap 15.1, Gnome 3.32, LibreOffice 6.2.3 et beaucoup d’autres distributions Linux.

SUSE Linux Enterprise 15 SP1 sera aussi de la partie et comme vous le savez est la pièce maitresse de openSUSE Leap 15 et qui est aussi maintenue par des ingénieurs SUSE.

Nous distribuerons gracieusement des DVD openSUSE 15.1 de 64 Bits à nos visiteurs, dans la limite du stock disponible.

Le Raspberry Pi 3 ainsi que les Raspberry Pi 2 seront aussi à votre disposition pour votre plaisir de coder!

On pourra discuter du Noyau 5.1 (6 mai, 2019), si le temps le permet.

Voici aussi une liste des démonstrations de logiciels libres (FOSS) que nous vous proposerons :
https://nui.fr/blog/logiciels-libres-a-vous-proposer-comme-installation/

Si vous voulez présenter une distribution Linux ou un logiciel libre, contactez-moi assez rapidement pour la logistique.

Nous allons axer des sessions sur la Cybersécurité et l’interopérabilité, de sorte à vous orienter vers une migration en douceur vers le logiciel libre. La Cybersécurité et l'interopérabilité ont toujours été notre fer de lance.

STOP PRESSE: Nous avons des magazines à distribuer et couvrant openSUSE Leap 15 Linux.


[FR Nantes] OpenStreetMap - la carte numérique collaborative libre - Le 21 septembre 2019 de 14h00 à 18h00.

À l'occasion des Journées européennes du Patrimoine 2019 découvrez lors d’une « promenade cartographique » et d'un atelier, OpenStreetMap, le projet mondial de carte collaborative libre.

Les contributeurs nantais vous expliqueront la nature du projet, ils vous montreront quelles sont les informations récoltables sur le terrain et comment faire pour les répertorier.

À l’issue du parcours vous pourrez vous aussi participer à l’amélioration de la carte en y insérant les notes collectées lors du trajet.

Promenade cartographique

  • À 14 h départ depuis la place Alexandre Vincent (Parvis de Sainte-Thérèse) Voir la localisation ici
  • Durée de la promenade : environ 45 minutes
  • Sur inscription auprès de l'équipe de quartier au 02 40 41 61 60

Atelier de restitution cartographique

  • À l'issue de la promenade
  • Durée de l'atelier : environ 1 heure

Info
Si vous ne participez pas à la promenade vous pouvez venir directement, à partir de 15 h jusqu'à 18 h, à l'école de Longchamp

Matériel
N’hésitez pas à apporter vos appareils numériques : smartphones, tablettes, ordinateurs portables.

[FR Mantes-la-Jolie] TSL Mantois - Le 21 septembre 2019 de 14h00 à 18h00.

À partir de septembre 2019, chaque troisième samedi du mois, l'espace culturel multimédia Le Chaplin à Mantes-la-Jolie ouvre ses portes tout l'après-midi et propose des ateliers d'émancipation numérique.
Ça parle de logiciel libre, de protection de la vie privée, de neutralité de Net, d'auto-hébergement.

Au programme dans cet après-midi : install-party, café vie privée, présentation de la brique Internet.
L'entrée est libre et gratuite.

Ce soir-là à 18h : projection du film La bataille du libre.
Entrée à prix libre.
La projection sera suivie d'échanges animés par les associations Franciliens.net, Parinux et Nouveaux-Regards.

[FR Ramonville-Saint-Agne] Atelier SYMPA - Le 21 septembre 2019 de 14h00 à 18h00.

C'est la rentrée et le PIC recommence ses ateliers !

Venez découvrir l'outil de listes de diffusion SYMPA. Grâce à lui, vous pourrez envoyer des courriels à tous les adhérents de votre association. Ou encore, maintenir plusieurs listes: l'une pour les adhérents, l'autre pour le CA ou le Bureau, etc. Voire utiliser votre base de données Galette ou autre comme source de données !

C'est gratuit, ouvert à tous, mais il faut s'inscrire.

Merci de:

  • Vous inscrire par courriel à picca@le-pic.org
  • Nous préciser si vous pouvez apporter votre ordinateur, ou si vous souhaitez que nous vous en prêtions un.

A bientôt !

Emmanuel

[FR Challans] Projection - débat "La bataille du Libre" de Philippe Borrel - Le 21 septembre 2019 de 15h00 à 16h30.

Projection du film «La bataille du Libre» puis débat en présence du réalisateur organisée par l'association Linux Challans le samedi 21 septembre 2019 à 15h00 à la ferme de la Cailletière (Challans).

Entrée gratuite.

[FR Nantes] Permanences Linux - Le 21 septembre 2019 de 15h00 à 18h00.

Pour la rentrée (scolaire) 2019-2020, les premières permanences auront lieu les :

{{samedi 7 et 21 septembre 2018}} de 15h à 18h dans l’aile du [local associatif « Bellamy 17 »->194].

Souhaitons-nous un bon démarrage, et une activité en progression !

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Le stockage et partage de fichiers, séance 1 - Le 21 septembre 2019 de 15h00 à 17h00.

La FCCL met à disposition un service local de stockage et de partage de fichiers et d'applications : Nextcloud. Cet atelier est l’occasion d’acquérir les bases pour l’exploiter. Vous y découvrirez comment stocker et partager ou encore rédiger collaborativement vos documents.

Séance 1 : Découverte et usage individuel

Horaires

Les animations débutent à 15 h pour se terminer vers 17 h.

Inscription gratuite aux animations

La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

Inscription obligatoire dans la limite des places disponibles via les contacts ci-dessous, ou en vous présentant dès 14 h dans la salle multimédia FCCL.

[FR Saint-Cyr-l'École] Assemblé générale Root66 - Le 21 septembre 2019 de 18h00 à 22h00.

Root66 tiendra son assemblée générale annuelle : le samedi octobre 2018 à 18h00.

Ordre du jour

  • Rapport moral du Président
  • Approbation du rapport moral par l’assemblée
  • Rapport financier du Trésorier
  • Approbation du rapport financier par l’assemblée
  • Élection des membres du Conseil d’Administration
  • Élection du bureau
  • Projet d’activité
  • Questions diverses

La réunion aura lieu.

Bureau mutualisable
Centre Pierre Sémard
13 place Pierre Sémard
78 210 SAINT-CYR-L'ECOLE

Le local est en face de la gare RER de Saint-Cyr-l'Ecole, il jouxte le bâtiment de la police municipale.

Facile à trouver et parking disponible.

Dans l'objectif de renforcer encore ses liens avec les d'utilisateurs de logiciels libres, l'AG de Root66 est ouverte à tous les utilisateurs, petits ou grands :P

[CA-QC Montréal] SQIL - Atelier de création du calendrier de l'Avent du domaine public - Le samedi 21 septembre 2019 de 02h00 à 16h00.

Découvrez comment s’élabore ce calendrier très spécial recherches biographiques, notions de droit d’auteur, de domaine public et de communs, sélection des créatrices/créateurs et des personnalités décédées en 1969, exploration des possibilités de réutilisations des oeuvres (remix). Cet atelier sera mené en bibliothèque avec des intervenants du collectif du Café des savoirs libres.

  • L'atelier consiste à expliciter d'abord certaines notions de droit qui permettent de déterminer à quel moment l'oeuvre d'un auteur ou d'une autrice rejoint le domaine public. Ce sera aussi l'occasion d'explorer la réutilisation qui peut être faite des œuvres et la question des communs.

  • Les participant(e)s feront aussi des recherches documentaires, biographiques et juridiques afin d'aboutir au cortège des entrants en 2020 et qui composeront la nouvelle édition du Calendrier.

  • Cet atelier sera suivi de discussions en vue d'explorer des pistes pour rédiger les notices du Calendrier de l'Avent de façon créative.

  • À déterminer, À déterminer, Montréal, Montréal, Québec

  • Tags
    domainepublic, commun, sqil2019, fete-des-possibles-2019

[CA-QC Montréal] SQiL - Journée internationale du logiciel libre 2019 à Montréal - Le samedi 21 septembre 2019 de 13h00 à 21h00.

FACiL invite le grand public de la région de Montréal ainsi que tous les acteurs et toutes les actrices de la communauté du libre à célébrer la Journée internationale du logiciel libre (JiLL).

Cet événement inaugure la Semaine québécoise de l'informatique libre (SQiL) 2019, coordonnée par les bénévoles de FACiL du 21 au 29 septembre.

- HORAIRE COMPLET DE LA JOURNÉE ET LISTE DES EXPOSANTS À VENIR

- SIGNALER VOTRE INTENTION DE PARTICIPER

[CA-QC Québec] SQiL - Journée du logiciel libre à Québec - Le samedi 21 septembre 2019 de 13h00 à 17h00.

Une journée de présentation et de discussion gratuite pour tous les citoyens.

Inspirés de leurs présentations lors de la semaine NumeriQc d'avril dernier, notre CA vous a préparé une rentrée sur le thème de la protection des données sur le web, avec un accent sur les besoins des utilisateurs de tous les jours et non seulement ceux des experts

Vous avez un téléphone, une tablette, ou un ordinateur, utilisez un réseau social, envoyez des courriels ou naviguez sur le web, alors c'est pour vous Pour ceux qui aimeraient aussi aller plus loin, nous pourrons aussi vous aider sur place, ou planifier comment obtenir des solutions avec vous durant les ateliers de la session d'automne.

Vous aurez l'occasion de découvrir la nouvelle orientation de LinuQ basée sur des ateliers d'expérimentation, afin de construire ensemble un cours qui sera donné en 2020 et disponible sur le web.

[FR Pau] Install-Party au MIPS (fablab) avec l'association PauLLA - Le 22 septembre 2019 de 14h00 à 18h00.

A l'occasion de la Quinzaine du développement durable et de la Fête des Possibles, le dimanche 22 septembre 2019 à partir de 14h, les membres de l'association PauLLA vous invitent à une install-party.

Le 22 septembre nous serons en plein cœur de 2 événements d'importance :

C'est le bon moment pour organiser une install-party car quoi de mieux qui système libre pour prolonger la durée de vie de votre ordinateur et éviter d'avoir à en acheter un autre ? Ainsi on économise les ressources que la planète peut fournir et on a la satisfaction d'avoir "libéré" son ordinateur.

C'est quoi au juste une install-party ? Eh bien très classiquement ce sera l'occasion d'assister les propriétaires d'ordinateurs qui souhaitent installer un système libre sur leur machine… mais pas que !

En effet, c'est aussi l'occasion de faire connaissance et de discuter « expérience utilisateur ». Vous utilisez déjà Linux ? Vous avez besoin d'un coup de main sur un blocage, l’installation d'un matériel ou vous recherchez un logiciel pour une tâche en particulier ? Vous cherchez un logiciel pour gérer votre association ? Des utilisateurs chevronnés seront là pour répondre à vos questions, vous donner des astuces et faire en sorte que tout se passe pour le mieux avec le système libre de votre choix.

Venez nombreux avec votre ordinateur portable et son chargeur, ou avec votre unité centrale (pas besoin du clavier, de la souris ou de l'écran, sauf s'il s'agit de matériel très exotique).

Les infos pratiques :

Où ?

Au MIPS, 4 rue Despourrins à Pau. Garez-vous au parking Bosquet ou venez en bus, à vélo ou à trottinette. L'entrée est la petite porte en retrait de la rue, sonnez à l'interphone.

Quand ?

Le dimanche 22 septembre à partir de 14h. Si l'affluence est importante, on prolonge en soirée et on commande des pizzas, comme les tortues ninja.
Par pitié, ne venez pas tous à 14h, étalez vous dans l'après-midi.

Combien ?

C'est gratuit. Mais si vous appréciez le monde du logiciel libre, vous pouvez faire un petit (ou un gros) don à la FSF, Wikimédia, OpenStreetMap, Framasoft… etc.

Quelle(s) distribution(s) ?

Celle qui sera la plus adaptée l'âge de votre ordinateur et à ce que vous en faites.

Allez-vous m'effacer windows (ou OSX) ?

C'est vous qui voyez. On peut installer Linux à côté de windows ou carrément tout remplacer.

Le lieu est-il accessible ?

Le bâtiment où se trouve le MIPS est 100% accessible aux personnes à mobilité réduite ou en fauteuil.

A bientôt, on compte sur vous !

[FR Rouen] Conférence "numérique, reprendre le contrôle" - Le 22 septembre 2019 de 17h30 à 18h30.

Dans le cadre du « chapiteau des possibles » organisé par Alternatiba Rouen du 18 au 22 septembre 2019, "Libère ton ordi" animera une conférence débat sur les enjeux du numérique et présentera les ressources disponibles pour les associations et les particuliers.

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

exFAT dans le noyau Linux ? Microsoft a (enfin) dit oui !

Microsoft ♥ Linux et comme « Il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour », treize ans après son apparition, Microsoft souhaite encourager l’inclusion de son système de fichiers exFAT dans le noyau Linux, en ouvrant les spécifications de ce dernier.

Microsoft ♥ Linux

Quelques semaines après cette annonce, qu’en est‐il vraiment ?

Oui, la prise en charge du système de fichiers exFAT est en cours d’intégration dans le noyau Linux.

Notamment utilisé comme système de fichiers par de nombreux appareils (appareils photo, caméscopes, clefs USB, etc.), le successeur du « vénérable » FAT32, faisant au passage sauter un bon nombre de limitations héritées de son aîné, aura connu quelques péripéties pour en arriver là !

FUSE-exFAT

Ceci n’est pas une révolution ! Il était déjà possible d’utiliser le système de fichiers exFAT sous GNU/Linux, BSD et macOS en espace utilisateur via FUSE. Les outils de vérification du système de fichiers et de formatage étant eux aussi disponibles.

Pilote natif exFAT par Samsung

Une implémentation via FUSE ne convenant pas à ses usages, Samsung a écrit une implémentation native du système de fichiers pour l’embarquer notamment dans ses téléphones Android. Cette implémentation avait par la suite fuité sur Github.

À la suite de cette fuite et des plaintes concernant la violation par ce pilote de la licence du noyau Linux (GPL v2), Samsung avait décidé de libérer officiellement son implémentation sur son portail Open Source Release Center, avec l’aide de Software Freedom Conservancy.

Bien que sous licence libre, ce pilote n’exonérait en revanche pas les distributeurs de cette solution de s’acquitter des droits liés aux brevets détenus par Microsoft sur exFAT.

exFAT dans le noyau Linux

C’est en cela que Theodore Ts’o (M. ext2/3/4, pour les intimes) s’inquiétait sur la LKML des problématiques légales relatives à l’inclusion du pilote exFAT dans le noyau Linux. Ajoutant par là‐même qu’il ne voyait pas pourquoi il fallait faciliter la diffusion de cette technologie tout en prenant le risque de se voir réclamer des droits d’utilisation par Microsoft pour ses brevets.

Cette discussion a visiblement fait mouche, puisque Microsoft vient d’annoncer sur son blog la disponibilité des spécifications du système de fichiers exFAT, et qu’il allait aussi permettre aux membres de l’Open Invention Network et aux utilisateurs d’utiliser exFAT gratuitement.

C’est sans tarder que le pilote exFAT de Samsung devrait intégrer la branche « staging » du noyau Linux, et ce, même si la qualité du code inquiète certains contributeurs.

Autre point de tension, les spécifications publiées par Microsoft ne sont pas complètes à ce jour.

Les limitations de cette « libération »

L’Open Invention Network est une association d’entreprises mettant en commun leurs brevets et s’engageant à ne pas s’attaquer les unes les autres. Cela s’applique uniquement tant que les entreprises sont membres de l’OIN (elles peuvent repartir et récupérer leurs brevets), et uniquement dans le cadre assez restrictif de « la distribution GNU/Linux de base » définie par l’OIN.

On ne sait donc pas dans quelle mesure cette libération peut aussi permettre une utilisation d’exFAT dans BSD et Haiku (ce dernier ayant déjà depuis 2011 une implémentation en lecture, mais pas en écriture, la plupart des brevets concernant l’écriture sur le système de fichiers).

Ce n’est donc jamais simple les histoires d’amour !

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Bénévalibre, un logiciel libre pour faciliter la valorisation du bénévolat

Lancement, dimanche 15 septembre 2019 lors du Grand Dej’ des associations à Dijon, de Bénévalibre, logiciel libre (et gratuit à l’usage) développé pour faciliter la valorisation du bénévolat dans les associations.
Logo de Bénévalibre

Le Crajep (Comité Régional des Associations de Jeunesse et d’Éducation Populaire) de Bourgogne‐Franche‑Comté a pu faire aboutir la première version du logiciel Bénévalibre avec :

  • le soutien financier de la région Bourgogne‐Franche‑Comté et de la Fondation du Crédit Coopératif ;
  • les conseils et l’appui technique des associations April et Framasoft ;
  • le développement confié à la SCIC CLISS XXI.

Cette application, accessible par l’intermédiaire d’un téléphone mobile, permettra aux bénévoles et aux associations de renseigner et de suivre plus facilement les actions et le temps passé bénévolement.

Pour les bénévoles

L’application permet en quelques clics de comptabiliser le nombre d’heures passées pour chaque association dans laquelle ils sont engagés. Cela permettra de faciliter l’alimentation de leur compte d’engagement citoyen.

Pour les associations

Après de nombreuse discussions autour de la problématique liée à la monétarisation du bénévolat, le collectif a souhaité répondre à un besoin partagé par beaucoup d’associations : pour mieux appréhender la vitalité des association ou pour témoigner d’une activité importante auprès de financeurs, la mise en valeur de l’engagement bénévole est aujourd’hui une étape incontournable. Bénévalibre permet de visualiser simplement le temps que les bénévoles ont consacré à l’association. Notons que l’application est largement configurable. Chaque bénévole peut inscrire son engagement dans les projets particuliers de l’association avec, par exemple, un niveau de qualification défini préalablement.

Libre, éthique, décentralisé,

Bénévalibre est un logiciel libre. Il appartient à ceux et celles qui l’utilisent. N’importe qui peut s’en emparer, l’utiliser, le télécharger, le modifier, le redistribuer, l’installer en éditant ses propres règles.

Il est apparu important, dès la conception du logiciel, de laisser aux associations le soin de répondre à l’intégralité des questions éthiques qui sont soulevées par la valorisation de l’engagement bénévole : doivent‐elles modérer l’engagement des bénévoles dans l’association où l’accès est‐il très ouvert ? Le décompte du temps bénévole se fait‐il en comptant, ou pas, la durée des trajets ? Faut‐il valoriser monétairement les engagements bénévoles ?

Enfin, Bénévalibre a été pensé avec une logique décentralisée. À l’heure où les données sont concentrées par des firmes pour lesquelles ces données sont une mine d’or, il a semblé évident d’adopter un fonctionnement décentralisé. Outre cette logique, la volonté est bien de remettre le pouvoir aux mains des utilisateurs et utilisatrices et de permettre à qui le désire, moyennant quelques compétences techniques, d’installer sa propre instance si les services proposés en accès simple ne les satisfont plus (ou pas).

Cette application est très cohérente avec la logique défendue par les CHATONS (Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires) et trouvera donc sans doute une petite place dans quelques couffins par‐ci par‐là.

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Dolibarr ERP CRM v10 est disponible

Dolibarr est une suite offrant les services d’un progiciel de gestion intégré (ERP ou Enterprise Resource Planning), d’un logiciel de gestion de la relation client (CRM, ou Customer Relationship Management), mais pas seulement. C’est l’un des premiers et trop rares logiciels libres conformes avec la Loi Finance 2016. Il offre de nombreux modules. Il existe, en outre, une place de marché qui propose également de nombreuses extensions et des modules supplémentaires.

Tous les six mois, depuis plus d’une décennie, une version majeure sort. La version 10 est sortie durant les vacances d’été. Toutefois, aucune dépêche n’était sortie sur LinuxFr.org. Corrigeons cela.

Dolibarr

Ce que fait Dolibarr

Il permet de :

  • gérer ses tiers : contacts (clients, prospects ou fournisseurs) ;
  • gérer ses articles, produits et services ;
  • gérer son commercial : devis, contrats, etc. ;
  • gérer ses finances : factures, écritures comptables et rapprochements bancaires, impayés, etc. ;
  • gérer ses opportunités et ses projets ;
  • gérer ses achats, ses stocks ;
  • gérer son personnel : congés, salaires, sondages ;
  • gérer un planning, feuille de temps ;
  • gérer sa comptabilité (double partie, avec exportation vers la plupart des logiciels de comptabilité du marché) ;
  • gérer vos documents (mini GED) ;
  • faire des paiements en ligne ;
  • s’interfacer avec de nombreux autre systèmes (LDAP, DAV, Paypal, Stripe, etc.).

Les points forts

Son principal point fort reste sa courbe d’apprentissage très rapide, une montée de version sans effort et garantie à chaque version (et ce, même en migrant depuis une version datant d’avant 2010) et enfin une couverture fonctionnelle très importante, où 100 % des fonctionnalités sont disponibles en libre (GPL v3), et qui peut encore être enrichie par plus d’un demi millier d’extensions externes.

Et, bien sûr, sa conformité avec la loi Finance 2016.

