🔒
❌
Il y a de nouveaux articles disponibles, cliquez pour rafraîchir la page.
Hier — 23 février 2020GinjFo

Jeu concours Noctua et GinjFo, plus que 1 jour pour remporter 200 € de lots !

Notre grand jeu concours GinjFo / Noctua va bientôt se terminer. Il ne vous reste plus qu’un jour pour tenter de remporter des ventirads et des ventilateurs haut de gamme. Au total nous mettons en jeu plus de 200 € de lots.

Le grand gagnant repartira avec un NH-U12A, un imposant ventirad tour équipé de deux ventilateurs de 120 mm.

Le second lot s’attaque à la ventilation d’un boitier avec pas moins de quatre ventilateurs NF-P12 Redux-1300 PWM.

Ventilateurs Noctua NF-P12 redux-1700, 1300 et redux-900, le test complet

Enfin le troisième lot vise les configurations AMD à petit facteur de forme comme le Mini-ITX. Il s’agit du ventirad NH-L9a-AM4.

ventirad NH-L9a-AM4 Chromax.Black

 

Grand jeu concours Noctua – GinjFo, comment participer ?

C’est tout simple. Nous ne demandons qu’une simple adresse mail valide ou une inscription avec un compte Facebook pour aller encore plus vite. Il n’y a pas de question ni le besoin de s’abonner à quoi que ce soit. Le tirage au sort est programmé pour le lundi 24 janvier 2020.

Bonne chance à tous !

a Rafflecopter giveaway

The post Jeu concours Noctua et GinjFo, plus que 1 jour pour remporter 200 € de lots ! appeared first on GinjFo.

À partir d’avant-hierGinjFo

Windows 10, voici tous ses nouvelles icônes “Fluent Design”

Microsoft a profité de la publication de Windows 10 build 19569 pour proposer un pack de nouvelles icônes. La démarche se fait remarquer car une telle mise à jour ne se produit pas souvent.

Il aura fallu attendre quasiment cinq ans pour assister à un important dépoussiérage des icônes de Windows 10. Nous sommes en présence d’une mise à jour majeure. Elle met en avant un nouveau design et vise pour les utilisateurs du programme Insider.

Les icones « fluent Design » de Windows 10

Ces nouvelles icônes concernent principalement les applications natives du système d’exploitation. Leur conception s’appuie sur le Fluent Design de Microsoft. Il est à l’œuvre depuis un petit moment afin de faire évoluer l’expérience classique de Windows.

Pour en  profiter il est nécessaire d’installer les dernières versions des applications à partir du Microsoft Store.

Windows 10 et le design, vers plus de cohérence et de simplicité

Les icones « fluent Design » de Windows 10

Évolution de l’icône Mail en fil des années

Christina Koehn Design Leader, Windows et Surface chez Microsoft explique

“Les icônes monochromes plates sont superbes dans le contexte des carreaux colorés, mais à mesure que de plus en plus de styles d’icônes entrent dans l’écosystème, cette approche doit évoluer. Lorsque les icônes de la barre des tâches et du menu Démarrer sont de style différent, cela crée plus de charge cognitive pour numériser et trouver des applications. Nous avions besoin d’intégrer plus de repères visuels dans le langage de conception d’icônes en utilisant notre Fluent Design Language.”

Les utilisateurs sous la version stable de Windows 10 seront bientôt concernés. Pour le moment aucun date n’est donnée. le géant explique qu’il souhaite faire quelques tests dans le cadre du programme Windows Insider. Une fois que tout sera opérationnel, ces nouvelles icônes seront disponibles pour tout le monde.

Les icones « fluent Design » de Windows 10

The post Windows 10, voici tous ses nouvelles icônes “Fluent Design” appeared first on GinjFo.

Windows 10, Microsoft tente d’imposer la création d’un compte Microsoft

L’installation de Windows 10 sans compte Microsoft devient difficile. Le géant déploie une approche controversée. Elle lui permettant d’imposer la création d’un compte auprès de ses services. Explications.

Ce changement n’est pas une nouveauté. Il a été découvert l’année dernière lors de la publication de Windows 10 v1909. Son objectif est de rendre difficile la création d’un compte local lors de l’installation du système d’exploitation.

Windows 10 v1909, Microsoft rend plus difficile la création d’un compte local

Le géant souhaite que les utilisateurs disposent d’un compte Microsoft pour se connecter à leurs appareils.

L’astuce prend la forme de changements apporté à l’OOBE contraction de Out-Of-Box-Experience. L’OOBE est l’interface visuelle que vous rencontrez lors de l’installation du système d’exploitation. Si la machine est connectée à Internet, l’option permettant la création d’un compte local disparait. La création d’un compte Microsoft devient alors obligatoire. Il permet de profiter de