Les évolutions de Dolibarr

Voici un résumé de ce qui semble être le plus important :

  • le logiciel continue d’avancer vers la modernisation de l’interface (plus épurée, meilleure gestion de l’adaptatif (responsive) ;
  • un module de gestion des tickets et incidents ;
  • une fonction de collecteur de courriel (e-mail collector) configurable, pour scanner votre boîte de courriel et créer automatiquement des leads, des prospects ou clients et/ou des tickets d’incident ;
  • des imputations automatiques aux codes comptables selon la nature (exportation, intracommunautaire) des ventes pour ceux qui alimentent leur grand livre au sein même de Dolibarr ;
  • le nouveau module POS (point of sale — point de vente) nommé TakePOS est disponible en standard, et est toujours conforme Loi Finance ; il permet aussi de gérer des bars ou restaurants ;
  • le module CMS de réalisation de sites Web possède dorénavant la possibilité d’offrir des droits de modifier le contenu statique (donc texte, couleurs, images, positionnement) sans être autorisé à modifier le contenu dynamique (le code qui permet d’extraire les informations issues directement de l’ERP) ;
  • enfin suite à la DSP2 / SCA (Directive sur les paiements en ligne), le module Stripe a été modifié pour être conforme aux nouvelles règles de sécurité, obligatoires à tout système de paiement en ligne et effectives au 14 septembre 2019 ;
  • un module DebugBar pour les développeurs afin de comprendre tout ce qui se passe, sans sortir de son navigateur ;
  • la fonction de génération rapide de modules et applications s’est aussi fortement améliorée, elle reste encore toutefois réservée à l’usage des développeurs ;
  • de nombreuses API supplémentaires.

Attention, cette version n’est plus compatible avec PHP 5.4 et requiert donc PHP 5.5 ou plus. La dernière version stable de PHP étant recommandée.

Il y a, en fait, plus d’une centaine de nouveautés. Selon votre type d’entreprise ou votre activité, certaines peuvent être très importantes, sans qu’elles aient été citées. Le journal des modifications « technique », bien que moins digeste à lire, a le mérite d’être exhaustif. Le lien est fourni au cœur de cette dépêche.

Les paquets sont téléchargeables depuis l’espace « Téléchargement » du portail international (https://www.dolibarr.org) ou francophone (https://www.dolibarr.fr).

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Le Frido, livre collaboratif de mathématique de niveau agrégation et un peu plus

Le Frido 2019, mathématique pour l’agrégation

Le Frido est un livre de mathématique en quatre volumes reprenant à peu près tout de la construction des naturels (non incluse) jusqu’à la fin de l’agrégation, tant en algèbre qu’en analyse.

Sommaire

Le Frido

Originalité

Les principes de base du Frido sont les suivants :

  • il couvre tous les champs de l’agrégation, donc il est gros (2 200 pages) ;
  • il va dans l’ordre logique mathématique, c’est‐à‐dire que les démonstrations n’utilisent que des théorèmes déjà démontrés ; cela n’est pas (et de loin) l’ordre pédagogique ;
  • rien n’est considéré comme évident, les preuves sont détaillées ; pas d’abus de notations ni conventions implicites ;
  • les sources LaTeX sont publiées sous licence FDL et n’attendent que vos commentaires et contributions.

À qui ça s’adresse ?

Le Frido s’adresse aux personnes qui ont le niveau pour commencer à travailler l’agrégation. Si vous ne savez pas ce qu’est un déterminant, la définition donnée dans Le Frido ne vous éclaira pas. Si vous savez déjà en gros ce qu’est une extension de corps et que vous voulez savoir ce qu’est le théorème de l’élément primitif et comment ça se démontre, Le Frido est pour vous. Si vous voulez savoir ce qu’est une suite régularisante, et quelles sont ses propriétés par rapport au produit de convolution, Le Frido est encore pour vous.

Quoi de neuf depuis l’année passée ?

Le journal des modifications détaille les changements.

Voici les principaux :

  • tout sur le cercle S1 : topologie, boréliens pour sa propre topologie, boréliens induits de R2, produit de convolution, preuve que les coordonnées polaires fournissent un difféomorphisme de classe  C^{\infty} ;
  • inégalités de Clarkson ;
  • démonstration du théorème de d’Alembert ;
  • démonstration de la formule de Stirling ;
  • démonstration du théorème de Weinersmith (et un petit épilogue qui liste quelques propriétés de la constante de Weiner) ;
  • élément premier, idéal premier et idéal maximum propre ; des précisions et des équivalences.

Quoi de moins faux depuis l’année passée ?

Il n’y a pas que des ajouts, il y a aussi des corrections ; de nombreuses fautes débusquées par beaucoup de lecteurs que je remercie. L’erratum complet donne des détails.

Ma préférée est celle‐ci :

Toute fonction continue Q\mapsto R peut être prolongée en une fonction continue sur R.

Avouez que cet énoncé a toute l’apparence de la véracité.

Où est‐ce que j’achète ?

Du calme. Vous avez sans doute envie de lire la version courante qui est régulièrement mise à jour.

Si vous voulez réellement du papier (par exemple, pour passer l’oral d’agrégation 2020), voici les liens vers le site de vente : volume 1, volume 2, volume 3 et volume 4.

Où est‐ce que je télécharge ?

Vous pouvez télécharger :

Comment je contribue ?

Si vous trouvez une faute, si quelque chose n’est pas clair, si vous avez une idée, ou si vous voulez rédiger du texte, il y a plusieurs moyens :

  • écrire directement dans les commentaires ici ;
  • écrire un courriel directement à votre serviteur (il est sympa et tient compte de toutes les remarques) ;
  • ouvrir une issue sur GitHub ;
  • rédiger un correctif et faire une demande de fusion sur GitHub ;
  • rédiger un correctif et m’envoyer directement une archive ZIP de votre répertoire .git (ça, on ne me l’a jamais fait, mais ça marche, je l’ai déjà essayé) ;
  • créer une divergence (fork) sur votre site de partage préféré et me demander de faire un git pull.

Qu’est‐ce qu’il y a à faire ?

Si vous lisez des pages et que vous trouvez qu’un passage n’est pas clair, voire carrément faux, écrivez‐moi. Si vous connaissez la démonstration d’un théorème énoncé sans démonstration, envoyez‐la‐moi (ou rédigez‐la pour m’envoyer un correctif).

Il y a une liste de question dans l’introduction. Si vous vous y connaissez en informatique théorique, n’hésitez pas à enrichir le chapitre dédié.

S’il y a une leçon d’agrégation pour laquelle il n’est pas possible de trouver deux développements dans Le Frido, faites‐le‐moi savoir (de préférence avec des idées). Je suis complètement nul en agrégation ; la dernière fois que j’ai tenté, j’ai eu 1/20 en algèbre et 2/20 en analyse (11/20 en modélisation tout de même).

Giulietta

Le Frido n’est que le début. La suite est Giulietta qui contient des choses de plus haut niveau. Mon objectif là‐dedans est d’aller vers la théorie quantique des champs de façon compréhensible par un mathématicien, et en suivant la règle « définition, théorème, démonstration ».

Bon, d’accord, je sais que ça n’existe pas. On ne connaît pas de formulation mathématiquement cohérente de la théorie quantique des champs, mais je crois que je peux arriver à faire le champ scalaire libre en moins de temps qu’il m’en faudra pour mourir de vieillesse.

J’ai déjà pas mal de géométrie différentielle :

  • théorie des connexions sur les fibrés vectoriels, principaux et associés ;
  • transformations de jauge ;
  • structure spin sur une variété, opérateur de Dirac ;
  • représentations irréductibles de U(1) et SU(2) ;
  • équations de Maxwell en termes de connexions.

Mon plan pour la suite :

  • représentations irréductibles du groupe de Poincaré, lien avec celles de SL(2,C) (en suivant ceci) ;
  • savoir ce qu’est exactement un état sur une C*-algèbre (en suivant ceci) ;
  • comprendre ce que signifie précisément l’expression « smearing vector » (je n’ai pas encore trouvé de bonnes sources).

Le tout :

  • en utilisant les bons outils de géométrie différentielle ;
  • en écrivant x\cdot y ce que les physiciens notent x^iy_i ;
  • en disant « le vecteur v » et non « le vecteur v_{\mu} ».

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Open Computer v0.1 : Preuve de concept d’un ordinateur portable modulaire sous GNU/Linux

Constatant qu’aujourd’hui les ordinateurs portables sont de plus en plus difficiles à réparer et à faire évoluer, nous avons décidé de remédier à cette situation : nous développons un ordinateur portable modulaire constitué de blocs contenant des pièces standards du marché. Sans inventer de nouveaux composants, nous réorganisons l’architecture matérielle d’un ordinateur portable. L’intérêt est de pouvoir changer soi‐même les pièces de son ordinateur en quelques secondes et sans risque de casse. Notre ordinateur n’est donc plus jetable, mais réparable, évolutif et écologique.

Comme vous pouvez le deviner, notre PC utilisera GNU/Linux, et dans la mesure du possible nous fournirons les plans en Open Hardware.

Sommaire

Bonjour à tous et à toutes !

Cela fait un petit moment (un an) que je n’avais pas donné de nouvelles du projet Open Computer. Étant donné que nous avons repris le prototypage depuis six mois, le temps de trouver les fonds nécessaires, je me suis dit que ça pourrait être la bonne occasion de commencer un journal pour plusieurs raisons : partager nos galères techniques pour éviter à certains de reproduire nos erreurs, vos conseils, votre vision (nous avons très souvent la tête dans le guidon), et être cohérent avec notre démarche Open Hardware.

Rappel du projet

Concept

Avant tout, puisqu’une image vaut mille mots (vidéo en images de synthèse)…

Nous développons un ordinateur portable modulaire. Nous sommes partis du constat qu’aujourd’hui les ordinateurs portables sont de plus en plus difficiles à réparer et à faire évoluer.

Pour répondre à cette problématique, nous développons un système de bloc sur notre ordinateur portable. Les blocs contiennent des pièces standards du marché. Donc en soi nous ne réinventons rien, mais nous réorganisons l’architecture d’un ordinateur portable.
Bénéfice pour vous : changer les pièces de son ordinateur en quelques secondes et sans risque de casse.

Enfin, comme vous pouvez le deviner, nous sommes sensibles au Libre, notre PC sera donc sous GNU/Linux, et dans la mesure du possible nous fournirons les plans en Open Hardware.

Notre ordinateur n’est donc plus jetable, mais réparable, évolutif et écologique.

Historique

Nous nous sommes lancés en septembre 2016 en créant notre entreprise Cairn Devices. Ce fut un long et périlleux chemin avec moult erreurs dues à notre inexpérience. La principale chose à retenir est que notre projet était très ambitieux (ex : volonté de concevoir notre propre carte mère) et demandaient énormément de fonds. En conséquence, nous étions bloqués.

Avec le temps, grâce aux critiques et aux conseils externes, nous avons revu nos plans, réétudié les besoins, et drastiquement réduit le coût des prototypes (divisé par trois, voire davantage). Nous avons réussi à débloquer des fonds et nous sommes enfin en plein prototypage depuis janvier 2019.

Petite précision pour les personnes qui avaient voté pour nous au concours de la Fabrique Aviva, nous avons passé la phase de vote du public en terminant 21ᵉ sur 400, ce qui nous a permis d’empocher 2 000 €. Mais pour la phase suivante devant le jury, avec des prix allant entre 15 000 € et 75 000 €, nous avons perdu. :(

Nous avons aussi emménagé dans un premier local, nous sommes maintenant dans le centre de Strasbourg, dans le même bâtiment que l’incubateur public d’entreprise SEMIA.

Équipe techniqueL’équipe technique au complet (plus notre stagiaire), il ne manque qu’Aurélien notre gestionnaire/Marketeux qui est derrière l’appareil photo.

Récapitulatif de l’avancement du projet de janvier à juillet

Rappel : le premier prototype est en cours. Son objectif est de montrer uniquement que le fonctionnement des blocs est valide. Ce sera un premier proto très moche et le moins coûteux possible (utilisation de plastique, imprimante 3D).

Je vous propose dans cette partie un récapitulatif de notre petite aventure. La partie plus technique sera la partie 3 avec le détail des blocs.

Mise en place du réseau de machines : de la théorie à la pratique

Bien, essayons de reprendre rapidement depuis le début. Visualisez quatre jeunes, un peu naïfs, barbus pour la plupart, tout content d’avoir accès au réseau FabLab de l’université (machines que l’université laisse à disposition aux étudiants-entrepreneurs). « Super ! On va avoir toutes les machines que l’on veut, travailler 40 h/semaine sur les machines, et au mois de mars, hop, le proto est sorti ».

Magnifique, s’imaginaient‐ils, mais non.

Parce que déjà :

  • dans la théorie, le FabLab est ouvert 5 j /7. Dans la pratique, le responsable n’est pas souvent là (et je ne lui jette pas la pierre), car il est aussi prof et a beaucoup d’activités en dehors ;
  • et que… une partie des machines étaient en panne… avec un temps de réparation se comptant en mois.

Découpe d’aluminiumNous avons quand même utilisé un peu le FabLab de l’université pour des découpes d’aluminium

1er conseil : diversifier absolument votre réseau, même avec des solutions plus coûteuses.

Nous nous sommes donc rapidement penchés sur d’autres solutions, dont la première qui est la plus évidente : des entreprises externes, spécialisées par exemple en découpe laser ou imprimante 3D. Celles-ci sont évidemment beaucoup plus coûteuses, mais elles ont aussi une bien meilleure précision que ce que nous faisons nous-mêmes. Donc nous faisons un mix, parfois pour des pièces qui ont besoin d’une précision importante, nous demandons à une entreprise, et pour d’autres pièces nous les faisons nous-mêmes.

Retouche des piècesMalheureusement après chaque impression 3D, il faut un peu retoucher les pièces pour atteindre la précision nécessaire pour notre système de blocs.

Retouche d’un loquet de déverrouillageIci, nous voyons la retouche d’un loquet de déverrouillage.

Ensuite, nous nous sommes tournés vers une association qui possède des machines (un fablab) : AV.Lab.

Ce qui m’amène à un deuxième conseil important : ne rayez jamais définitivement de votre liste des solutions externes. Celles‐ci, comme vous, peuvent évoluer rapidement.

Nous avions déjà étudié cette solution en 2016, mais l’association ne disposait pas encore de machines qui convenaient à notre besoin, ce qui a radicalement changé depuis. L’AV.Lab nous permet donc d’avoir accès à une CNC, machine que nous avons beaucoup cherchée pendant un mois…

CNC découpant une partie de bloc en aluminiumLa CNC découpant une partie de bloc en aluminium.

Bref, en tout, le temps d’avoir accès à toutes les machines nécessaires au prototypage, cela nous a pris cinq mois, de janvier à mai.

L’électronique : le bon radin, et le mauvais radin

En parallèle de cette mise en place de notre réseau, nous avons travaillé sur le prototypage de l’ordinateur, et en particulier sur la partie électronique.
Vous noterez après lecture que nous sommes des spécialistes de la méthode d’avancement « problème par problème » et certains s’arracheront sans doute les cheveux en lisant certaines de nos erreurs.

JOUR 1 : commençons donc par brancher la carte mère et euh… non en fait, le fournisseur s’est trompé d’alimentation, Hop :

→ une semaine d’attente pour la livraison de la bonne alimentation.

JOUR 5 : bien, nous recevons la bonne alimentation, il est temps d’allumer la carte mère et euh… il est où le bouton d’allumage ? Hop :

→ 2 semaines d’attente pour la livraison du bouton.

3ᵉ conseil : prenez en compte le fait que les cartes mères ne sont pas toujours vendues avec leurs cartes filles respectives, qui contiennent, entre autres, le bouton d’allumage.

JOUR 20 : nous recevons donc le bouton d’allumage et la nappe pour le relier à la carte mère, nous appuyons et surprise… cela ne marche pas. L’écran s’allume, mais reste noir, le BIOS n’est pas visible. Nous continuons nos recherches, en particulier sur la documentation (RTFM), mais elle est catastrophique, nous faisons beaucoup de tests, et nous finissons par trouver l’origine du problème. Notre carte mère a besoin d’une carte graphique pour s’allumer, la puce graphique intégrée n’étant pas suffisante. Pourquoi ? Choix du constructeur. Hop :

→ 2 semaines d’attente de livraison.

4ᵉ conseil : prenez en compte que certaines cartes mères ont besoin d’une carte graphique, même avec une puce intégrée

JOUR 27 : entretemps, nous faisons une boulette, la nappe du bouton entre en contact avec une partie conductrice sur la carte mère, donc un peu de fumée s’échappe. Bouton d’arrêt d’urgence ! On coupe tout !
Nous faisons tous une grimace, mais après avoir testé la nappe, elle fonctionne toujours, donc on se dit « Boh, pas bien grave ».

JOUR 33 : nous recevons ensuite la carte graphique, et là, nous allons maintenant faire face à un sacré mystère qui nous a embêtés pas mal de temps. L’écran apparaît enfin avec le BIOS et GNU/Linux se lance, les ventilateurs tournent bien à fond, et nous pouvons naviguer sur le web, mais la carte mère s’éteint toujours au bout de 30 secondes - 1 min.
Nous examinons l’ensemble, nous faisons des tests, et nous avons beaucoup d’hypothèses. Tout d’abord, les tests de températures nous indiquent des chiffres élevés.
Pourtant les ventilateurs sont bien branchés, mais il est vrai qu’ils tournent très mal depuis le premier essai…

Tests de température

JOUR 39 : afin de résoudre ce problème de température, nous utilisons une méthode… ubuesque : pains de glace sur de gros radiateurs de PC fixe, eux‐mêmes placés sur une pâte thermique en contact avec le processeur et le processeur graphique. Cela vous donne une petite idée du niveau de désarroi que nous avions atteint pour imaginer ce genre de système, et figurez-vous que cela marchait !

Mais même avec une température contrôlée, la carte mère continue de s’éteindre au bout de 7 ou 8 minutes, à chaque essai.

JOUR 53 : nous continuons à faire beaucoup de recherche, jusqu’à sortir une loupe pour examiner la carte mère, et enfin ! Le mystère se résout !

Observation à la loupe

Alors, quel était ce grand mystère ? Réfléchissez bien, faites vos hypothèses, voici le mystère :

  • des ventilateurs 5 volts.

Oui, c’est tout, une simple erreur du fournisseur. Nous avions des ventilateurs 5 volts qui se prenaient 12 volts. Nous avons repéré à la loupe que le circuit présent sur la carte mère était pour un autre type de ventilateur. La carte mère ne détectant pas le fonctionnement des ventilateurs, elle s’éteignait par sécurité au bout de 7 ou 8 min, même avec une bonne température. Nous demandons donc des ventilateurs du bon modèle au fournisseur. Hop :

→ 2 semaines et demie d’attente, car le fournisseur n’en a plus en stock, ils doivent venir de Chine.

5ᵉ conseil : certaines cartes mères sont des plates‐formes, c’est‐à‐dire une structure de base qui peut être utilisée pour construire des cartes mères de modèles différents. Dans notre cas elle avait une version 15” et 17” et la documentation mélangeait les deux et donc les deux types de ventilateurs.

JOUR 70 : nous recevons les bons ventilateurs, tout marche parfaitement ! Nous sommes tous très heureux, presque euphoriques. Imaginez, après plus de 3 semaines de galère sur un problème de ventilateur, puis 2,5 semaines d’attentes pour la livraison, la satisfaction de voir enfin tout cela fonctionner était splendide ! Nous faisons donc un deuxième essai et… marche pu. La… nappe a grillé, oui, rappelez‐vous, celle qui avait fait un peu de fumée 2 mois avant, c’était en quelque sorte la cerise sur le gâteau pour finir cette aventure sur la partie électronique. Hop :

→ 1 semaine d’attente pour la livraison.

Ce qui m’amène au sous‐titre de cette partie.
6ᵉ conseil : le bon radin, et le mauvais radin. Le projet ayant des coûts de prototypage élevés, nous avons toujours été très stricts sur nos dépenses. Nous essayons le plus possible d’utiliser au début des méthodes DIY, ce qui me semble être le côté bon radin. Par contre, refuser de repayer une nappe de bouton qui coûte 8 euros, au risque de perdre une semaine de livraison, c’est ridicule et c’est être un mauvais radin.

L’écran : il nous manque des Alibaba européens

Qui dit ordinateur, dit écran. Notre écran se compose : de la dalle de l’écran, du support-écran, de la charnière et de la coque-écran. Notre travail est ici centré sur le support-écran, la charnière et la coque de l’écran.

Support‐écran, charnière et coque de l’écran

Pour la charnière et le support‐écran, nous avons fait appel à une entreprise locale avec imprimante 3D. Sur la photo, nous pouvons voir qu’elle a été produite en quatre parties, dues à la limite de la machine. Nous les relions ensuite par un ajustement serré.

Pour la coque de l’écran, nous souhaitions la réaliser en tôlerie aluminium pour plusieurs raisons : meilleure solidité, bonne rigidité et surtout le reste du châssis est en aluminium, car il offre un bon transfert thermique.

Un de nos objectifs sur le prototypage était de produire le plus localement possible. Alors… autant il y avait plein d’offres pour le prototypage avec imprimante 3D, mais du prototypage avec de l’aluminium, ce fut beaucoup plus compliqué.

Pour trouver une CNC, nous avons dû contacter des dizaines d’entreprises locales. Et… aucune réponse. À notre étonnement, lors des relances par appels téléphoniques, nous nous sommes aperçus que certaines ne regardaient même pas leurs courriels, ce qui était, je trouve, un peu choquant. Nous avions été prévenus que les industries B2B (business to business) marchaient énormément par réseaux. Leurs sites pour certains ne méritent même pas l’appellation de site vitrine.

Bref, ils nous disent tous qu’ils vont nous faire un devis rapidement, eh bien nous attendons toujours les devis depuis quatre mois.

7ᵉ conseil : certaines parties de prototypage peuvent être difficiles à réaliser en France. Les petites séries intéressent peu les industries, même si en cherchant bien, nous pouvons trouver ! Le problème est justement de les trouver, donc dès le début de votre projet, informez toutes les personnes que vous rencontrez que vous avez un besoin industriel, car cela prend du temps à se mettre en place.

Au final, nous nous sommes résignés à contacter une entreprise française internationale qui produit en Chine : réponse dans la journée, devis le lendemain, validation le surlendemain. Rien à redire.

Bon, quand même, le petit grain de sel, la petite cerise sur le gâteau pour valider notre réputation de poissard, le livreur n’a pas trouvé l’adresse, donc la pièce est retournée à Lyon, et hop :

→ 1 semaine de perdue

N’ayez pas de lettre dans votre numéro de rue (ex : 1A rue bidule)

8ᵉ conseil : n’ayez pas de lettre dans votre numéro de rue (ex : 1A rue bidule).

Ces histoires de CNC et de coque en aluminium introuvable m’interrogent quand même sur le Made in France. Je suis persuadé qu’il y a largement les compétences industrielles en France, mais les difficultés industrielles de certains projets (l’Increvable ou Bob le lave‐vaisselle) me laissent une certaine crainte.

Conclusion

Le premier prototype/preuve de concept est bien avancé.

Photo d’ensemble de la preuve de conceptPhoto d’ensemble de la preuve de concept, il ne manque plus que le châssis ! En bleu le bloc SSD et en vert la mémoire vive.

Nous avons terminé :

  • l’ensemble de l’électronique est fonctionnel. Le PC s’allume, nous pouvons faire quelques actions sur GNU/Linux, etc. :
    L’ensemble de l’électronique est fonctionnel

  • le système de bloc pour le SSD et la mémoire vive :
    Alexandre et Steven travaillant sur le système de bloc.Alexandre et Steven travaillant sur le système de bloc.

  • la partie-écran : charnière + support-écran + dalle de l’écran :
    Steven en train d’assembler la charnière  Steven en train d’assembler la charnière.

  • clavier (qui lui ne fait pas partie de la preuve de concept, mais nous prenons de l’avance pour la suite) :
    Jonathan réalisant le routage du PCB du clavierJonathan réalisant le routage du PCB du clavier.

Il nous a fallu beaucoup d’essais et d’erreurs pour parvenir à ce résultat. De janvier à mai, travail sur la carte‐mère, de janvier à août, travail sur le système de blocs (SSD et mémoire vive), mi‐janvier à juillet travail sur l’écran (charnière, support et dalle), en juillet et en août, travail sur le clavier et, depuis juin, nous sommes sur le châssis de l’ordinateur portable. Ci‐dessous, un graphique pour illustrer notre avancement :

Planning du prototypage

Il nous reste donc à réaliser :

  • la coque ;
  • la vérification que le système de bloc marche avec la coque.

Détails techniques des blocs

Au cours de ce travail, nous nous sommes posés quelques contraintes :

  • pour l’utilisateur novice, le bloc doit s’enlever d’une pression sans outil, il doit aussi protéger le composant ;
  • pour l’utilisateur moins novice, le bloc ne doit pouvoir être inséré que dans son emplacement et ne pas s’enlever quand l’ordinateur fonctionne, cet utilisateur et le novice doivent pouvoir remplacer un bloc composant par un autre ;
  • l’utilisateur chevronné doit pouvoir changer le composant dans un bloc.

Ces contraintes sont résumées ci‐dessous sous forme d’un petit diagramme UML :

Diagramme UMLSi vous ne connaissez pas l’UML, les traits pointillés représentent les contraintes, les ellipses bleues les cas d’usages, les personnages des utilisateurs types. Les utilisateurs et utilisatrices avancés et novices sont contenus dans le groupe utilisateur.

La contrainte qui nous a posée le plus de problèmes est « le bloc doit s’enlever d’une seule pression sans outils ». Nous avons donc fini par modifier cette contrainte par « Le bloc doit s’enlever facilement et sans outils », en effet faire réaliser deux actions simples à l’utilisateur au lieu d’une seule, nous a considérablement simplifié la tâche et ne complexifie pas vraiment celle des utilisateurs et des utilisatrices.

Voici la petite histoire de nos systèmes de blocs.

1er système

Ce système est celui dont je vous avais parlé lors de mon précédent article. Il se décomposait en cinq parties, couvercle du bloc (en aluminium), disque SSD, armature du bloc (PLA), mSATA (connectique standard SSD) et GRID (connectique horizontale) :

Schéma du premier système

Ce système avait de très gros avantages, il était extrêmement simple pour l’utilisateur, très fiables au montage et était aussi très efficace pour protéger le composant électronique. Mais il avait un gros désavantage, il nécessitait que nous concevions une carte mère spécifique avec le connecteur horizontal, que nous avons appelé GRID.

Pour le moment, nous sommes trop petits pour réaliser un partenariat avec un industriel et développer une carte mère personnalisée, nous avons donc laissé de côté cette solution.

2e système

Ce système avait pour but de respecter la première version de la contrainte « le bloc doit s’enlever d’une seule pression sans outil » tout en s’adaptant sur une carte mère classique sans aucune modification. Nous avons donc étudié le fonctionnement des parties standards des connecteurs SODIMM DDR4 et nous avons réalisé un système permettant de bien exploiter le connecteur.

Ce système se décompose en trois parties, couvercle du bloc (aluminium), mémoire vive et étui de protection, caisson :
Schéma du deuxième système

Ce système reposait sur le principe des rails de guidage, deux rails sont visibles sur la gauche du couvercle sur la photo. Ils permettaient de faire réaliser au bloc le bon mouvement pour entrer au mieux dans le connecteur SODIMM.

Malheureusement, ce système nécessitait une grande précision à la fabrication des rails de guidage. De plus, en fonction de l’endroit où l’utilisateur appuyait sur le bloc, l’entrée dans le connecteur ne se faisait pas correctement, le système n’était pas assez fiable.

Il fallait donc revoir le système, c’est ce qui nous a poussés à modifier la contrainte et décomposer l’action de l’utilisateur en deux actions.

3e système

Ce système s’apparente au système pour insérer les cassettes audio dans les anciens Walkman ou appareils du même genre. À cela, nous avons ajouté un système de loquets à actionner dans deux directions différentes pour sécuriser le déverrouillage du bloc.

Ce système se décompose en trois parties : couvercle (aluminium), bloc SSD plus étui de protection, caisson soudé au châssis plus loquets de verrouillage :
Schéma du troisième système

Et en fonctionnement, le bloc SSD ressemble un peu à cela :
Bloc SSD

Et le bloc mémoire à cela :
Bloc mémoire

Et pour vous donner une vue globale, voici la modélisation :
Modélisation

Pour le moment, ce système fait vraiment ses preuves. Il est très simple, très efficace et très fiable. Voilà pour le moment où nous en sommes, j’espère que je n’ai pas été trop long et ennuyeux sur certaines parties. N’hésitez pas à venir nous insulter encourager en commentaire.

Sur quelles parties voulez-vous qu’on insiste à l’avenir ?

Peut‐être souhaitez‐vous que certains points soient détaillés ? Comme par exemple :

  • nos erreurs ;
  • le développement électronique d’un clavier ;
  • des points spécifiques de conception mécanique ;
  • le financement ;
  • notre gestion de projet ;
  • globalement pour le texte, plus de détails techniques ou moins ;
  • autre chose…

Problématiques actuelles et besoins

Nous cherchons des bêta‐testeurs et des bêta‐testeuses en Alsace pour tester certains de nos systèmes. N’hésitez pas à nous contacter si cela vous intéresse.

Une autre de nos grandes problématiques est de trouver la carte mère la plus adaptée pour la version finale. Il est très compliqué de contacter les entreprises qui fabriquent ce genre de matériel, à cause de leur taille (plus de 10 000 employés), mais aussi de leur positionnement géographique (majoritairement en Asie).

Nous sommes en contact avec certaines entreprises, mais ce qu’elles peuvent nous fournir ne correspond pas parfaitement à notre cahier des charges. Donc, si jamais vous avez des contacts à nous fournir, ce sera avec grand plaisir !

Nous suivre

Nous aurons bientôt un site Web, mais pour le moment le mieux pour nous suivre très régulièrement, c’est de regarder les petits récapitulatifs de notre avancement que nous publions sur ces sites :

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Appel à contributions pour le Capitole du Libre 2019

Le Capitole du Libre est un évènement autour du Libre (logiciel ou pas) qui a lieu tous les ans à Toulouse depuis 2009. Cette année il aura lieu les 16 et 17 novembre.

Logo Capitole du Libre

Au programme, un village associatif pour découvrir de nombreux projets, des conférences, des ateliers, une LAN party avec des jeux libres, et plein d’autres trucs super !

L’appel à participation est ouvert, n’hésitez pas à proposer vos conférences, ateliers, etc., pour remplir le programme. Si vous avez des sous (en particulier si vous êtes une entreprise), le dossier de sponsoring est également disponible si vous souhaitez apporter une contribution financière.

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Émission « Libre à vous ! » du 10 septembre 2019 — Podcasts et références

La trente‐cinquième émission « Libre à vous ! » de l’April a été diffusée sur la radio Cause Commune, mardi 10 septembre 2019.

Nous avons commencé par la chronique « In code we trust » de Noémie Bergez consacrée aux nouvelles lignes directrices de la CNIL sur les cookies. Nous avons poursuivi avec notre sujet principal qui portait sur l’apprentissage de la programmation pour les enfants. Nous avons enchaîné avec la chronique « Jouons collectif » de Vincent Calame. Nous avons terminé par des annonces.

Photo du studio

La prochaine émission sera diffusée en direct sur la bande FM en Île‐de‐France (93,1 MHz) et sur le site Web de la radio mardi 17 septembre 2019, de 15 h 30 à 17 h. Notre sujet principal portera sur l’obsolescence programmée et sur le projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire.

La radio Cause Commune dispose d’une messagerie sur laquelle vous pouvez laisser des messages (annonces, rires, poèmes, coups de gueule, vœux…) destinés à passer à l’antenne sur la radio. Le numéro à appeler est le +33 1 88 32 54 33.

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Revue de presse de l’April pour la semaine 36 de l’année 2019

Par : echarp · Davy Defaud

Cette revue de presse sur Internet fait partie du travail de veille mené par l’April dans le cadre de son action de défense et de promotion du logiciel libre. Les positions exposées dans les articles sont celles de leurs auteurs et ne rejoignent pas forcément celles de l’April.

[La Tribune] Entre le « tout gratuit » et le « tout payant » la société perd ses repères

✍ Éric Vernier et L’Hocine Houanti, le samedi 7 septembre 2019.

« Suppression totale des tickets de transport en commun, comme pour les Parisiens seniors, les personnes handicapées et les enfants, logiciels offerts tels que LibreOffice, OpenOffice, VLC Media Player, Blender ou encore Clementine, petits déjeuners et goûters donnés à l’école, cartes bancaires gratuites… De plus en plus d’initiatives publiques et privées tendent vers une généralisation de la gratuité. »

[ZDNet France] Richard Stallman chez Microsoft (non, on ne rêve pas)

✍ Thierry Noisette, le jeudi 5 septembre 2019.

« Le fondateur du mouvement des logiciels libres a été invité chez Microsoft, où il a donné une conférence. »

Et aussi :

[Numerama] Franck Riester confirme la fusion entre le CSA et la Hadopi

✍ Julien Lausson, le mardi 3 septembre 2019.

« Dans les cartons depuis 2010, la fusion entre le CSA et la Hadopi se fera. C’est en tout cas ce qu’annonce Franck Riester, le ministre de la Culture et de la Communication. »

Et aussi :

[Developpez.com] L’Office américain des brevets publie un rejet non définitif de la demande de brevet de Google

✍ Stéphane le calme, le vendredi 2 août 2019.

« Très largement utilisée, la compression de données est une opération de codage nécessaire pour réduire la taille de transmission ou de stockage des données. Cette opération informatique consiste à transformer une suite de bits donnée en une suite de bits plus courte pouvant restituer les mêmes informations, ou des informations voisines, en utilisant un algorithme de décompression. Il existe donc deux grandes familles d’algorithmes de compression : les algorithmes de compression sans perte qui restituent après décompression une suite de bits strictement identique à l’originale. Et les algorithmes de compression avec perte qui restituent une suite de bits qui est plus ou moins voisine de l’originale selon la qualité désirée. Les premiers sont donc utilisés pour les archives, les fichiers exécutables ou les textes, alors que les derniers sont utiles pour les images, le son et la vidéo. »

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Meilleures contributions LinuxFr.org : les primées d’août 2019

Nous continuons sur notre lancée de récompenser ceux qui chaque mois contribuent au site LinuxFr.org (dépêches, commentaires, logo, journaux, correctifs, etc.). Vous n’êtes pas sans risquer de gagner un livre des éditions Eyrolles ou ENI. Voici les gagnants du mois d’août 2019 :

Les livres sélectionnés sont en seconde partie de la dépêche. N’oubliez pas de contribuer, LinuxFr.org vit pour vous et par vous !

Certains gagnants n’ont pas pu être joints ou n’ont pas répondu. Les lots ont été réattribués automatiquement. N’oubliez pas de mettre une adresse de courriel valable dans votre compte ou lors de la proposition d’une dépêche. En effet, c’est notre seul moyen de vous contacter, que ce soit pour les lots ou des questions sur votre dépêche lors de sa modération. Tous nos remerciements aux contributeurs du site ainsi qu’aux éditions Eyrolles et ENI.

Bandeau LinuxFr.org

Les livres sélectionnés par les gagnants :

Logo éditions ENI   Logo éditions Eyrolles
          

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Les journaux LinuxFr.org les mieux notés d’août 2019

LinuxFr.org propose des dépêches et articles, soumis par tout un chacun, puis revus et corrigés par l’équipe de modération avant publication. C’est la partie la plus visible de LinuxFr.org, ce sont les dépêches qui sont le plus lues et suivies, sur le site, via Atom/RSS, ou bien via partage par messagerie instantanée, par courriel, ou encore via médias sociaux.

Bannière LinuxFr.org

Ce que l’on sait moins, c’est que LinuxFr.org vous propose également à tous de tenir vos propres articles directement publiables, sans validation a priori des modérateurs. Ceux‐ci s’appellent des journaux. Voici un florilège d’une dizaine de ces journaux parmi les mieux notés par les utilisateurs… qui notent. Lumière sur ceux du mois d’août passé.

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Python pour la rentrée 2019 — partie 2

Par : Oliver · Davy Defaud · palm123

Pour cette rentrée 2019, faisons le point sur Python : actualité, bonnes pratiques, astuces, projets intéressants, témoignages…

Cette partie 2 traite de Python 2. 🐍 🐍 Oui, c’est la fin de la maintenance de Python 2. Joie pour certain, désolation pour d’autres…

Allez, on se raconte toutes nos anecdotes dans les commentaires.

Un barbu présente le logo de Python

Sommaire

Licence

Cette dépêche est publiée sous licence CC0 (sous domaine publique dans les pays où cela est possible) pour te permettre de recopier, modifier, réutiliser et republier ce contenu sans t’obliger à citer ses auteurs (sauf que la loi de certains pays comme la France t’oblige quand même à citer les auteurs).

Rendre un script exécutable

Pour lancer un script Python, de nombreuses personnes font :

python3 script.py

Avec deux petits changements, il est possible de le lancer juste comme ça :

./mon-script.py

Premier changement, dire que le script est un fichier e*X*écutable :

chmod +x mon-script.py

Second changement, on rajoute un shebang sur la première ligne du fichier mon-script.py :

  • pas bien 😯 :

    #!/usr/bin/python
  • pas bien 🤔 :

    #!/usr/bin/python3
  • très bien 😛 :

    #!/usr/bin/env python3

Les deux premiers caractères du fichier « #! » sont appelés le shebang, et même des langages dont le croisillon « # » n’est pas utilisé pour les commentaires le prennent en charge, comme PHP.

Le /usr/bin/env.

j − 100 avant la fin de Python 2

La durée de maintenance d’une version Python est généralement de cinq ans.
Mais Python 2.7 (2010) bénéficie d’une durée de maintenance étendue, jusqu’au 1er janvier 2020. C’est la version de Python ayant la plus grande durée de maintenance, ce qui explique aussi le fait que de nombreuses organisations se soient concentrées sur d’autres problématiques plus urgentes, et par procrastination, Python 2 est encore utilisé en 2019 !

Si tu dois maintenir du code compatible Python 2.6 (2008) ou 2.7 (2010), ce chapitre est fait pour toi. Si tu dois maintenir une compatibilité avec Python 2.4 (2004), tu peux regarder comment le projet Ansible s’y prend prenait. Le code source d’Ansible 2.3, la dernière version compatible Python 2.4, est disponible dans la branche stable-2.3 (GitHub).

Mort du projet utilisant Python 2

Si le code compatible Python 2 est prévu pour être remplacé par autre chose dans un avenir proche, le conseil : sois fainéant, fais le strict minimum, et aide plutôt à faire avancer le projet qui doit remplacer le vieux code Python 2.

Tu peux quand même remplacer python par python2 pour explicitement indiquer que c’est seulement compatible Python 2. Par exemple, en haut de tes scripts *.py remplace le shebang :

  • pas bien 😯 :

    #!/usr/bin/python
  • pas bien 🤔 :

    #!/usr/bin/env python
  • très bien 😛

    #!/usr/bin/env python2

Les versions des grandes distributions GNU/Linux qui sortent pour cette fin d’année, devraient avoir la commande python qui correspond à Python 3. Que ce soit Debian, Arch Linux, Ubuntu, Fedora, openSUSE, etc., toutes auront (enfin) migré leurs scripts vers Python 3. Les rares scripts qui nécessitent encore Python 2 appelleront explicitement python2 et non pas python.

Nouveau code compatible Python 2 et 3

Si tu écris du nouveau code qui doit être compatible à la fois Python 2 et 3, alors ajoute en haut de ton nouveau fichier *.py les lignes suivantes :

from __future__ import absolute_import
from __future__ import division
from __future__ import print_function
from __future__ import unicode_literals

from builtins import *

from future import standard_library
standard_library.install_aliases()
⚠ Attention, ne pas le faire sur ta base de vieux code Python 2 ⚠

Le top est d’avoir ces lignes dans tous tes fichiers *.py. En plus de devoir adapter le code source, de nouveaux bogues peuvent apparaître. Par exemple, la ligne from __future__ import division change le résultat de x = 1 / 2 :

$ python2
Python 2.7.16
>>> 1 / 2
0
>>> from __future__ import division
>>> 1 / 2
0.5

Ctrl + D

$ python3
Python 3.7.3
>>> 1 / 2
0.5

Si tu testes du code en mode interactif, comme dans l’exemple python2 ci‐dessus ou avec ipython, pense à taper tous ces import avant de tester ton code pour être sûr d’avoir le même comportement. Pour ne pas avoir à taper ces lignes à chaque fois, tu peux les mettre dans le script d’initialisation, comme sur cet exemple :

$ cat ~/.ipython/profile_default/startup/ipython_config.py

from __future__ import absolute_import
from __future__ import division
from __future__ import print_function
from __future__ import unicode_literals

from builtins import *

from future import standard_library
standard_library.install_aliases()

Attention à ne pas s’emmêler les pinceaux en voulant tester du code Python 2 only et du code compatible avec les deux versions !

Autre détail : le shebang. Comme dit plus haut, la commande python devrait correspondre à Python 3 avec la sortie des nouvelles versions Debian, Arch Linux (publication continue), Ubuntu, Fedora, openSUSE.

Si ton script pourrait être exécuté sur une machine ayant seulement Python 2 :

#!/usr/bin/env python
# Ce script est compatible Python 2 et 3
# Ce script doit pouvoir être exécuté sur une machine ayant seulement Python 2

Sinon :

#!/usr/bin/env python3
# Ce script est compatible Python 2 et 3
# Ce script est toujours exécuté sur une machine ayant Python 3

Migration vers Python 3

Il existe déjà beaucoup d’articles sur le sujet, voici quelques liens :

Migration vers Go

Google utilisait pas mal d’applications Python 2.7 pour gérer la partie serveur de certains de ses sites Web (comme YouTube). Sa décision a été de migrer vers Go. Google a publié en 2017, son script de migration transpilation :
https://github.com/google/grumpy

Et toi, comment vis tu cette fin de Python 2 ?

  1. enfin, on aura plus à gérer la rétrocompatibilité ? 🤩
  2. sniff, on avait enfin une version stable de Python ? 💚 💚

Tes conseils pour gérer la transition ?

Et n’oublie pas de nous donner un coup de main pour la troisième partie de cette série de dépêches :
https://linuxfr.org/news/python-pour-la-rentree-2019-partie-3

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Agenda du Libre pour la semaine 37 de l’année 2019

Calendrier Web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces vingt‐sept événements (tous en France) est en seconde partie de dépêche.

Sommaire

[FR Paris] Tuppervim - Le 09 septembre 2019 de 19h00 à 22h00.

Le tuppervim est un évènement mensuel organisé dans les locaux de Mozilla.

Il a lieu une fois par mois.

Le texte suivant a été honteusement copié du site http://tuppervim.org

Qui

On y parle de Vim avec des gens intéressés par le partage des connaissances sur Vim ou d’autres outils dans le même esprit ligne de commande, ergonomie…

  • Les Vimistes avancés et autres gourous de la ligne de commande sont bien évidemment les rock-stars de ces soirées
  • Les utilisateurs d’Emacs, Geany, SublimeText, Atom… sont bienvenus en tant que Mécréants ou pour profiter des sessions Défonceuse (V. plus bas).
  • Les néophytes curieux peuvent venir découvrir Vim, ses possibilités et nos bonnes pratiques / tuyaux pour progresser. Attention bien faire le vimtutor au préalable, pour profiter au mieux de l’atelier.

Il y a des Mozilliens, contributeurs et employés, mais pas seulement. Que vous soyez un noob ou un nerd, nous vous garantissons un accueil amical et respectueux de votre intégrité physique seuls les canards ne peuvent bénéficier de cette garantie contractuelle.

Pourquoi

  • Partager des astuces sur Vim ou des outils du même acabit (enlarge your productivity);
  • passer un bon moment entre nerds, l’apéro faisant partie intégrante du concept.

Comment

L’idée est de rester informel et spontané, le but étant (idéalement) que chacun reparte avec deux ou trois astuces qu’il pourra mettre en œuvre dans le mois qui suit. Il faut savoir se limiter partager 50 astuces dans la même soirée, c’est la garantie que personne n’en retiendra aucune. Voilà quelques thèmes récurrents…

la config
    Petit tour de table où chacun présente une à trois lignes de son ~/.vimrc.

le 6 trous
    Une session de VimGolf permet de démarrer la soirée sur des astuces relativement basiques — genre 3 min par trou, 6 trous max. Le meilleur vimgolfeur présente sa solution sur l’écran.

le greffon
    Un volontaire chaque mois pour présenter un greffon Vim, aider à son installation par les plus crétins d’entre nous et montrer à quoi ça lui sert dans son workflow courant.

la défonceuse
    Le truc qui défonce de l’ours par pack de six. L’astuce qui roxxe dans le terminal, dans bash ou zsh. L’outil en ligne de commande qui arrache le stérilet de sa tante (ranger, mutt, dwm…). L’application qui enlarge la productivity comme jamais. Au choix.

le mécréant
    À chaque session on peut accueillir un utilisateur d’un autre éditeur, pour qu’il nous présente une ou deux (pas dix) fonctionnalités qui défoncent dans son éditeur. De là

  • si la fonctionnalité est naze, on se moque vigoureusement et si on arrive à convaincre le mécréant de la supériorité de Vim, on boit des canons (plein) ;
  • si la fonctionnalité est classe, on cherche à avoir la même dans Vim (config et/ou greffon) ; si on n’y parvient pas, on brûle le mécréant.

Cool je viens

Pour des modalités d'organisation nous vous conseillons de vous inscrire sur le pad suivant https://mensuel.framapad.org/p/tuppervim-paris-1909

Vous pouvez également vous inscrire à la mailing list https://framalistes.org/sympa/info/tuppervim dont les archives sont disponibles https://framalistes.org/sympa/arc/tuppervim

Le site officiel tuppervim.org

Et encore rejoindre le canal irc #vim-fr sur irc.freenode.net

[FR Paris] Pratiquer GNU/linux au quotidien - Du mardi 10 septembre 2019 à 09h30 au mercredi 11 septembre 2019 à 18h00.

Ces deux journées de formation sont destinées à vous aider à mieux comprendre, avoir une plus grande maîtrise et être en capacité d’accompagner les membres de votre structure à changer pour GNU/Linux…

Vous avez quitté Windows ou MacOS pour GNU/Linux

Vous l’utilisez pour vos travaux courants, mais vous souhaiteriez vous l’approprier davantage pour gagner en autonomie et savoir comment réagir face à des situations imprévues

Venez participer à deux jours de formation pour apprendre les fondamentaux sous GNU/Linux, afin d’être en capacité, à votre tour, d’accompagner celles et ceux qui vous entourent à s’émanciper de leurs systèmes d’exploitation privateurs de liberté

Objectifs de la formation

  • maîtriser son environnement de bureau
  • comprendre l’organisation des fichiers et des utilisateurs sous Linux
  • installer GNU/Linux
  • signaler et s’informer sur des problèmes logiciels
  • participer à la communauté du libre et faire valoir son expertise d’utilisateur·trice

Déroulé de la formation

  • panorama des distributions GNU/Linux
  • explorer son bureau
  • découvrir les paramètres
  • installer des logiciels et des paquets
  • gérer le·la·les utilisateur·trices (répertoire, droits et permissions, etc.)
  • faire ses premiers pas sur le terminal
  • procéder aux mises à jour et aux sauvegardes

Public et méthodologie
Cette formation s’adresse à toute personne souhaitant mieux maîtriser son environnement de travail sous GNU/Linux.

Elle a vocation à répondre aux besoins de chaque participant·e.

Elle s’appuie donc sur les méthodes de l’éducation populaire, centrées sur l’échange, la mise en situation, la prise en main et la pratique accompagnée d’outils.

Informations pratiques
Intervenant
Ces 2 jours de formation seront assurées par Jérôme Marchini de la SCOP Pâquerette.

Lieu
La formation se déroulera au CICP, 21ter rue Voltaire, à Paris (11ème arrondissement).

Coût
Le coût de la formation (2 jours, de 9h30 à 18h, soit 14h de formation) s’élève à

  • 20 par jour pour les bénévoles et volontaires en service civique des membres et relais du réseau Ritimo (soit 40 pour la durée totale de la formation),
  • 30 par jour pour les bénévoles et volontaires en service civique au sein du milieu associatif (soit 60 pour les 2 jours),
  • 250 par jour pour les salarié·es bénéficiaires de la formation professionnelle (500 pour la totalité de la durée de la formation).

Pré-requis
Disposer d’un ordinateur.

Inscription
Le formulaire d’inscription se trouve au bout de ce lien

Contact
Mathieu au 01 44 64 74 16 ou m.wostyn (a) ritimo.org

[FR Paris] Émission Libre à vous » - Le 10 septembre 2019 de 15h30 à 17h00.

L'émission Libre à vous de l'April est diffusée chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur radio Cause Commune sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur le site web de la radio.

Et l'émission est normalement rediffusée le soir même de 21 h à 22 h 30 (la rediffusion a lieu si le fichier audio pour la rediffusion a pu être traité dans les temps).

Le podcast de l'émission et les podcasts par sujets traitées sont disponibles dès que possible, quelques jours après l'émission en général.

*Les ambitions de l'émission Libre à vous *

La radio Cause commune a commencé à émettre fin 2017 sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur Internet.

Depuis mai 2018, l'April anime une émission d'explications et d'échanges sur la radio Cause Commune sur les thèmes des libertés informatiques.

Libre à vous se veut avant tout une une émission d’explications et d’échanges sur les dossiers politiques et juridiques que traite l'April, et sur les actions qu'elle mène.

Pour les libertés informatiques en général, et pour le logiciel libre en particulier. Libre à vous »

c'est aussi un point sur les actualités du Libre, des personnes invitées aux profils variés, de la musique sous licence libre, des actions de sensibilisation.

Donner à chacun et chacune, de manière simple et accessible, les clefs pour comprendre les enjeux mais aussi proposer des moyens d'action, tel est l'objectif de cette émission hebdomadaire, qui est diffusée en direct chaque mardi du mois de 15 h 30 à 17 h.

Et rediffusée normalement le soir même de 21 h à 22 h 30.

L'émission dispose d'un flux RSS compatible avec la baladodiffusion ainsi qu'un salon dédié sur le webchat de la radio.

[FR Lyon] OpenStreetMap, rencontre mensuelle - Le 10 septembre 2019 de 18h30 à 20h30.

Discussion entre contributeurs lyonnais du projet OSM et acteurs intéressés.

Toute personne intéressée par OpenStreetMap peut s'intégrer à cette rencontre, tout particulièrement les débutants qui souhaiteraient des conseils pour se lancer.

Ordre du jour sur
https://wiki.openstreetmap.org/wiki/Lyon/Réunion_10_septembre_2019

[FR Lyon] Hadoly permanence du chaton Lyonnais - Le 10 septembre 2019 de 19h00 à 20h00.

La permanence (mensuelle) d’Hadoly (Hébergeur Associatif Décentralisé et Ouvert à LYon), chaton lyonnais, est l’occasion d’échanger avec les membres de l’asso sur les services et moyens mis à disposition des adhérents afin de se libérer des Gafams tout en grignotant et en en buvant un coup (n’hésitez pas à apporter quelque chose).

Nous partageons du mail, du cloud, et d’autres services, le tout basé exclusivement sur des logiciels libres avec le respect de la neutralité du net et de la vie privée.

Et en plus l’hébergement est physiquement local

[FR Châteaubriant] Initiation informatique AccessDV Linux - Du mercredi 11 septembre 2019 à 09h00 au samedi 14 septembre 2019 à 17h00.

Ateliers d'initiation, six personnes maximum, avec un fort encadrement humain.
Contacts 09 77 81 55 98 - equipe-advl@laposte.net

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Comment naviguer sur le web - Le 11 septembre 2019 de 15h00 à 17h00.

Familiarisation avec l’usage d’un navigateur web, compréhension du fonctionnement général et des fonctionnalités de base.

Savoir comment visiter un site Internet ou utiliser un moteur de recherche n’aura plus de secret pour vous.

Horaires

Les animations débutent à 15 h pour se terminer vers 17 h.

Inscription gratuite aux animations

La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

Inscription obligatoire dans la limite des places disponibles via les contacts ci-dessous, ou en vous présentant dès 14 h dans la salle multimédia FCCL.

[FR Lyon] Hadoly Permanence du chaton Lyonnais - Le 11 septembre 2019 de 19h00 à 20h00.

La permanence (mensuelle) d’Hadoly (Hébergeur Associatif Décentralisé et Ouvert à LYon), chaton lyonnais, est l’occasion d’échanger avec les membres de l’asso sur les services et moyens mis à disposition des adhérents afin de se libérer des Gafams tout en grignotant et en en buvant un coup (n’hésitez pas à apporter quelque chose).

Nous partageons du mail, du cloud, et d’autres services, le tout basé exclusivement sur des logiciels libres avec le respect de la neutralité du net et de la vie privée.

Et en plus l’hébergement est physiquement local

[FR Grenoble] Session Hack du Mercredi - Le 11 septembre 2019 de 19h00 à 23h00.

Séance du mercredi soir au LOGal

C'est ouvert à tout le monde, vous êtes les bienvenu.e.s

 N'hésitez pas à passer nous voir pour rencontrer nos membres, découvrir leurs projets ou participer

[FR Cappelle en Pévèle] Mercredis Linux - Le 11 septembre 2019 de 19h30 à 23h30.

L'Association Club Linux Nord Pas de Calais organise chaque mois une permanence Logiciels Libres ouverte à tous, membre de l'association ou non, débutant ou expert, curieux ou passionné.

Les Mercredis Linux sont des réunions mensuelles désormais organisées le mercredi.

Ces réunions sont l’occasion de se rencontrer, d’échanger des idées ou des conseils. Régulièrement, des présentations thématiques sont réalisées lors de ces réunions, bien sûr, toujours autour des logiciels libres.

Durant cette permanence, vous pourrez trouver des réponses aux questions que vous vous posez au sujet du Logiciel Libre, ainsi que de l'aide pour résoudre vos problèmes d'installation, de configuration et d'utilisation de Logiciels Libres.

N'hésitez pas à apporter votre ordinateur, afin que les autres participants puissent vous aider.

Cette permanence a lieu à la Médiathèque Cultiv'Art, 16 rue de la Ladrerie, Cappelle en Pévèle

[FR Toulouse] Rencontres Tetalab - Le 11 septembre 2019 de 20h30 à 23h30.

Rencontre hebdomadaire des hackers et artistes libristes Toulousains.

Ouvert au public tous les mercredi soir.

Venez nombreux.

[FR Rezé] Groupes d’Entraide Mutuelle - Le 12 septembre 2019 de 16h00 à 18h00.

Accompagnement informatique

Groupes d’Entraide Mutuelle

Comment passer son ordinateur sous Linux Comment installer son imprimante sous Linux Comment retrouver ses usages sur logiciels libres Comment fonctionne un ordinateur Comment entretenir soi-même son ordinateur
Venez poser vos questions lors du GEM hebdomadaire Les adhérent-e-s et l’équipe de Nâga répondent aux questions de chacun-e sur le matériel, Linux et les Logiciels Libres.

Tarif

  • GEM pour 3 mois 20
  • GEM pour 1 an 50 ou gratuit pour les personnes ayant adhéré à l'association avec l’acquisition d’un ordinateur.

Horaire

[FR Bordeaux] Jeudi Giroll - Le 12 septembre 2019 de 18h30 à 20h30.

Les membres du collectif Giroll, GIROnde Logiciels Libres, se retrouvent une fois par semaine, pour partager leurs savoir-faire et expériences autour des logiciels libres.

Le collectif réalise aussi une webradio mensuelle, tous les second jeudis du mois, à retrouver en direct sur le site de Giroll.

Ces rencontres sont ouvertes à tous.

Attention Aujourd'hui c'est la radio, nous sommes à la Mezzanine, le local d'Aquilenet)

[FR Grenoble] Session Hack du Jeudi - Le 12 septembre 2019 de 18h30 à 23h00.

Séance du jeudi soir au LOGal

C'est ouvert à tout le monde, vous êtes les bienvenu.e.s

N'hésitez pas à passer nous voir pour rencontrer nos membres, découvrir leurs projets ou participer.

[FR Paris] Mapathon Missing Maps - Le 12 septembre 2019 de 18h30 à 21h30.

Découvrez la cartographie participative et humanitaire en nous aidant à contribuer à OpenStreetMap, la carte du monde collaborative et libre

CartONG et La Paillasse vous invitent à un mapathon Missing Maps ce jeudi 12 septembre. Nous cartographierons le camps de Kakuma au Kenya en partenariat avec l' UNHCR, the UN Refugee Agency, qui oeuvre à améliorer l’accès global des réfugié·e·s aux services d’eau, d'hygiène et d'assainissement sur le long terme.

Le mapathon est ouvert à tous les publics et tous les niveaux Débutant·e·s ou expert·e·s, vous aurez tous et toutes l'opportunité d'aider les réfugié·e·s.

Préparez votre ordinateur et votre souris et pensez à vous inscrire en cliquant sur le lien ci-dessous

https://www.eventbrite.ca/e/billets-mapathon-missing-maps-paris-la-paillasse-53996288352

À très vite

[FR Paris] Soirée de Contribution au Libre - Le 12 septembre 2019 de 19h30 à 22h00.

Parinux propose aux utilisateurs de logiciels libres de se réunir régulièrement afin de contribuer à des projets libres. En effet, un logiciel libre est souvent porté par une communauté de bénévoles et dépend d'eux pour que le logiciel évolue.

Nous nous réunissons donc tous les jeudis soirs dans un environnement propice au travail (pas de facebook, pas de télé, pas de jeux vidéos, pas de zombies).

Vous aurez très probablement besoin d'un ordinateur portable, mais électricité et réseau fournis.

En cas de difficulté, vous pouvez joindre un des responsables de la soirée, Emmanuel Seyman (emmanuel (at) seyman.fr), Paul Marques Mota mota (at) parinux.org, ou Magali Garnero (Bookynette) tresorier (at) parinux.org.

Pour obtenir le code d'entrée de la porte cochère, envoyez un mail au responsable.

On peut amener de quoi se restaurer (Franprix, 8 rue du Chemin Vert, ferme à 22h)

Regazouillez sur Twitter - Wiki des soirées

Programme non exhaustif

  • Fedora (sa traduction)
  • Parinux, ses bugs et son infrastructure
  • April,… y a toujours quelque chose à faire
  • Open Food Facts/ Open Beauty Facts, sa base de données, ses contributeurs, sa roadmap
  • Schema racktables, son code
  • Agenda du Libre, mise à jour et amélioration du code
  • Ubuntu-Fr, son orga, ses événements
  • En vente libre, maintenance et commandes
  • Open street map, une fois par mois
  • Linux-Fr sait faire
  • en vente libre

tout nouveau projet est le bienvenu.

Tous les 1ers jeudis => L'association ouvre-boite organise une réunion pour ses membres.

 Tous les jeudis, dès 18h45, le groupe de travail Sensibilisation de l'April se réunit pour réfléchir à mieux communiquer vers le grand public.

Tous les jeudis, des membres de Framasoft organisent des contrib'atliers et vous invitent à venir participer, tester ou améliorer des logiciels libres

[FR Beauvais] Apprendre à programmer avec Scratch ou Python - Le 13 septembre 2019 de 17h00 à 19h00.

L'atelier a lieu tous les 2èmes vendredis du mois.

L'idée est d'apprendre à coder et de faire tourner les programmes sur des nano-ordinateurs à faible consommation énergétique ou sur des PC en réemploi.

Nous utiliserons comme support le manuel http://inforef.be/swi/download/apprendre_python3_5.pdf (environ 2 chapitres par mois sur 10 mois).

[FR Martigues] Réunion ULLM - Le 13 septembre 2019 de 18h00 à 20h00.

Bonjour à toutes et à tous

La saison redémarre pour l’ULLM

La canicule n’a pas réussi à figer complètement l’activité préparation lointaine des journées Portes Ouvertes à la Maison des Associations, création d’un nouveau flyer laissé à votre curiosité,

avancement de la recherche de la délocalisation de l’Association, etc..

Nous aurons prochainement l’opportunité de développer ces sujets.

Voici le programme où vous pourrez piocher comment vous mobiliser, vous investir, donner des idées et du temps. A chacun selon sa disponibilité, sa motivation, son envie de s ’engager

1 – Les Journées Portes Ouvertes. Elles ont débuté ce lundi 26 et se poursuivront jusqu’à le veille

de la Journée des Associations. C’est une période bien longue qui risque d’être décevante si on en attend trop. Peu importe, nous nous montrerons à qui veut bien y regarder et ferons le bilan à la fin.

Nous sommes inscrits pour 4 permanences par semaine, les mardis et jeudis matin et les mercredis et vendredis après-midi (cf le tableau en annexe). Il y aura quelqu’un de l‘ULLM à chacune de ces permanences. Vous pouvez bien sûr venir manifester, à l’occasion, votre solidarité aux pôvre (s) ! animateur (es) !

2 – La Journée des Associations. Là aussi nous participerons, là aussi nous nous afficherons, peu importe le résultat final. Comme ce qui est dit dans le paragraphe précédent chacun décidera librement de la manière de participer à cet événement.

3 – La réunion générale prévue le vendredi 13 septembre à 18h à la Maison de la Vie Associative.

Elle remplace celle qui avait été reportée du 26 juin. Elle aurait pu s’intituler Assemblée Générale mais nous préférons réserver cette possibilité pour janvier 2020. (Ce n’est pas si loin)

Il y sera question d’une possible réorientation de nos activités. D’aucun appelleraient cela un changement de logiciel. Pour cela nous avons besoin de vos avis et d’évaluer votre adhésion.

En toute transparence

Cette réunion nous apparaît comme un moment incontournable. Vous nous ferez savoir par le canal habituel quelles sont vos intentions ou possibilités de participer.

Calendrier des permanences à la MVA

[FR Paris] Apéro April - Le 13 septembre 2019 de 19h00 à 22h00.

Un apéro April consiste à se réunir physiquement afin de se rencontrer, de faire plus ample connaissance, d'échanger, de partager un verre et manger mais aussi de discuter sur le logiciel libre, les libertés informatiques, fondamentales, l'actualité et les actions de l'April…

Un apéro April est ouvert à toute personne qui souhaite venir, membre de l'April ou pas.

N'hésitez pas à venir nous rencontrer.

Où et quand cela se passe-t-il

L'apéro parisien aura lieu vendredi 13 septembre 2019 à partir de 19h00 dans les locaux de l'April.

L'adresse
April, 44/46 rue de l'Ouest, bâtiment 8, 75014 Paris (entrée possible par la place de la Catalogne, à gauche de la Biocoop).
Métros Gaîté, Pernety, Montparnasse. Sonner à "April" sur l'interphone.
Le téléphone du local 01 78 76 92 80.

L'Apéro a lieu à Paris notamment parce que le local s'y trouve ainsi que les permanents et de nombreux actifs. Pour les apéros dans les autres villes voir sur le pad plus bas.

En ouverture de l'apéro nous ferons un court point sur les dossiers/actions en cours.

Le glou et le miam

Vous pouvez apporter de quoi boire et manger afin de reprendre des forces régulièrement. Nous prévoirons bien sûr un minimum vital.

Vous pouvez vous inscrire sur le pad.

[FR Villeneuve d'Ascq] Libre à Vous - Le 14 septembre 2019 de 09h00 à 12h00.

Vous souhaitez tester GNU/Linux sur votre ordinateur, vous recherchez un logiciel pour une fonction précise, des conseils ou de l'aide sur les logiciels libres?

Libre à Vous est une permanence destinée à vous faciliter l'utilisation de l'informatique. Vous repartirez avec le plein de logiciels libres, fiables, évolutifs, performants et gratuits.

C'est chaque samedi matin au Centre d'Infos Jeunes à la ferme Dupire, 80 rue Yves Decugis à Villeneuve d'Ascq (métro Triolo) de 9h00 à 12h00.

Entrée Libre. Tout Public.

[FR Beauvais] Installation de Linux - Le 14 septembre 2019 de 09h30 à 12h00.

Installation de Linux

  • Téléchargement d'une iso
  • Création d'une clé USB bootable et/ou gravure d'un DVD
  • Séquence de boot
  • Partitionnement, installation et reboot.
  • Mise à jour et prise en main.

La séance s'inscrit dans le cadre de la campagne Linux Presentation Day (ou LPD).

[FR Contamine sur Arve] Café Linux - Le 14 septembre 2019 de 10h00 à 12h00.

Un point de rencontre et de support pour les utilisateurs GNU / LINUX (Ubuntu, LinuxMint, Debian, etc.).

Venez découvrir sa convivialité, ses avantages et ses performances dans votre ordinateur personnel pour les études, la maison et le travail.

[FR Pamiers] Rencontre et Conférence /e/ OS - Le 14 septembre 2019 de 14h00 à 17h00.

Conférence eOS pour Android samedi 14 septembre 2019

L’association Linux Ariège organise une rencontre Logiciels libres le samedi 14 septembre après-midi, à la Maison des Associations de Pamiers, 7bis rue Saint-Vincent.

Ce premier évènement de la rentrée, qui se déroulera de 14h00 à 17h00 aura pour thème principal, le nouveau héros des smartphones, «/e/» grâce auquel nous pourrons peut-être bientôt utiliser nos smartphones en nous passant de Google

La conférence, animée par Julien GARRIGUE, sera suivie d’un temps dédié aux échanges en forme de questions/réponses.

[FR Juvisy-sur-Orge] Permanence GNU/LINUX - Le 14 septembre 2019 de 14h30 à 17h00.

Permanence GNU/LINUX, installation et maintenance par LINESS en partenariat avec l*e CIJ* (Club informatique de Juvisy-sur-Orge).

Il s'agit d'une assistance pour vous aider à installer et utiliser LINUX, mais ce n'est pas un cours à proprement parler.

Aucune inscription préalable n'est nécessaire, aucune assiduité n'est requise.

Quand vous avez un problème vous passez nous voir.

ATTENTION Changement de lieu voir détails sur le site de LINESS

Attention du fait des travaux de la gare l'accès en voiture peut être difficile.

Éventuellement stationner parc Danaux (à coté du pont sur la Seine) qui est gratuit le samedi après-midi (3mn à pied après pour aller au CIJ).

Par contre c'est tout à coté de la gare.

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Installer un nano-ordinateur - Le 14 septembre 2019 de 15h00 à 17h00.

Est présenté la mise en place des différentes connectiques matériels, ainsi que l’installation d’un système GNU/Linux. Cette dernière s’effectue d’une façon différente que pour les micro-ordinateurs.

Horaires

Les animations débutent à 15 h pour se terminer vers 17 h.

Inscription gratuite aux animations

La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

Inscription obligatoire dans la limite des places disponibles via les contacts ci-dessous, ou en vous présentant dès 14 h dans la salle multimédia FCCL.

[FR Aix-en-Provence] Stand du Libre pour Assogora - Le 15 septembre 2019 de 10h00 à 18h00.

Le stand 272 du Libre a été réservé à coté du stand 271 du LAB (Laboratoire d'Aix-périmentation et de Bidouille) sur le coté sud du Cours Mirabeau (au numéro 6), le long de la chaussée réservée aux voitures entre la Rotonde et la rue Laroque

Ce Stand du Libre est organisé par l'Axul en collaboration avec plusieurs associations de logiciels libres des Bouches-du-Rhône.

Il propose une présentation générale des logiciels libres et de la culture libre (OpenStreetMap, Wikipedia…).

Présentation de livres et de sites Internet consacrés au Libre

Démonstrations liées aux nouveaux programmes scolaires sur le codage

  • Démonstrations de Python, Scratch et Snap.
  • Démonstrations de modèles éducatifs libres écrits en HTML5 pour PC ou tablettes quel que soit le système d'exploitation exemple du site PhET.
  • Présentation du projet 1, 2, 3… codez: Enseigner l'informatique à l'école et au collège (Fondation La main à la pâte).
  • Présentations d'autres logiciels éducatifs et/ou scientifiques…

Autres démonstrations

  • Comparaison des environnements GNOME, KDE, LXDE et Xfce installés avec la même version d'Ubuntu.
  • Distribution Emmabuntüs pour la rénovation d'ordinateurs anciens.
  • Distribution PrimTux pour les élèves de l'école primaire.
  • Distributions Linux installées sur des clefs USB insérées dans des ordinateurs Linux, Windows 7 ou Windows 10.
  • Cohabitation Linux - Windows 10 le cas d'Ubuntu 64 bits.
  • Évolution du projet pédagogique OLPC (One Laptop per Child) : tablette OLPC partiellement libérée avec F-Droid et différentes machines avec la plate-forme pédagogique Sugarizer.
  • Démonstration de logiciels scientifiques libres (SageMath…)
  • Présentation d'un Fairphone, un téléphone libre et éthique

Prochains Samedis Libres

  • Samedi Libre du 5 octobre 2019
  • Samedi Libre du 2 novembre 2019

Adresse Centre Social et Culturel des Amandiers, 8 allée des Amandiers, Jas-de-Bouffan (cliquer sur ce dernier lien pour avoir un plan détaillé).

Ces samedis libres et gratuits sont ouverts à toutes et à tous, débutant(e)s ou expert(e)s GNU/Linux, membres ou non d'associations du Libre. Les locaux sont au rez-de chaussée et accessibles par tous.

Entrée Libre. Tout Public.

[FR Paris] Apéro Parisien du Libre - Le 15 septembre 2019 de 19h00 à 23h00.

Tous les 15 du mois, Parinux vous convie à l'Apéro Parisien du Libre (APL). Cet événement informel et convivial réunit les personnes intéressées par le monde du Libre.

Pour le 15 septembre, nous vous donnons rendez-vous au bar La Robe et la Mousse à partir de 19h pour échanger autour du Libre avec les bénévoles de l’association Parinux.

Tou·te·s sont les bienvenu·e·s, qu'ils/elles soient membres ou non, que ce soit pour découvrir l'association, se renseigner sur ses activités, ou simplement partager un bon moment avec d'autres bénévoles du Libre

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Linux From Scratch 9.0 : pourquoi pas vous ?

Comme chaque rentrée, c’est la période pour une nouvelle version de Linux From Scratch.

Linux From Scratch, ou LFS pour les intimes, est un livre décrivant pas à pas la construction à la main d’une distribution GNU/Linux, l’occasion idéale pour en apprendre plus sur GNU/Linux et créer la vôtre ! Tout cela 100 % traduit en français.

Logo de LFS

Quoi de neuf dans cette version ?

Cette nouvelle version (publiée seulement quatre heures après la version anglaise !) contient une mise à jour majeure de la chaîne d’outils avec les versions glibc 2.30 et gcc 9.2.0. Au total, ce sont trente‐trois paquets qui ont été mis à jour. Enfin, le noyau Linux a été mis à jour vers la version 5.2.8. Tout cela, en plus des habituelles améliorations des explications et des descriptions.

Cette nouvelle version est accompagnée d’une mise à jour de BLFS (Beyond Linux From Scratch, ou « Au‐delà de LFS ») qui contient environ mille paquets en plus du livre Linux From Scratch de base en version 9.0. Cette publication fait suite à la mise à jour de plus de huit cent cinquante paquets depuis la version précédente. Cette nouvelle version de BLFS marque, entre autres, le grand retour du bureau GNOME dans la version SysV. Il en était exclu en raison de sa dépendance à systemd, qui n’est pas disponible dans cette version.

Techniquement, cela s’explique par l’ajout d’elogind, un démon autonome qui reprend les fonctionnalités de l’outil systemd logind. Ce démon expose des informations sur les utilisateurs connectés via une interface D-Bus et le système de fichiers. C’est ce démon qui est nécessaire pour construire GNOME.

Est‐ce difficile ?

Bien que cela nécessite de bonnes connaissances de base à propos de GNU/Linux, le livre décrit avec précision chaque étape de la construction du système afin de la rendre abordable au plus grand nombre.

Le système

Celui‐ci est construit principalement en deux étapes. D’abord, la mise en place d’une chaîne de construction temporaire (aussi appelée toolchain) qui permet d’être indépendant du système hôte et d’assurer une construction stable, peu importe la distribution hôte choisie.

Ensuite, la construction du système final amorçable. Celui‐ci ressemblera à n’importe quelle distribution classique, à l’exception du gestionnaire de paquets que Linux From Scratch ne fournit pas par défaut. Libre à vous d’en ajouter un grâce à l’une des multiples astuces disponibles (et traduites !), ou bien de créer le vôtre !

Et après ?

Linux From Scratch fournit la base d’une distribution GNU/Linux avec des paquets comme systemd ou SysVInit, ainsi que les principaux outils en ligne de commande, dont l’éditeur de texte vim (des instructions sont disponibles afin de le remplacer par votre éditeur de texte favori).

Afin d’avoir un système GNU/Linux répondant à vos besoins, vous voudrez sans doute poursuivre l’aventure en installant une multitude d’autres paquets, tels qu’un environnement de bureau. C’est l’objet d’un second livre, Beyond Linux From Scratch (BLFS) ou « Au‐delà de LFS », lui aussi disponible en version 9.0. BLFS apporte environ un millier de paquets supplémentaires par rapport à LFS. Si vous n’y trouvez pas votre bonheur, vous en savez suffisamment pour vous lancer dans le grand bain et compiler des paquets supplémentaires qui n’y sont pas présentés.

Et maintenant ?

À vous de jouer, rejoignez l’aventure ! Faites‐nous des retours, sur nos lieux de rencontres habituels : liste de diffusion, IRC (#lfs-fr sur Freenode) et Mastodon. Si vos yeux saignent, vous pouvez nous aider à endiguer de nombreux cas de cécité précoce en proposant des corrections sur notre interface en ligne, ou via l’un des canaux précédents, si vous ne souhaitez pas créer de compte.

À bientôt !

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Émission « Libre à vous ! » du 3 septembre 2019 — Podcasts et références

La trente‐quatrième émission « Libre à vous ! » de l’April a été diffusée sur la radio Cause commune, mardi 3 septembre 2019.

Nous avons commencé par les nouveautés de la saison 3. Nous avons poursuivi avec la chronique « La pituite de Luk ». Nous avons enchaîné avec notre sujet principal qui a porté sur le retour d’expérience de la Gendarmerie nationale sur sa migration à grande échelle vers le logiciel libre, de la bureautique jusqu’au système d’exploitation, avec le lieutenant‐colonel Stéphane Dumond, chef de bureau IT du Service des Technologies et des Systèmes d’Information de la Sécurité Intérieure (ST(SI)²). Nous avons continué avec la chronique de Xavier Berne, journaliste à Next INpact, sur la taxe foncière et la transparence des algorithmes publics. Nous avons terminé par des annonces.

La prochaine émission sera diffusée en direct sur la bande FM en Île‐de‐France (93,1 MHz) et sur le site Web de la radio mardi 10 septembre 2019, de 15 h 30 à 17 h. Notre sujet principal portera sur l’apprentissage de la programmation pour les enfants.

La radio Cause Commune dispose d’une messagerie sur laquelle vous pouvez laisser des messages (annonces, rires, poèmes, coups de gueule, vœux…) destinés à passer à l’antenne sur la radio. Le numéro à appeler est le +33 1 88 32 54 33.

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Thunderbird 68.0

« Mozilla Thunderbird (prononciation : /mɒd.ˈzɪl.ə ˈθʌn.də.bɜː(ɹ)d/) est un client de messagerie, libre, distribué gratuitement par la fondation Mozilla et issu du projet Mozilla. Consacré à l’origine au courrier électronique, aux groupes de discussion et aux flux RSS et Atom, il s’est au fil du temps équipé de fonctionnalités supplémentaires telles qu’un agenda, un gestionnaire de tâches et une messagerie instantanée, lui conférant désormais le titre de collecticiel. », dixit Wikipédia.

Mozilla Thunderbird

Au menu, les nouveautés et changements, dont les pièces jointes et le menu de l’application ou encore les préférences et les couleurs, et puis les correctifs et problèmes connus. Cet article mélange les traductions des notes de version, de l’article de blog et de Wikipédia. Allez vite mettre à jour !

Sommaire

Thunderbird 68.0

On saute directement à 68.0 depuis les versions 60.x qui succédaient aux version 52.x, pour coller aux versions de Firefox.

Nouveautés

Pièces jointes

Pour la gestion des pièces jointes, il y a désormais plus d’options disponibles : vous pouvez « détacher » une pièce jointe pour la stocker dans un dossier différent tout en maintenant un lien vers la nouvelle localisation et vous pouvez ouvrir le dossier contenant le fichier détaché via le menu de la souris.

Pièces jointes

Calendrier

Les données de fuseaux horaires peuvent maintenant inclure des changements passés et à venir. Tous les changements de fuseaux horaires de 2018 à 2022 sont inclus.

Messagerie instantanée

Dans l’onglet de messagerie instantanée, une vérification orthographique individuelle peut être sélectionnée dans chaque conversation.

Autres nouveautés

En vrac, la version 68.0 apporte un paquet de nouvelles choses :

  • marquer comme lus tous les dossiers d’un compte ;
  • lancement périodique des filtres et amélioration des journaux (logs) de filtres ;
  • authentification OAuth2 pour Yandex ;
  • les packs de langues peuvent maintenant être sélectionnés depuis les options avancées — la préférence intl.multilingual.enabled doit être activée (ainsi que mettre « faux » pour extensions.langpacks.signatures.required) ;
  • les paquets MSI et l’installateur pour les Windows 64 bits sont maintenant disponibles, voir la page Thunderbird pour les organisations pour plus de détails ;
  • ajout d’un moteur de politique de personnalisation pour Thunderbird permettant le déploiement dans les environnements d’entreprises utilisant les politiques de groupe (GPO) de Windows ou un fichier JSON multi‐plate‐forme ;
  • le maintien de connexion TCP (keepalive) pour le protocole IMAP.
  • la gestion complète d’Unicode pour les interfaces MAPI, avec une nouvelle prise en charge pour MAPISendMailW ;
  • pour protéger vos données de profil contre une descente de version, Thunderbird 68 pourra afficher un message « Vous avez lancé une version ancienne de Thunderbird » et interdire l’ouverture du profil — contournement : démarrez avec l’option --allow-downgrade (voir l’article de support pour les détails).

Changements

Onglet de préférences

Les options/préférences de Thunderbird ont été converties depuis une fenêtre de dialogue vers son propre onglet dédié. Le nouvel onglet de préférences fournit plus d’espace, ce qui permet un contenu mieux organisé et un visuel plus cohérent avec le reste de Thunderbird. Le nouvel onglet de préférences rend également plus facile le multi‐tâche sans perdre trace de vos préférences quand vous changez de fenêtre.

Onglet d’options

Thème sombre

Le thème sombre disponible dans Thunderbird a été amélioré avec un panneau de fils de messages sombre et de nombreux autres détails.

Améliorations du thème sombre

Prise en charge des modules complémentaires, thèmes et dictionnaires

Prise en charge des modules complémentaires

Les modules complémentaires ne seront pris en charges que si leurs auteurs les ont adaptés.

Prise en charge des dictionnaires

Seuls les dictionnaires WebExtension sont désormais pris en charge. À la fois addons.mozilla.org et addons.thunderbird.net fournissent des dictionnaires WebExtension.

Prise en charge des thèmes

Seuls les thèmes WebExtension sont à présent pris en charge. Les sites addons.mozilla.org et addons.thunderbird.net fournissent maintenant des thèmes WebExtension.

Autre

L’interface utilisateur d’installation des modules complémentaires a été modifiée.

Menu de l’application

Thunderbird 68 apporte un changement majeur au menu de l’application, alias « menu hamburger ». Le nouveau menu est un simple panneau avec des icônes et des séparateurs, ce qui en améliore l’organisation et rend la navigation plus aisée. Le menu est à présent plus tangible grâce à l’animation engageante et moderne qui se déclenche au survol des entrées.

Nouveau menu

Filelink

Les pièces jointes Filelink qui ont déjà été téléversées peuvent à nouveau être liées plutôt que de les re‐téléverser. De même, un compte n’est plus requis pour utiliser le fournisseur Filelink par défaut WeTransfer.

Les autres fournisseurs Filelink comme Box et Dropbox ne sont pas inclus par défaut mais peuvent être ajoutés en installant leurs modules complémentaires.

Couleurs

Les couleurs de texte et de fond dans la fenêtre de composition et les couleurs personnalisées des étiquettes (tags) ne sont plus restreintes à une matrice fixe de 10 × 7 de couleurs HTML. Thunderbird prend désormais en charge toutes les couleurs dans toute l’application. Cela signifie que le changement des couleurs de texte de vos courriels se fera vers n’importe quelle couleur que vous souhaitez, ou que vous pourrez changer la couleur des tags pour la nuance selon votre cœur.

Sélecteur de couleurs

Les couleurs de composition de texte et de fond ne sont plus envoyées par défaut. Nouvelle option dans Outils > Options, « Composition ».

Calendrier

Lightning, le module complémentaire de gestion de calendrier de Thunderbird, utilise désormais le même schéma de numérotation de version. Et l’interface pour le dialogue d’événements a subi quelques améliorations.

Autres changements

  • améliorations lors de l’entrée, sélection et effacement des destinataires dans la fenêtre de composition ;
  • détection améliorée des tentatives d’hameçonnage (phishing) pour les messages d’une certaine forme ;
  • amélioration des avertissements d’arnaque ;
  • répondre à soi‐même va maintenant chercher toutes les identités (valeur par défaut de la préférence mailnews.reply_to_self_check_all_ident changée à « vrai ») ;
  • Maildir utilise désormais l’identifiant du message comme nom de fichier et « eml » comme extension ;
  • seuil d’auto‐compression accru de 20 Mio à 200 Mio.

Correctifs

Les problèmes suivants ont été corrigés :

  • le choix de colonne et d’ordre de tri dans le dialogue « Recherche de messages » est perdu après redémarrage ;
  • l’indexation globale peut provoquer de fortes charges processeur dans certaines circonstances ;
  • les étiquettes (tags) positionnées dans les dossiers IMAP sont parfois non visibles des autres utilisateurs ;
  • le bouton « Contribuer » dans les détails d’un module complémentaire ne fonctionne pas ;
  • le mot de passe SMTP n’est pas supprimé en cas de suppression de compte ou s’il y a un changement de serveur ou de nom d’utilisateur ;
  • la conversion du stockage Mbox vers Maildir ne fonctionne pas si l’intégration de Windows Search est active ;
  • les courriels ne sont pas vidés de la corbeille en utilisant Maildir — les autres problèmes d’effacement liés à Maildir peuvent persister ;
  • quand l’envoi de message a échoué pour une raison de sécurité, seule une « erreur inconnue » était affichée ; maintenant, plus de détails sont donnés ;
  • améliorations du message SMTP 5.7.1 ;
  • calendrier : les connexions multiples avec différents utilisateurs vers le même serveur CalDAV ne fonctionnent pas ;
  • messagerie instantanée : authentification XMPP réparée quand on utilise SASL.

Problèmes connus

Les problèmes suivants n’ont pas encore été corrigés :

  • l’édition d’étiquettes (tags) ne fonctionne pas (sera corrigé en version 68.1) ;
  • le déplacement des messages depuis le dialogue de résultats de « Rechercher des messages » ne fonctionne pas (sera corrigé en version 68.1) ;
  • des problèmes avec les listes de types de contenu et leurs actions pour les pièces jointes entrantes (sera corrigé en version 68.1).

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Nouvelle carte OSHW pour mesurer la qualité de l’air intérieur

Par : rzr · Ysabeau · Nÿco · Benoît Sibaud · Davy Defaud

Après cet été caniculaire, comme vous avez pu le vérifier avec votre Thermomètre, il est temps de s’intéresser à l’air que nous respirons. Et pour cela, quoi de mieux qu’expérimenter avec un petit capteur connecté pour surveiller ou notifier des alertes ?

Leon Anavi en a fait son challenge en proposant un produit dont je vous fais la primeur d’essayer.

gas-detector

Sommaire

Matériel

En ouvrant le colis venant de Plovdiv Bulgarie on y trouve quelques autocollants KiCad car le projet a été conçu avec et les designs sont publiés (OSHW ou open source hardware).

Coté matériel, il s’agit toujours du processeur ESP8266 (4 Mio) avec les périphériques suivants :

  • un capteur de Gaz type MQ (connecté sur le port analogique) ;
  • un écran OLED (I²C) ;
  • un port USB pour l’alimentation.

Il y a aussi des pins UART, d’autres broches I²C pour ajouter d’autres capteurs (BMP180, HTU21D), lesquels pourront reposer sur le support en acrylique et, en option, un câble de débogage USB/UART.

Le capteur MQ-135, qui est sensible à la présence de benzène, d’alcool et de fumée, est plutôt destiné à un usage intérieur.

Comme indiqué dans les spécifications, il faudra l'étalonner et le préchauffer en le laissant tourner vingt‐quatre heures dans un endroit neutre.

Logiciel

Côté logiciel, le micrologiciel de référence utilise l’API Arduino et les sources sont aussi disponibles.

L’utilisation est assez classique, dans l’état initial, l’utilisateur doit avant tout se connecter sur le point d’accès Wi‐Fi de l’appareil (ssid="ANAVI Gas Detector FFFFFF").

Ensuite, via le navigateur Web (http://192.168.4.1/) il faut configurer quelques paramètres, Wi‐Fi local, serveur MQTT, (par exemple, un serveur mosquitto dans son réseau local ou sinon un serveur public sur Internet, tel que mqtt.eclipse.org). Relevez également le « machineid » associé au produit qui nous sera utile plus tard.

Un redémarrage plus tard, l’écran affiche l’adresse IP du contrôleur Wi‐Fi, il est possible de vérifier le trafic via un subscriber MQTT de type mosquito.

Pour référence la trace ressemble à :

mosquitto_sub -h ${host} -t "#" -v
homeassistant/binary_sensor/FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF/DangerousGas/config {"device_class":"gas","name":"FFFFF Dangerous Gas","unique_id":"anavi-FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF-DangerousGas","state_topic":"workgroup/FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF/DangerousGas",“device”:{"identifiers":"FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF","manufacturer":"ANAVI Technology","model":"ANAVI Gas Detector","name":"FFFFF","sw_version":"e491cbccda9e73ef23d235532606a251","connections":[["mac","ff:ff:ff:ff:ff:ff:ff"]]}}
homeassistant/sensor/FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF/AirConductivity/config {"unit_of_measurement":"%","value_template »:"{{ value_json.Conductivity | round(2) }}","name":"6998b Air Conductivity »,"unique_id":"anavi-FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF-AirConductivity","state_topic":"workgroup/FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF/AirConductivity","device":{"identifiers":"FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF","manufacturer":"ANAVI Technology","model":"ANAVI Gas Detector","name","6998b","sw_version":"e491cbccda9e73ef23d235532606a251","connections":[["mac","ff:ff:ff:ff:ff:ff:ff"]]}}
workgroup/FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF/wifi/ssid {"ssid":"Private"}
workgroup/FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF/wifi/bssid {"bssid":"ff:ff:ff:ff:ff:42"}
workgroup/FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF/wifi/rssi {"rssi":-44}
workgroup/FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF/wifi/ip {"ip":"192.100.0.42"}
workgroup/FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF/sketch {"sketch":“e491cbccda9e73ef23d235532606a251"}
workgroup/FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF/AirQuality {"Quality":"Good"}
workgroup/FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF/DangerousGas OFF
workgroup/FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF/AirConductivity {"Conductivity":9}

On notera que plusieurs topics sont utilisés, mais que le principal est :

workgroup/${machineid}/AirConductivity {"Conductivity":9}

D’ailleurs, je me demande s’il n’est pas préférable de ne pas tout regrouper dans une structure JSON sur un seul topic.

Il est aussi possible de le connecter dans une gateway IoT homeassistant, mais pour ma part j’ai prévu de l’utiliser autrement avec la plate‐forme IOT de Mozilla.

Il est possible de faire facilement une mini passerelle MQTT vers HTTP en utilisant le module MQTT interne à IoTjs et IoTjs-express pour la partie REST.

Et en utilisant webthing-iotjs, j’ai partagé un exemple de proxy webthing prêt à être connecté à la passerelle de Mozilla.

L’exemple est assez facile d’utilisation :

$ iotjs index.js "8888" "gateway.local" "1883" "workgroup/${machineid}/AirConductivity" Conductivity
$ curl http://localhost:8888/properties
{"Conductivity":13}

Ensuite, il suffit de déployer l’application sur la passerelle Mozilla, qui est un système Raspbian tout à fait conventionnel.

Capteur

À partir de là, un petit challenge pour les plus curieux : essayez d’intégrer ce capteur dans un digital twin de SmartHome et de visualiser ainsi le capteur dans un environnement plus large (XR).

À noter qu’il est également possible de « reflasher » le micrologiciel pour prendre en charge WebThing sous l’API Arduino. Inspirez‐vous de l’exemple LEDLamp déjà réalisé pour gérer l’Anavi light.

Vous pouvez naturellement conserver la carte et remplacer le capteur par un autre de même type (MQ), ou bien un capteur analogique 5 V, ou un capteur série tel que le SDS01 qu’on utilise à Rennes pour mesurer la présence de particules dans l’air extérieur.

Ah oui, j’allais oublier, le produit est commandable à partir de 25 €. Mais surtout, cela participe à supporter une activité d’un contributeur OSHW indépendant.

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Python pour la rentrée 2019 — partie 1

Pour cette rentrée 2019, faisons le point sur Python : actualité, bonnes pratiques Python, astuces, projets intéressants, témoignages…

Cette première partie présente la popularité de Python, chiffres à l’appui. Mais qu’est ce qui explique qu’un vieux langage de vingt‐cinq ans, lent et dont l’indentation influence la compilation, puisse être aussi populaire ?

Un barbu présente le logo de Python

Sommaire

Licence

Cette dépêche est publiée sous licence CC0 (sous domaine public dans les pays où cela est possible) pour te permettre de recopier, modifier, réutiliser et republier ce contenu sans t’obliger à citer ses auteurs (sauf que la loi de certains pays comme la France t’oblige quand même à citer les auteurs).

Actualité

Bientôt la PyConFR, du 31 octobre au 3 novembre à Bordeaux, lire la dépêche.

Popularité du langage Python

StackOverflow

En 2017, David Robinson, un data scientist travaillant pour StackOverflow, a publié un article intitulé The Incredible Growth of Python dans lequel, en se basant sur le trafic Web de StackOverflow, il réalise une projection du trafic dans les prochaines années. Pour sa projection, David prend en compte les pays à forts revenus, car ce sont souvent les premiers à adopter les nouvelles technologies.

Projection du trafic sur StackOverflow concernant les principaux langages de programmation

L’année suivante (2018), le trafic Web relatif aux questions Python représente une part de plus en plus importante.

Trafic StackOverflow concernant les principaux langages de programmation entre 2012 et 2018

Chaque année, StackOverflow réalise un sondage publié sous le nom Developer Survey Results.

Je n’ai pas pris en compte HTML et CSS car ils ne figurent pas dans les anciens sondages.

Le langage le plus utilisé ?

    2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
 1.   SQL JavaScript JavaScript JavaScript JavaScript JavaScript JavaScript
 2.   JavaScript SQL SQL SQL SQL SQL SQL
 3.   C# Java Java Java Java Java Python
 4.   Java C# C# C# C# Shell Java
 5.   PHP PHP PHP PHP Python Python Shell
 6.   C++ Python Python Python PHP C# C#
 7.   C C++ C++ C++ C++ PHP PHP
 8.   Python C C AngularJS C C++ C++
 9.   ObjectiveC ObjectiveC Node.js Node.js TypeScript C TypeScript
10.   Ruby Ruby AngularJS C Ruby TypeScript C
11.   Node.js Node.js Ruby Ruby Swift Ruby Ruby

Et la question, certainement la plus intéressante pour sentir le désir des développeurs, concerne les langages (au sens large) les plus aimés, les plus redoutés et les plus désirés.

Le plus aimé ?

    2015 2016 2017 2018 2019
 1.   Swift Rust Rust Rust Rust
 2.   C++11 Swift Smalltalk Kotlin Python
 3.   Rust F# TypeScript Python TypeScript
 4.   Go Scala Swift TypeScript Kotlin
 5.   Clojure Go Go Go WebAsembly
 6.   Scala Clojure Python Swift Swift
 7.   F# React Elixir JavaScript Clojure
 8.   Haskell Haskell C# C# Elixir
 9.   C# Python Scala F# Go
10.   Python C# Clojure Clojure C#

D’après les résultats de l’étude StackOverflow, Python est le premier langage de programmation qui est à la fois très utilisé et très aimé. C’est aussi le langage le plus désiré.

Le plus désiré ?

    2015 2016 2017 2018 2019
  1.   Android Android Python Python Python
  2.   JavaScript Node.js JavaScript JavaScript JavaScript
  3.   Python AngularJS Go Go Go
  4.   Node.js Python C++ Kotlin TypeScript
  5.   AngularJS JavaScript Java TypeScript Kotlin
  6.   Java React TypeScript Java Rust
  7.   iOS Swift C# C++ C++
  8.   Arduino/R.Pi MongoDB Swift Swift WebAssembly
  9.   Swift Arduino/R.Pi Ruby HTML Java
10.   C# C++ Rust CSS SQL

GitHub

Chaque année, l’Octoverse de GitHub comptabilise, à partir des dépôts privés et publics, le nombre de contributeurs uniques par langage de programmation, dont voici la liste des dix premiers langages :

    2014 2015 2016 2017 2018
 1.   JavaScript JavaScript JavaScript JavaScript JavaScript
 2.   Java Java Java Java Java
 3.   PHP Python Python Python Python
 4.   Python PHP PHP PHP PHP
 5.   Ruby Ruby C# C++ C++
 6.   C++ C++ C++ C# C#
 7.   C C# Ruby C TypeScript
 8.   C# C C Shell Shell
 9.   Shell Shell Shell Ruby C
10.   ObjectiveC ObjectiveC ObjectiveC TypeScript Ruby

Un autre résultat intéressant pour faire des prévisions est l’augmentation du nombre de contributeurs par langage informatique :

Augmentation Langage
+ 160 % Kotlin
+ 120 % HCL
+ 90 % TypeScript
+ 70 % PowerShell
+ 70 % Rust
+ 60 % CMake
+ 50 % Go
+ 50 % Python
+ 40 % Groovy

D’après les résultats de l’étude GitHub, Python est à la fois le langage ayant une des communautés d’utilisateurs la plus importante (en troisième position), mais aussi ayant une des plus fortes progressions du nombre de ses contributeurs sur la période 2017-2018 (+ 50 %).

Tiobe

Tiobe a une approche indépendante des données des entreprises, pas besoin d’avoir accès aux métriques réseaux du site StackOverflow ou d’analyser les codes source publics et privés de GitHub. Tout simplement, Tiobe utilise une vingtaine de moteurs de recherche avec +"Python programming", et prend le maximum du nombre de résultats (pour éviter de compter plusieurs fois les mêmes résultats). Les langages pouvant avoir des appellations différentes sont regroupés comme JavaScript, JS et SSJS. Les termes "Python3 programming", "Python-3 programming" et "Python 3 programming" ne sont pas pris en compte.

Indice Tiobe entre 2002 et 2019

Avant 2002, l’indice Tiobe utilisait d’autres méthodes pour comptabiliser la popularité des langages de programmation. Son historique remonte à 1989, il y a trente ans !

Tiobe, décerne aussi le prix de la célébrité au langage ayant la plus forte hausse chaque année. Python est le langage ayant été le plus souvent lauréat du prix de la célébrité : en 2007, 2010 et 2018. Nous pouvons aussi supposer de même dans les années 1990 quand on voit que Python obtient des scores de plus de 20 % pour les années 1999 et 1994.

Pourquoi Python a autant de succès ?

  • car vieux de 25 ans ?
  • car interprété et lent ?
  • car pas conçu pour la performance (ne minimise pas la cache cohérence entre processeurs) ?
  • car l’indentation a une influence directe sur l’exécution ?
  • car pas de typage statique à l’exécution ?
  • car dépourvu de switch/case ?
  • car les appels à des fonctions inexistantes se fait à l’exécution (et en prod) ?
  • car sudo pip install --upgrade pip répare tout ? [N. D. M. : c’est ironique…]
  • car on a le choix entre espaces et tabulations ?
  • car on a toujours Python 2 ?
  • car l’exécution parallélisée (multi‐threading) est super top gérée ?
  • car on a les meilleurs outils de débogage et de profilage ?
  • car c’est juste pour du prototypage, pas pour la prod ?

Allez, à ton clavier, nous avons hâte de connaître ton avis dans les commentaires. ✍🤔 Et n’oublie pas de nous donner un coup de main pour la seconde partie de cette série de dépêches sur Python. 🤩
https://linuxfr.org/news/python-pour-la-rentree-2019-partie-2

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Dark Moon X, un sous‐système Cygwin portable + Xfce sans WSL

Dark Moon X est un sous‐système UNIX libre tournant sous Windows et basé sur le noyau de Dark Moon v1.0.2 utilisant la bibliothèque Cygwin.dll. Il est maintenu par Mehdi Boutayeb Ferkatou sous licence GNU GPL v2 pour architecture x64.

Présentation

Dark Moon est une grande collection d’outils GNU portés sur Windows et gérée par la DLL de Cygwin. Auparavant, pour interagir avec ces outils, il fallait passer par l’invite de commande Windows pour exécuter bash.exe. La nouvelle version intègre CygwinX, il est possible de lancer un Xfce 4 entier et d’utiliser des outils graphiques.

Desktop Xfce

Sommaire

La différence avec le noyau v1.0.2 édité en 2018 est que l’utilisateur n’a plus à travailler sur le CMD trop basique de Windows, mais peut maintenant travailler sur un environnement graphique complet et sur une console plus intuitive. On observe un temps d’exécution quasi instantané du système, alors qu’auparavant il fallait patienter le temps que les auto‐extracteurs de fichiers CAB Windows démarrent l’extraction dans le répertoire temporaire.

Windows Subsystem for Linux (WSL) et Dark Moon

Dark Moon et WSL sont deux systèmes indépendants mais ces derniers ne sont pas incompatibles :

WSL 2 est un noyau Linux natif intégré à Windows qui nécessite Hyper-V pour virtualiser Linux à très bas niveau (WSL 1 étant une utilisation du sous‐système Linux de Windows développé à la base pour faire tourner des applications Android), tandis que Dark Moon est un ensemble d’outils du projet GNU recompilés en binaire Windows et reproduisant le comportement d’un système UNIX à très bas niveau avec la DLL de Cygwin, sans pour autant avoir recours à la virtualisation.

Lancement de DarkMoon

Cela signifie que, lors de la compilation d’un programme, ce dernier génèrera du binaire Windows (*.exe). Cependant il est possible de compiler le programme en binaire Linux ELF64 et de l’exécuter dans le sous‐système WSL.

divers processus Cygwin sous Windows

De nombreux paquets ont été intégrés par défaut, notamment GCC, Rsync, ou encore Gedit (liste complète sur le site du projet Dark Moon), mais il est possible d’obtenir d’autres paquets via Wget et Git en se connectant sur des sites miroirs de Cygwin et sur des dépôts.

Dark Moon et Cygwin

Le fonctionnement de Dark Moon est centré autour de cygwin.dll pour émuler les comportements d’un système UNIX. Cependant, le noyau de Dark Moon est portable et permet de « fournir un environnement de développement ainsi qu’un émulateur UNIX cloisonnés dans un exécutable apportant une mobilité au logiciel, permettant d’exécuter l’application sur n’importe quel système Windows ».

« Dark Moon : une distribution GNU/Cygwin portable pour Windows », sur LinuxFr.org.

La version Xfce de Dark Moon n’est fonctionnelle que pour Windows 10 à ce jour. Néanmoins, il est prévu de porter le serveur X.Org sur tous les systèmes Windows à l’avenir.

Dark Moon est la première et la seule distribution GNU/Linux à être à la fois indépendante de WSL de Microsoft et à être un portage d’outils GNU tournant avec la bibliothèque cygwin.dll distribuée aux clients Windows 10 sur le Microsoft Store.

Ainsi, les utilisateurs ont la possibilité de consulter les fichiers de l’arborescence UNIX depuis le gestionnaire de fichiers afin d’y effectuer des modifications, et il est même possible de déplacer des fichiers dans une clé USB, ce qui n’est pas possible simplement avec Windows Subsystem for Linux de Microsoft pour le moment.

Le programme de déploiement est toujours présenté sous la forme d’un exécutable :

Microsoft Windows [version 10.0.17134.885]
(c) 2018 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

C:\Users\User>cd C:\Program Files\WindowsApps8318MBKlogiciel.DarkMoonX_1.0.0.0_x64__mdpxzc6tk7y0p

C:\Program Files\WindowsApps8318MBKlogiciel.DarkMoonX_1.0.0.0_x64__mdpxzc6tk7y0p>dir
 Le volume dans le lecteur C s’appelle Windows
 Le numéro de série du volume est 30A1-4BDD

 Répertoire de C:\Program Files\WindowsApps8318MBKlogiciel.DarkMoonX_1.0.0.0_x64__mdpxzc6tk7y0p

07/08/2019  02:08    <DIR>          .
07/08/2019  02:08    <DIR>          ..
07/08/2019  02:08    <DIR>          AI_STUBS
07/08/2019  02:08           438 684 AppxBlockMap.xml
07/08/2019  02:08             3 310 AppxManifest.xml
07/08/2019  02:08    <DIR>          AppxMetadata
07/08/2019  02:08             5 427 AppxSignature.p7x
07/08/2019  02:08    <DIR>          Assets
07/08/2019  02:08       384 795 776 DarkMoonX.exe
07/08/2019  02:08             8 192 Registry.dat
07/08/2019  02:08             4 216 resources.pri
               6 fichier(s)      385 255 605 octets
               5 Rép(s)  468 682 117 120 octets libres

Il est possible d’exécuter une session de Terminal depuis le CMD de Windows ainsi que depuis Powershell et vice versa. Il est également possible de faire la même chose depuis l’environnement graphique et console de DarkMoon en tapant cmd et powershell ; il est donc possible de travailler dans l’arborescence de Dark Moon avec la ligne de commande Windows sur l’environnement Xfce, par exemple.

Bash lancé depuis cmd :

Microsoft Windows [version 10.0.17134.885]
(c) 2018 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

C:\Users\User>cd c:/Linux

c:\Linux>start_linux

 [1].Start an XFCE session
 [2].Start terminal
 [3].Exit DarkMoon
                                                                 #####
                                                                #######
                   #                                            ##O#O##
  ######          ###                                           #VVVVV#
    ##             #                                          ##  VVV  ##
    ##         ###    ### ####   ###    ###  ##### #####     #          ##
    ##        #  ##    ###    ##  ##     ##    ##   ##      #            ##
    ##       #   ##    ##     ##  ##     ##      ###        #            ###
    ##          ###    ##     ##  ##     ##      ###       QQ#           ##Q
    ##       # ###     ##     ##  ##     ##     ## ##    QQQQQQ#       #QQQQQQ
    ##      ## ### #   ##     ##  ###   ###    ##   ##   QQQQQQQ#     #QQQQQQQ
  ############  ###   ####   ####   #### ### ##### #####   QQQQQ#######QQQQQ

  DARK MOON X for Microsoft Windows (c) UWP. GNU licensed project
2

User@MSI ~
$

cmd lancé depuis Bash :

User@MSI ~
$ cmd
Microsoft Windows [version 10.0.17134.885]
(c) 2018 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

C:\Linux\home\User>

Ajouter des commandes

Démonstration pour installer la commande apt-cyg via wget (récupéré depuis la page GitHub de DarkMoon) :

Les commandes telles que git et wget sont déjà présentes dans Dark Moon ; cependant, l’utilisateur à la possibilité d’installer la commande apt-cyg :

Installez et lancez cyg-apt :

  • téléchargez apt-cyg avec la commande wget :
$ wget https://raw.githubusercontent.com/transcode-open/apt-cyg/master/apt-cyg

Vous obtiendrez ceci :

 --2019-07-26 20: 19: 24-- https://raw.githubusercontent.com/transcode-open/apt-cyg/master/apt-cyg
 Résolution de raw.githubusercontent.com (raw.githubusercontent.com)151.101.120.133
 Connexion à raw.githubusercontent.com (raw.githubusercontent.com) | 151.101.120.133 |: 443… connecté.
 requête HTTP transmise, en attente de la réponse… 200 OK
 Taille: 13765 (13K) [text / plain]
 Sauvegarde en: «apt-cyg.1»

 apt-cyg.1 100% [======================================== =======>] 13,44K --.- KB / s ds 0,03s

 2019-07-26 20:19:25 (396 KB / s) - «apt-cyg.1» sauvegardé [13765/13765]

Après avoir téléchargé apt-cyg, vous devez faire un chmod :

chmod +x apt-cyg

Et finalement, vous devrez faire un mv :

mv apt-cyg /usr/local/bin

Fonctionnalités

Voici les principales fonctionnalités pré‐embarquées sur Dark Moon UWP :

  • Bash ;
  • Xfce ;
  • G++ (compilateur C++) ;
  • GCC-Objc (compilateur Objective-C et ObjectiveC++) ;
  • GCC-ADA (compilateur Ada) ;
  • GCC-Fortran (compilateur Fortran) ;
  • Python 3 ;
  • TCL ;
  • GTK+ ;
  • Nano ;
  • Gedit ;
  • Vim ;
  • OpenSSH ;
  • OpenSSL ;
  • Make ;
  • Wget ;
  • Git ;
  • Xserver ;
  • Zip ;
  • Rsync ;
  • Perl ;
  • grep ;
  • Midnight Commander ;
  • Cygwin.dll ;
  • TCP-IP.

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Revue de presse de l’April pour la semaine 35 de l’année 2019

Par : echarp · Davy Defaud

[Le Monde Informatique] L’Éducation nationale met en place un comité d’éthique sur les données d’éducation

Le jeudi 29 août 2019.

« Dans une vidéo, Jean‐Michel Blanquer a évoqué la production importante des données par le système éducatif. Afin de garantir une protection maximale de ces données, le ministre de l’Éducation nationale va mettre en place à la rentrée scolaire un comité d’éthique sur les données d’éducation. Il sera présidé par Claudie Haigneré. »

Et aussi :

[Numerama] Loi anti‐haine sur Internet : l’ONU s’inquiète, la France répond

✍ Julien Lausson, le jeudi 29 août 2019.

« La proposition de loi contre la haine sur Internet inquiète à l’international. Un rapporteur spécial de l’ONU sur la liberté d’expression a fait part de ses inquiétudes à la France, qui a pris la plume pour répondre et dissiper ce qui apparaît comme des malentendus. »

[ZDNet France] Microsoft libère son système de fichiers exFAT pour Linux et open source

✍ Steven J. Vaughan‑Nichols, le jeudi 29 août 2019.

« Pendant des années, Microsoft a profité de ses brevets pour son système de fichiers FAT. Aujourd’hui, l’entreprise déclare explicitement libérer ses brevets restants exFAT aux membres de l’Open Invention Network. »

Et aussi :

[La revue européenne des médias et du numérique] PeerTube et Cozy, des alternatives aux plates‐formes centralisées et propriétaires

✍ Jacques‐André Fines Schlumberger, le mardi 27 août 2019.

« À chaque logiciel propriétaire ou service en ligne centralisé correspond un logiciel libre ou open source équivalent, et parfois décentralisé lorsqu’il s’agit de services en ligne : YouTube vs PeerTube, Twitter vs Mastodon, Facebook vs Diaspora*, Chrome vs Firefox, Windows ou Mac vs GNU/Linux, Microsoft Word vs LibreOffice, Google Docs vs Etherpad, Google Maps vs OpenStreetMap ou encore Dropbox vs Cozy : la liste s’allonge continuellement. »

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

La bataille du Libre devient mondiale

L’association Ploss Auvergne‐Rhône‐Alpes a lancé une campagne de financement participatif pour collecter la somme nécessaire au montage financier de la version internationale du documentaire de Philippe Borrel La bataille du Libre », et dont le titre sera : _Hacking For The Commons.

Affiche de la campagne de financement participatif de « La bataille du Libre »

Pour mémoire, La bataille du Libre explicite clairement l’emprise du code informatique sur nombre de nos champs d’activités, tant dans le domaine médical, que boursier, industriel, éducatif, ou même agricole. Et le pire est que nous perdons — sans toujours en avoir conscience — une grande part de notre autonomie, dans la mesure où ces logiciels « propriétaires » sont protégés par des brevets et appartiennent à de grandes compagnies qui en tirent une rente éhontée.

La résistance s’organise donc autour du logiciel libre qui, lui, peut être utilisé, copié, partagé et même amélioré sans entrave et par tout un chacun.
Les acteurs du « Libre » sont convaincus qu’ils portent une alternative philosophique, politique et sociétale face à l’emprise du tout propriétaire. Et d’ailleurs, ces idées émancipatrices commencent à trouver leurs chemins bien au‐delà du champ informatique, pour l’intérêt général et les Communs.

À ce jour 1 970 € ont été collectés soit 32 % de l’objectif des 6 000 €.
Si ce projet vous interpelle, soutenez‐le, soit en participant directement à la collecte par un don, soit en relayant autour de vous cette campagne solidaire.

Pour en savoir plus, rendez‐vous sur Helloasso.

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

« Libre à vous ! » : la Gendarmerie nationale, première invitée de la saison — bande‑annonce vidéo

Depuis mai 2018, l’April anime une émission d’explications et d’échanges sur la radio Cause Commune sur les thèmes des libertés informatique. La saison 3 de « Libre à vous ! » commencera mardi 3 septembre 2019 et nous avons l’honneur de recevoir la Gendarmerie nationale. L’occasion d’avoir son retour d’expérience sur une migration à grande échelle vers le logiciel libre, de la bureautique jusqu’au système d’exploitation.

L’émission dispose d’un flux RSS compatible avec la baladodiffusion, auquel vous pouvez vous abonner, ainsi qu’un salon dédié à l’émission sur le webchat de la radio.

L’émission sera diffusée en direct sur la bande FM en Île‐de‐France (93,1 MHz) et sur le site Web de la radio mardi 3 septembre 2019, de 15 h 30 à 17 h. Le podcast sera disponible rapidement.

Nous avons également mis en ligne une bande‑annonce vidéo de « Libre à vous ! » (38 secondes).

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Agenda du Libre pour la semaine 36 de l’année 2019

Calendrier Web, regroupant des événements liés au Libre (logiciel, salon, atelier, install party, conférence), annoncés par leurs organisateurs. Voici un récapitulatif de la semaine à venir. Le détail de chacun de ces 29 événements (France : 26, Québec : 2, Belgique : 1) est en seconde partie de dépêche.

Sommaire

[FR Paris] Émission Libre à vous » - Le 03 septembre 2019 de 15h30 à 17h00.

L'émission Libre à vous de l'April est diffusée chaque mardi de 15 h 30 à 17 h sur radio Cause Commune sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur le site web de la radio.

Et l'émission est normalement rediffusée le soir même de 21 h à 22 h 30 (la rediffusion a lieu si le fichier audio pour la rediffusion a pu être traité dans les temps).

Le podcast de l'émission et les podcasts par sujets traités sont disponibles dès que possible, quelques jours après l'émission en général.

Les ambitions de l'émission Libre à vous

La radio Cause commune a commencé à émettre fin 2017 sur la bande FM en région parisienne (93.1) et sur Internet.

Depuis mai 2018, l'April anime une émission d'explications et d'échanges sur la radio Cause Commune sur les thèmes des libertés informatiques.

Libre à vous se veut avant tout une émission d’explications et d’échanges sur les dossiers politiques et juridiques que traite l'April, et sur les actions qu'elle mène.

Pour les libertés informatiques en général, et pour le logiciel libre en particulier. Libre à vous c'est aussi un point sur les actualités du Libre, des personnes invitées aux profils variés, de la musique sous licence libre, des actions de sensibilisation.

Donner à chacun et chacune, de manière simple et accessible, les clefs pour comprendre les enjeux mais aussi proposer des moyens d'action, tel est l'objectif de cette émission hebdomadaire, qui est diffusée en direct chaque mardi du mois de 15 h 30 à 17 h.

Et rediffusée normalement le soir même de 21 h à 22 h 30.

L'émission dispose d'un flux RSS compatible avec la baladodiffusion ainsi qu'un salon dédié sur le webchat de la radio.

[FR Montpellier] Rencontre Groupe Blender - Le 03 septembre 2019 de 17h00 à 19h00.

Nous avons le plaisir de vous annoncer cette réunion du groupe Blender à Montpellier. (Le premier mardi de chaque mois)

Rencontrer le groupe local d’utilisateurs du logiciel de modélisation 3D Blender pour échanger et actualiser ses connaissances sur ce logiciel à la fois très puissant et riche en potentialités. Attention, il ne s’agit pas d’ateliers d’initiation à Blender.

Les thèmes que nous vous proposons d’aborder

Le programme

  • les activités du Groupe Blender
  • premiers pas dans l’univers 3d
  • prise en main des outils de base
  • inscriptions aux formations Blender

Faites passer l’info autour de vous.

Les compte-rendus et contenus des réunions précédentes.

Blender est un logiciel libre de modélisation, d’animation et de rendu en 3D. Cette réunion se veut pour partager du temps autour du projet, s’entre-aider, s’émuler, s’amuser, produire, ou tout simplement discuter. Cette réunion s’adresse à toutes les personnes débutantes, confirmées et même curieuses de l’image en 3D.

Ces rencontres du groupe Blender ont lieu le premier mardi de chaque mois de 17h00 à 19h00.

Les rendez-vous

  • Mardi 3 septembre 2019 de 17h00 à 19h00
  • Mardi 1 octobre 2019 de 17h00 à 19h00
  • Mardi 5 novembre 2019 de 17h00 à 19h00
  • Mardi 3 décembre 2019 de 17h00 à 19h00
  • Mardi 7 janvier 2020 de 17h00 à 19h00
  • Mardi 4 février 2020 de 17h00 à 19h00
  • Mardi 3 mars 2020 de 17h00 à 19h00
  • Mardi 7 avril 2020 de 17h00 à 19h00
  • Mardi 5 mai 2020 de 17h00 à 19h00
  • Mardi 2 juin 2020 de 17h00 à 19h00
  • Mardi 7 juillet 2020 de 17h00 à 19h00

Quelques liens utiles
Magazine sur Blender Linux pratique hors-série n°37. Pour apprendre à créer une séquence d’introduction en 3D.

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

Cet événement vous est proposé par le partenariat qui lie Montpellier Méditerranée Métropole, la Médiathèque Federico Fellini, Les Fées Spéciales, la Communauté Blender et Montpel’libre.

Tramway ligne 1 arrêt Antigone.
GPS Latitude 43.608299 | Longitude 3.886453
Carte OpenStreetMap

Mardi 3 septembre 2019 de 17h00 à 19h00 (premier mardi de chaque mois)
Salle Nino Rota, Médiathèque Federico Fellini place Paul Bec, 34 000 Montpellier

[CA-QC Montréal] SQiL - Mardi, c'est Wiki à BAnQ - Le mardi 3 septembre 2019 de 18h15 à 21h00.

Le premier mardi de chaque mois, des wikipédiens d’expérience partagent leurs connaissances avec tous ceux qui désirent en savoir plus sur cette encyclopédie en ligne, tout particulièrement sur la façon de contribuer au développement de sa version francophone.

| | L'atelier sera aussi diffusé par visioconférence
à partir de 18 h 30 https://meet.jit.si/MardiWiki
|

  • 18 h 15 - Accueil
  • 18 h 30 - Formation à Wikipédia (débutants)
  • 19 h 15 - Présentation des ressources de BAnQ
  • 19 h 45 - Pause
  • 20 h 00 - Travail libre et aide personnalisée (tous niveaux)
  • 21 h 00 - Fin de l'atelier

L'atelier revient le premier mardi de chaque mois. Gratuit et bienvenue à tous.

[CA-QC Montréal] Linux-Meetup Montréal - Le mardi 3 septembre 2019 de 19h00 à 22h00.

Local de la rencontre à confirmer

Programmation de la rencontre

ATTENTION Le conférencier invité n'a pas encore été choisi. Si vous connaissez des compagnies œuvrant dans le logiciel libre, n'hésitez pas à m'envoyer un message.

Ce mois-ci, nous aurons plusieurs petites présentations éclairs ("lightning talks") reliées à Linux et aux logiciels libres.

Avis aux intéressés, envoyez-moi un courriel si vous voulez présenter quelques choses. Sinon, ce sera des présentations éclairs improvisées avec les gens présents.

Par la suite, si le temps le permet, on fera une discussion de groupe sur un thème déterminé par les gens présents… discussions libres et ouvertes.

Lieu
Le Linux-Meetup aura lieu à l'École de Technologie Supérieure de 19:00 à 22:00.

Extras

Pour ceux voulant réseauter avec les autres avant, il y aura un souper de 17:30 à18:45 (Resto-pub Le 100 génies de l'ÉTS au pavillon B).

Nous invitons tous les amateurs de logiciels libres (peu importe la plate-forme) à venir discuter. C'est vraiment une excellente occasion de socialiser et de faire connaissance avec d'autres qui partagent les mêmes intérêts.

La rencontre est gratuite et ouverte à tous (de débutants à experts) et rassemble des gens de diverses professions gestionnaires, professeurs, administrateurs de systèmes, ingénieurs, programmeurs, retraités, étudiants, etc.

Les Linux-Meetup se déroulent simultanément à travers le monde tous les premiers mardis du mois ainsi que dans plusieurs régions du Québec.

Vous pouvez confirmer votre présence sur un ou plusieurs réseaux sociaux afin de promouvoir l'événement Google+, Linkedin, Facebook, Twitter et Meetup

Au plaisir de vous rencontrer

Martial

P.S.: Pour le transport en commun Station de métro Bonaventure

[FR Le Mans] Permanence du mercredi après-midi - Le 04 septembre 2019 de 13h00 à 17h00.

Présentation, initiation et maintenance des logiciels libres.

Remplacement de Windows par GNU/Linux et formation gratuite.

Venez nombreux

Entrée Libre, tout public.

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Découvrir un poste informatique - Le 04 septembre 2019 de 15h00 à 17h00.

Apprenez les rudiments du clavier et de la souris, à faire connaissance avec les bases de l’interface graphique et à faire vos premiers pas dans un gestionnaire de fichiers.

Horaires

Les animations débutent à 15 h pour se terminer vers 17 h.

Inscription aux ateliers

La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

Inscription obligatoire dans la limite des places disponibles via les contacts ci-dessous, ou en vous présentant dès 14 h dans la salle multimédia FCCL.

[FR Grenoble] Session Hack du Mercredi - Le 04 septembre 2019 de 19h00 à 23h00.

Séance du mercredi soir au LOGal

C'est ouvert à tout le monde, vous êtes les bienvenu.e.s

 N'hésitez pas à passer nous voir pour rencontrer nos membres, découvrir leurs projets ou participer

[FR Toulouse] Rencontres Tetalab - Le 04 septembre 2019 de 20h30 à 23h30.

Rencontre hebdomadaire des hackers et artistes libristes Toulousains.

Ouvert au public tous les mercredi soir.

Venez nombreux.

[FR Rezé] Groupes d’Entraide Mutuelle - Le 05 septembre 2019 de 16h00 à 18h00.

Accompagnement informatique

Groupes d’Entraide Mutuelle

Comment passer son ordinateur sous Linux Comment installer son imprimante sous Linux Comment retrouver ses usages sur logiciels libres Comment fonctionne un ordinateur Comment entretenir soi-même son ordinateur.

Venez poser vos questions lors du GEM hebdomadaire Les adhérent-e-s et l’équipe de Nâga répondent aux questions de chacun-e sur le matériel, Linux et les Logiciels Libres.

Tarif

  • GEM pour 3 mois 20
  • GEM pour 1 an 50 ou gratuit pour les personnes ayant adhéré à l'association avec l’acquisition d’un ordinateur.

Horaire

[FR Montpellier] Atel’libre PAO Gimp, Inkscape, Scribus, Krita - Le 05 septembre 2019 de 17h00 à 19h00.

La publication assistée par ordinateur se fait à l’aide de logiciels spécialisés, appelés logiciels de mise en page ou logiciels de PAO, semblables à des logiciels de traitement de texte ordinaires, mais où un accent particulier a été mis sur la disposition des textes et des images sur une page. Le document à imprimer est affiché à l’écran de l’ordinateur exactement tel qu’il sera sur le papier, avec la possibilité de changer la typographie et de voir immédiatement le résultat.

Dans cet atelier vous pourrez aborder des logiciels tels que Gimp, Inkscape, Scribus, Krita… La Publication Assistée par Ordinateur concerne la création des supports de communication. Plaquettes, affiches, cartes de visites, kakemonos et autres outils sont le résultat de ce que vous imaginez, mis en forme grâce à une suite de logiciels.

Ces rencontres du groupe Blender ont lieu le premier jeudi de chaque mois de 17h00 à 19h00.

  • Jeudi 5 septembre 2019 de 17h00 à 19h00
  • Jeudi 3 octobre 2019 de 17h00 à 19h00
  • Jeudi 7 novembre 2019 de 17h00 à 19h00
  • Jeudi 5 décembre 2019 de 17h00 à 19h00
  • Jeudi 2 janvier 2020 de 17h00 à 19h00
  • Jeudi 6 février 2020 de 17h00 à 19h00
  • Jeudi 5 mars 2020 de 17h00 à 19h00
  • Jeudi 2 avril 2020 de 17h00 à 19h00
  • Jeudi 7 mai 2020 de 17h00 à 19h00
  • Jeudi 4 juin 2020 de 17h00 à 19h00
  • Jeudi 2 juillet 2020 de 17h00 à 19h00

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

Cet événement vous est proposé par le partenariat qui lie Montpellier Méditerranée Métropole, la Médiathèque Federico Fellini, Les Fées Spéciales et Montpel’libre.

Tramway ligne 1 arrêt Antigone.
GPS Latitude 43.608299 | Longitude 3.886453
Carte OpenStreetMap

Jeudi 5 septembre 2019 de 17h00 à 19h00 (le premier jeudi de chaque mois)
Salle Nino Rota, Médiathèque Federico Fellini place Paul Bec, 34 000 Montpellier

[FR Grenoble] Session Hack du Jeudi - Le 05 septembre 2019 de 18h30 à 23h00.

Séance du jeudi soir au LOGal

C'est ouvert à tout le monde, vous êtes les bienvenu.e.s

N'hésitez pas à passer nous voir pour rencontrer nos membres, découvrir leurs projets ou participer.

[FR Nantes] Rencontre mensuelle OpenStreetMap - Le 05 septembre 2019 de 18h30 à 21h30.

Deux fois par mois les contributeurs nantais à la carte participative libre OpenStreetMap se réunissent.
Ces rencontres libres et gratuites sont ouvertes à tout le monde.

Tous les sujets sont les bienvenus.

En cours Le projet #NantesDansMaCarte (collecte des commerces, artisans et services de Nantes) continue. Vous pouvez y participer.
En savoir plus

Infos

Le lieu de réunion est équipé d'ordinateurs mais n'hésitez pas à apporter vos appareils numériques ordinateurs portables, tablettes, smartphones.

[FR Béziers] Permanence GNU/Linux et Logiciels Libres - Le 05 septembre 2019 de 18h30 à 21h00.

Afin de lancer une dynamique l’utilisation de GNU/Linux et la Logiciels Libres, nous vous proposons les créneaux suivants pour l’animation d’ateliers de prises en mains et d’accompagnements à GNU/Linux et aux Logiciels Libres

  • À l’IUT de Béziers, le 1e jeudi de chaque mois de 18h30 à 21h00 à l’OpenLab c’est salle D215 - Place du 14 juillet 34 500 Béziers. Venez donc nous raconter des histoires de pingouins… sur le banquise ou sur le plage, échanges, informations, conseils, entre-aides GNU/Linux, Gnome, KDE… nous ne sommes pas sectaires à partir du moment que l’outil est libre. Il peut même s’agir de BSD, c’est vous dire

Entrée libre et gratuite sur inscription. Une simple adhésion à l’association est possible.

Cet événement vous est proposé dans le cadre du partenariat qui lie l’IUT de Béziers et Montpel’libre.

Bus ligne 3, arrêt Trinité

[FR Caen] Le First-jeudi Échange dînatoire canneais - Le 05 septembre 2019 de 19h00 à 21h00.

Tous les premiers jeudis du mois, les membres (et non-membres sont également les bienvenues) se rencontrent pour discuter de l'univers des logiciels libres, tout en dînant (ou juste pour prendre un café). [N.B. le repas n'est pas offert].

Dans un esprit totalement libre, les sujets vont et viennent en fonction de chacun.

Venez nombreux.

[FR Montrouge] Rencontre des contributeurs OpenStreetMap de Montrouge et alentours - Le 05 septembre 2019 de 19h00 à 22h00.

La rencontre mensuelle des contributeurs habitants Montrouge et alentours aura lieu le 5 septembre 2019 au Schmilblick à partir de 19h.

Ce bar solidaire est situé au 94 avenue Henri Ginoux (station Vélib juste en face, bus 128, bus 68 et métro Mairie de Montrouge à 4 min…).

Cette rencontre permettra de parler des projets en cours et d'envisager des projets locaux dont la coordination a déjà commencée sur la page Montrouge.

[FR Rennes] Apéro du Libre - Le 05 septembre 2019 de 19h00 à 22h00.

L'association Actux vous donne rendez-vous pour un nouvel Apéro du Libre, jeudi 5 septembre 2019 à partir de 19h, au Papier Timbré, 39 rue de Dinan à Rennes (au croisement de la rue d'Échange).

Les Apéros du Libre sont des rencontres conviviales autour d'un verre, pour discuter, échanger et parfois troller entre utilisateurs et curieux de logiciels et culture libres.

Pour rappel, cet événement a lieu habituellement tous les premiers jeudi du mois, même heure, même endroit et est ouvert à tous !

Entrée Libre.

Plan d'accès http://actux.eu.org/Lieux/PapierTimbre

[FR Paris] Soirée de Contribution au Libre - Le 05 septembre 2019 de 19h30 à 22h00.

Parinux propose aux utilisateurs de logiciels libres de se réunir régulièrement afin de contribuer à des projets libres. En effet, un logiciel libre est souvent porté par une communauté de bénévoles et dépend d'eux pour que le logiciel évolue.

Nous nous réunissons donc tous les jeudis soir dans un environnement propice au travail (pas de facebook, pas de télé, pas de jeux vidéos, pas de zombies).

Vous aurez très probablement besoin d'un ordinateur portable, mais électricité et réseau fournis.

En cas de difficulté, vous pouvez joindre un des responsables de la soirée, Emmanuel Seyman (emmanuel (at) seyman.fr), Paul Marques Mota mota (at) parinux.org, ou Magali Garnero (Bookynette) tresorier (at) parinux.org.

Pour obtenir le code d'entrée de la porte cochère, envoyez un mail au responsable.

On peut amener de quoi se restaurer (Franprix, 8 rue du Chemin Vert, ferme à 22h)

Regazouillez sur Twitter - Wiki des soirées

Programme non exhaustif

  • Fedora (sa traduction)
  • Parinux, ses bugs et son infrastructure
  • April… y a toujours quelque chose à faire
  • Open Food Facts/ Open Beauty Facts, sa base de données, ses contributeurs, sa roadmap
  • Schema racktables, son code
  • Agenda du Libre, mise à jour et amélioration du code
  • Ubuntu-Fr, son orga, ses événements
  • En vente libre, maintenance et commandes
  • Open street map, une fois par mois
  • Linux-Fr sait faire
  • en vente libre
  • … tout nouveau projet est le bienvenu.

Tous les 1ᵉʳˢ jeudis => L'association ouvre-boite organise une réunion pour ses membres.

 Tous les 3ᵉ jeudis, dès 18h45, le groupe de travail Sensibilisation de l'April se réunit pour réfléchir à mieux communiquer vers le grand public et à 20h30, le groupe transcriptions prend le relais et transcrit ou relit des transcriptions.

Tous les 4ᵉ jeudis, des membres de Framasoft organisent des contrib'atliers et vous invitent à venir participer, tester ou améliorer des logiciels libres

[BE Grivegnée] Linux Meeting Party - Le 05 septembre 2019 de 19h30 à 22h30.

Notre "Linux Meeting Party" (table de conversation informelle) a lieu tous les premiers jeudi du mois.

Nos prochaines rencontres se tiendront dans un local du "Service de proximité" de Grivegnée, Av. Albert 1er, 5, à Grivegnée-bas. C'est à deux pas de la rue Belvaux (pour l'accès en bus) et un vaste parking est disponible carte interactive d'accès

Venez quand vous voulez entre 19h30 et 22h30 papoter Linux et Logiciels Libres dans la bonne humeur-)

[FR Grenoble] Table-ronde (Auto)Play. - Le 06 septembre 2019 de 11h30 à 13h00.

"Algorithmes de recommandation culturels de Netflix à spotify… comment transforment-ils notre rapport à la culture"

Netflix, Deezer, Spotify… les algorithmes de recommandation culturelle, nouvelles portes vers l’inconnu ou enfermement dans de nouvelles bulles Comment se construisent-ils, transforment-ils notre rapport aux oeuvres et contenus culturels

Entrepreneur·e·s, acteurs publics, citoyen·ne·s, créatifs et créatives, artistes, urbanistes…. Culture Futur propose jeudi et vendredi deux journées de rencontres, de débats et d’ateliers pour se plonger dans ces sujets

Table-ronde (Auto)Play un décryptage des algorithmes de recommandation culturelle et de leurs effets (Salle La Turbine.coop)

  • Françoise Paquienséguy, professeur des universités et chercheuse en Sciences de l'Information et de la Communication, Science-Po Lyon
  • Claire Richard, journaliste et autrice, rédactrice en chef du Digital Society Forum
  • Thibault d'Orso, co-fondateur de la startup Spideo
  • Olivier Pellerin, journaliste musical, consultant et programmateur

https://www.eventbrite.fr/e/billets-culture-futur-4-night-play-64356683573

[FR Milly-sur-Thérain] Atelier mensuel de sensibilisation et de partage de connaissances autour des logiciels libres - Le 06 septembre 2019 de 17h00 à 19h00.

Le premier vendredi du mois, l'association propose une rencontre pour partager des connaissances, des savoir-faire, des questions autour de l'utilisation des logiciels libres, que ce soit à propos du système d'exploitation Linux, des applications libres ou des services en ligne libres.

C'est l'occasion aussi de mettre en avant l'action des associations fédératrices telles que l'April ou Framasoft, dont nous sommes adhérents et dont nous soutenons les initiatives avec grande reconnaissance.

L'atelier aura lieu dans les locaux de la mairie.

[FR Marseille] Apéro April Marseille - Le 06 septembre 2019 de 19h00 à 22h00.

Un apéro April consiste à se réunir physiquement afin de se rencontrer, de faire plus ample connaissance, d’échanger, de partager un verre et de quoi manger mais aussi de discuter sur l’actualité et les actions de l’April.

Un apéro April est ouvert à toute personne qui souhaite venir, membre de l’April ou pas. N’hésitez pas à venir nous rencontrer.

Où et quand cela se passe-t-il

L’apéro marseillais aura lieu vendredi 6 septembre 2019 à partir de 19 h 00 dans les locaux du Foyer du peuple 50 rue Brandis 13 005 Marseille.

Le téléphone 06.72.24.13.22

Voir sur la carte https://www.openstreetmap.org/way/143299691

Le glou et le miam

Nous vous invitons donc à venir nous rejoindre dans une ambiance conviviale, à partager cet apéro, chacun porte quelque chose, boissons, grignotages… et on partage. Nous prévoirons bien sûr un minimum vital.

Entrée libre et gratuite.

Vous pouvez vous inscrire rendez-vous sur le pad

[FR Marseille] Soirée mensuelle - Le 06 septembre 2019 de 19h00 à 23h59.

Le PLUG, et OpenStreetMap Marseille organisent une soirée le vendredi 6 septembre dans les locaux de Urban Prod.

Venez passer une soirée conviviale, dans une ambiance libre et orientée vers le partage d’expérience et de connaissance.

Selon la tradition de l’auberge espagnole, les participant·e·s sont invité·e·s à apporter quelque chose à boire et/ou à grignoter. Des pizzas seront également commandées pour celles et ceux qui veulent plus que l’apéro.

Certaines restrictions sur l’alcool s’appliquent dans ce lieu donc pensez à ne pas prendre que ça. Une explication plus détaillée sera donnée oralement sur demande.

Tout se passe à UrbanProd qui se trouve au sein du MarsMediaLab au 18 rue Colbert 13 001 Marseille, jusqu’à environ minuit.

Vous pouvez éventuellement confirmer votre présence sur la page Meetup de la soirée

[FR Marseille] Ateliers OpenStreetMap PACA - Le 06 septembre 2019 de 19h00 à 22h00.

Rencontre mensuelle des personnes contributrices ou curieuses à propos d'OpenStreetMap.

Activités possibles en fonction des personnes et envies

  • Initiation à la contribution à OpenStreetMap.
  • Initiations à l'utilisation de divers applications et sites utilisant OpenStreetMap.
  • Actualité dans l'écosystème OSM.
  • Préparation des prochaines cartoparties et participations à divers événements en lien avec la cartographie libre. Par exemple

    • Font-Vert Cartopartie + utilisation uMap.
    • Jardin des vestiges.
    • Jardin Puget.
  • Et diverses choses comme QGIS, Mapillary, Umap, applications mobiles OSM, etc.

Page du Wiki d'OpenStreetMap à propos de Marseille

Nous serons en compagnie du Provence Linux User Group (PLUG).

Pour les personnes venant pour la première fois, nous avons pour habitude que chacun.e amène quelque chose à boire et/ou à grignoter. De quoi tenir la soirée. N'ayez pas peur de prendre votre gamelle/casse-croûte si vous préférez avoir un vrai repas.

Entrée Libre.

[FR Nancy] Introduction à Beamer (Partie 2) - Le 06 septembre 2019 de 20h00 à 23h59.

Suite (partie pratique) le présentation-atelier qui a eu lieu 3 août 2019.

  • La partie pratique

    • Écrire un code beamer basique fonctionnel, avec une page de titre avec ou sans logo.
    • Formatage de texte avec utilisations de macros personnalisés.
    • Utilisation d'encadrés fournis par beamer.
    • Introduction à l'utilisation de minted (coloration syntaxe automatique de code sources).
    • Introduction à la gestion des couleurs
    • Les différentes palettes de couleurs fournies par LaTeX.
    • Comment choisir les couleurs à utiliser (harmonie des couleurs, contraste…). (Utile pour toute création graphique).
    • Comment créer ses propres couleurs en LaTeX.
  • Quelques ressources (docs, aide) pour aller plus loin.

La qualité du réseau sur place ne permet pas d'installer rapidement et pour tout le monde les outils nécessaires à la partie atelier. Par conséquent, participer à la partie pratique, il est recommandé d'installer les outils suivants sur votre machine avant de venir. L'ensemble de ces outils est disponible dans le gestionnaire de paquets des distributions GNU/Linux courantes.

  • La distribution LaTeX texlive avec les paquets texlive-xetex et texlive-lang-french
  • Éditeur LaTeX texmaker
  • Le sélecteur de couleurs gpick

Nous accueillons tous ceux qui voudraient s'inviter à notre prochaine réunion ce vendredi 6 septembre.

[FR Villeneuve d'Ascq] Libre à Vous - Le 07 septembre 2019 de 09h00 à 12h00.

Vous souhaitez tester GNU/Linux sur votre ordinateur, vous recherchez un logiciel pour une fonction précise, des conseils ou de l'aide sur les logiciels libres?

Libre à Vous est une permanence destinée à vous faciliter l'utilisation de l'informatique. Vous repartirez avec le plein de logiciels libres, fiables, évolutifs, performants et gratuits.

C'est chaque samedi matin au Centre d'Infos Jeunes à la ferme Dupire, 80 rue Yves Decugis à Villeneuve d'Ascq (métro Triolo) de 9h00 à 12h00.

Entrée Libre. Tout Public.

[FR Rouen] La CyberSécurité et le LL au Forum des Assos de Rouen - Le 07 septembre 2019 de 10h00 à 18h00.

Depuis 2009, la Ville de ROUEN organise chaque année le Forum des Associations ” A l’asso de Rouen “.

Ce rendez-vous annuel A l’Asso de Rouen aura lieu le 7 septembre prochain de 10h à 18h rue Pasteur, Rouen (près de la Préfecture).

Plus de 300 associations se retrouveront sur l’esplanade Pasteur pour échanger, se rencontrer et partager leurs projets avec un public toujours très nombreux.

Cette année encore, NUI sera au RDV avec des thèmes comme la Cybersécurité (démo live et perpétuel de l’implémentation de DNS RPZ), clefs gPG, Logiciels Libres dont Linux et l’interopérabilité des systèmes informatiques, la compatibilité, les enjeux actuels et futurs…

Nous distribuerons aussi des DVDs openSUSE Linux 15.1 dans la limite du stock disponible ainsi que les fonds de tiroir de Linux Magazine.

On vous attend, venez nombreux soutenir l’informatique libre et gratuit)

Le plan du forum, nous serons au stand 116: Télécharger le plan et la liste des associations participantes au forum A l'asso de Rouen 2019

[FR Challans] Permanence Linux - Le 07 septembre 2019 de 14h00 à 18h00.

L'association Linux Challans vous donne rendez-vous au Centre de la Coursaudière, 9 rue de la Cité 85 300 Challans.

Nous vous proposons lors de ces rendez-vous mensuels d'échanger autour du Libre, des conseils ou une assistance technique.

Vous pouvez venir pour vous faire aider, ou aider, à installer et paramétrer une distribution Linux de votre choix ou des logiciels libres sur votre ordinateur.

Recommandations :

  • Sauvegardez vos données avant de venir.
  • Libérez de la place sur le disque dur (20 Go minimum) et défragmentez Windows si vous voulez le conserver.

Au plaisir de vous voir bientôt

[FR Paris] Premier Samedi du Libre - Le 07 septembre 2019 de 14h00 à 18h00.

Chaque premier samedi de chaque mois, de 14h00 à 18h00, des bénévoles passionnés de logiciels libres se retrouvent au Carrefour Numérique² de la Cité des Sciences, pour une install-party de distributions GNU/Linux ou Android, ainsi que des ateliers.

Venez aider ou vous faire aider à installer et paramétrer des logiciels libres et toute distribution GNU/Linux ou Android avec les associations d'utilisateurs de Fedora, Mageia, Ubuntu, Debian, Trisquel… (pour GNU/Linux) ; Replicant, LineageOS, f-droid (pour Android), sur netbook, portable, tour, PC/Mac (pour GNU/Linux), smartphone ou tablette (pour Android), éventuellement à côté de votre système actuel (pour GNU/Linux).

N'hésitez pas non plus à passer si vous rencontrez des difficultés avec des périphériques, matériels, logiciels libres sous GNU/Linux ou Android.

  • 12h30-13h45 déjeuner à la pizzeria Le Verona, 25 avenue Corentin Cariou
  • 14h00-18h00 salle Classe Numérique install party GNU/Linux et Android, toutes distros
  • 14h00-18h00 salle Atelier atelier Blender3D du BUG (Blender3D Users Group)
  • 14h00-18h00 salle LivingLab atelier Brique Internet/auto-hébergement avec franciliens.net
  • 14h00-18h00 salle Studio wikipermanence de l'association Wikimedia
  • et après 18h, on continue à échanger et discuter (généralement dans un bar avenue Corentin Cariou)

Pour les salles, voir le plan du Carrefour Numérique.

Nous avons besoin de volontaires pour l'accueil et les installations. Il est utile, mais pas obligatoire, de vous inscrire comme parrainé, parrain, ou visiteur sur le site premier-samedi.org en décrivant votre matériel et vos attentes.

Parrainé·e·s

  • Pour l'installation d'une distribution GNU/Linux:

    • venez de préférence dès le début (vers 14h-14h30)
    • sauvegardez sur disque externe, clé usb ou DVD vos fichiers importants
    • supprimez les fichiers et logiciels superflus
    • faites un nettoyage de disque et une défragmentation (utilitaires Windows)
    • n'oubliez pas votre chargeur, vos câbles, etc.
    • prenez connaissance de la présentation, du code de conduite, du document présentant les liens et infos utiles et de la décharge
    • apportez un disque dur externe ou une clé usb ou un dvd
  • Pour l'installation d'une distribution Android

    • venez de préférence dès le début (vers 14h-14h30)
    • sauvegardez les données des applications (SMS, contacts, etc) car elles seront effacées durant l'installation, et si possible les fichiers/dossiers personnels (musique, films, pdf, etc) afin de ne pas risquer de les perdre en cas d'erreur technique
    • Si possible, essayez de vérifier s'il y a des distributions Android compatibles avec votre appareil
    • https://wiki.lineageos.org/devices/: liste des appareils compatibles avec LineageOS
    • https://redmine.replicant.us/projects/replicant/wiki/ReplicantStatus#Replicant-60: liste des appareils compatibles avec Replicant, ainsi que la liste des fonctionnalités (GPS, camera, etc) prises en charge
  • Dans tous les cas:

    • demandez l'autorisation de prendre des photos si vous souhaitez en prendre
    • n'oubliez pas que nous sommes des bénévoles, pas un S.A.V. ;-)

Parrains et marraines

  • ISOs de nombreuses distros installables par serveur local Parinux et Raspberry-Pi 3
  • apportez une clé usb 3 ou un dvd, des ISOs, de vos distros favorites
  • demandez si l'installé·e a bien sauvegardé ses fichiers
  • demandez si l'installé·e a bien nettoyé, défragmenté, CHKDSKé
  • si possible, autonomisez l'installé-e, expliquez, laissez-lui le clavier
  • prenez connaissance de la présentation, du code de conduite, du document présentant les liens et infos utiles et de la décharge
  • évitez de commencer une installation complète après 16h00
  • préférez une réinstallation propre à une longue mise à jour
  • terminez ce que vous avez commencé ou passez le relais
  • incitez l'installé·e à se rapprocher de l'association dédiée à sa distribution
  • si possible, installez et lancez l'utilitaire Bleachbit.

Entrée libre et gratuite, pour tout public.

Transports

[FR Vandœuvre-lès-Nancy] Découverte des nano-ordinateurs - Le 07 septembre 2019 de 15h00 à 17h00.

**Qu’est-ce qu’un nano-ordinateur ? Quels sont ses avantages ? Sont présentés quelques usages possibles à l’aide de cette nouvelle génération d’appareils.

Horaires

Les animations débutent à 15 h pour se terminer vers 17 h.

Inscription gratuite aux animations

La participation aux animations repose sur un système d’inscriptions préalables qui permet de répondre de façon plus ciblée aux attentes des usagers et de les associer au projet.

Inscription obligatoire dans la limite des places disponibles via les contacts ci-dessous, ou en vous présentant dès 14 h dans la salle multimédia FCCL.

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

Interview de Christine Peron des Ordis libres

Christine Peron fait partie de l’équipe des Ordis libres, une association qui a réalisé une exposition du même nom sur le thème des libertés numériques et qui tourne dans toute la France. L’exposition a, bien évidemment, été réalisée uniquement avec des logiciels libres. On pourra la voir le 20 septembre 2019 à la Digital Week de Nantes.1

Les Ordis libres


  1. [N. D. L. R.] N’hésitez pas à aller voir l'exposition. Elle est intéressante et vraiment bien faite. Je ne pensais pas qu’on pouvait faire quelque chose d’aussi chouette avec Draw. 

Tu as réalisé l’exposition « Les Ordis libres », peux‐tu la présenter ?

Il s’agit d’une exposition sur les logiciels libres et plus largement sur les nouvelles pratiques numériques. Notre objectif est de rendre les citoyens un peu plus autonomes et maîtres de leurs outils numériques. Notamment en se posant des questions sur les enjeux et les conséquences de certaines pratiques. Nous essayons d’être accessible à tous. L’idée est de rendre simple des concepts techniques, via des comparaisons avec des recettes de cuisine, par exemple. Il ne suffit pas de cliquer quelque part pour comprendre et maîtriser ce que l’on fait. Par exemple, quel rôle joue votre fournisseur d’accès Internet ? Est‐ce si important d’utiliser des formats ouverts alors qu’il semble si simple d’utiliser des fichiers de type .xls, format propriétaire ? Et, évidemment, le premier panneau donne la définition d’un logiciel libre. Contrairement à une croyance courante, la gratuité ne fait pas partie de la définition d’un logiciel libre, même si elle en est souvent une conséquence. Et un logiciel gratuit n’est pas nécessairement libre.

Panneau de titre de l’expo

Où peut‐on la voir ?

L’exposition comprend quatorze panneaux et est disponible sur notre site www.lesordislibres.fr. Les fichiers sont disponibles en deux formats, ODG et PDF, et sont sous licence CC-by-SA (pour tout savoir sur la licence CC-by-SA, voir le panneau sur les licences).

Elle est aussi disponible sous forme de panneaux imprimés sur bâche au format A0 (1,20 m × 84 cm). Elle est prêtée gratuitement, envoyée par la poste, contre une caution non encaissée. Tous les détails sur cette page.

Les endroits où elle est exposée sont en page d’accueil du site.

À partir de quels logiciels l’avez‐vous conçue ? Cela a‐t‐il été facile ? Pourquoi ces logiciels ?

LibreOffice Draw. Nous avons hésité entre Draw et Inkscape. Draw nous a semblé plus adapté et plus simple d’utilisation, ne nécessitant pas une formation importante pour des gens maîtrisant LibreOffice Writer et ayant l’habitude de faire de la mise en page. Draw est très adapté pour ce genre de travail où il faut manipuler du texte et des images.

Le choix des polices, étonnamment, nous a demandé du temps. Je précise que nous ne sommes pas graphistes et que nous ne travaillons pas dans l’édition.

À quelle périodicité la mettez‐vous à jour ?

En général une fois par an. Soit par rajout de panneaux, soit en améliorant le contenu de certains. La date est indiquée sur les panneaux. Nous réfléchissons à un nouveau panneau « C’est quoi une distribution GNU/Linux ? ».

Quels retours avez‐vous de l’exposition ? Pensez‐vous qu’elle a une certaine efficacité ?

En général, le retour est très bon ! Suivant le contexte, il arrive que les personnes la découvrent simplement en passant devant. Ils se mettent à lire mais n’ont pas le temps d’aller au bout. C’est pour cela que le livret (copie conforme de l’expo, au format A5) nous est très souvent demandé. Notre souci est plutôt qu’elle n’est pas assez connue. :-)

Les ordis libres c’est aussi une association. Quelles sont ses autres actions ?

Même si l’exposition reste notre principale occupation, deux importants projets ont été réalisés : un jeu et une vidéo de sept minutes sur les formats ouverts et propriétaires. Le jeu consiste à amener au port tous les bateaux représentant un format ouvert. Il a été réalisé avec GDevelop, logiciel libre.

Le jeu

À plus long terme, nous aimerions développer des formations autour de la suite LibreOffice.

Penses‐tu que la défense du logiciel libre est aussi une forme d’action politique au sens « Qui a rapport à la société organisée » pour reprendre la définition du CNRTL (donc, rien à voir avec la politique politicienne, les partis politiques et les élections mais plus avec une forme d’éthique) ?

Oui, complètement et c’est aussi le sens de notre exposition. Utiliser Google systématiquement comme moteur de recherche, avoir une adresse Gmail et n’utiliser que des logiciels Google ou Microsoft a des conséquences très concrètes. Payer automatiquement des licences propriétaires (via l’achat d’un PC déjà tout équipé) aux premiers milliardaires de la planète nous pose question. Nous préférons le partage. Nous aimerions que des instances publiques se développent pour mettre à disposition de tous, des services en ligne publics : serveur de messagerie, hébergement de sites, agenda en ligne, album photos en ligne…

Au niveau professionnel (ou associatif, à préciser), quels logiciels libres utilises‐tu, sur quel système ?

Au travail (jusqu’à récemment, puisque je viens tout juste d’arrêter de travailler) : la suite LibreOffice et Firefox sous Windows.

À titre associatif : LibreOffice, QGIS (système d’information géographique libre et open source).

Quelle est ta distribution GNU/Linux préférée et pourquoi, quels sont tes logiciels libres préférés ?

Linux Mint, entre autres pour son interface de gestion, mais j’utilise Xubuntu ! Je viens de changer récemment. J’ai eu des soucis pour la configuration de matériel avec Linux Mint et Mageia. J’ai essayé de dépanner, sans succès. Je suis ensuite allée au plus simple, Xubuntu marchait, je l’ai laissé et je le personnalise régulièrement en fonction des besoins. Je trouverais agréable que chaque distribution informe clairement quels sont les logiciels installés par défaut. C’est un peu la découverte à chaque installation !

Mes logiciels préférés : QGIS, Draw, Digikam/XnView. QGIS est mon préféré, c’est un logiciel de cartographie (mon métier), un véritable couteau suisse, très puissant et très agréable.

Quelle question aurais‐tu détesté qu’on te pose (en espérant que je ne l’ai pas posée) ?

Peut‐on se passer d’une adresse gmail.com ? Oui, mais ça complique la vie ! Je n’en ai pas. La conséquence est qu’installer des applications sur un ordiphone (smartphone) est compliqué. Je suis toujours scandalisée quand des services publics vous obligent à télécharger leurs applis uniquement sur Play Store ou App Store.

C’est comme si en arrivant sur l’autoroute, on vous disait « Ah, vous avez une Renault, ce n’est pas possible. Pour prendre cette autoroute, il vous faut une Ford ou une Volkswagen ! ».

Inimaginable et pourtant !

Quelle question aurais‐tu adoré qu’on te pose (évidemment, tu peux y répondre) ?

Pensez‐vous que le Libre a de l’avenir ? Oui, bien sûr ! Cela demande des efforts certains, mais c’est tellement motivant de savoir qu’on participe à une amélioration de notre société sur des valeurs de partage et de solidarité. On ne reste pas passif et on ne subit pas, c’est réconfortant.

Merci beaucoup Christine.

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

OpenJardin sortie de la version 1.07

OpenJardin est un logiciel libre orienté permaculture disponible sous licence GNU GPL v3.0. Le développement du logiciel a été réalisé en C++ et Qt5.
Il permet une gestion graphique et interactive des parcelles avec des fiches de cultures par parcelle, une planification annuelle et une planification des rotations de cultures.
logo de OpenJardin
Le logiciel a fortement évolué depuis sa sortie en janvier 2018, les demandes d’amélioration et les idées fournies par la communauté nous ont permis de réaliser la version 1.07 (disponible sous GNU/Linux 64 bits et Windows 32 bits).

Il intègre désormais un diagramme de Gantt pour la prévision et le suivi des opérations de culture, un planning par parcelle pour les cultures multiples, et un plan détaillé par parcelle. Le code source a été en grande partie restructuré et sécurisé depuis la version initiale. Le code et les paquets sont accessibles sur le site openjardin.eu, sur SourceForge et sur Launchpad pour Ubuntu.

Copie d’écran d’OpenJardin

Les nouvelles fonctionnalités depuis la version 1.04

Version 1.07

  • planning par parcelle avec multi‑cultures ;
  • mise à jour pour Windows.

Version 1.06

  • plan de détail des parcelles ;
  • gestion des tâches avec diagramme de Gantt ;
  • sauvegarde de fichiers .bak lors des enregistrements ;
  • mise à jour automatique des fichiers de configuration pour la version 1.06 ;
  • création nouveau projet vide ;
  • correction de bogue sur la création d’un nouveau projet (mises à jour planning et rotations non effectuées) ;
  • affichage sur deux niveaux des cultures par parcelle dans le planning (cultures mixtes) ;
  • dessin des parcelles sous forme de polygones ;
  • dessin de polylignes pour représenter un réseau, par exemple ;
  • zoom du plan principal ;
  • gestion de la base de données création — exportation et importation ;
  • ajustement automatique du nombre de lignes du planning selon le nombre de parcelles ;
  • correctif de la mise à jour des tableaux de semis et récolte ;
  • affichage minimal de 1100 × 760 pixels pour les écrans de basse résolution.

Cette version utilise la même base de données que les versions précédentes.

Nota : Une version 2.0 est en préparation avec des tables de la base de données modifiées, l’importation des données des versions 1.x sera intégrée dans le logiciel.

Commentaires : voir le flux atom ouvrir dans le navigateur

❌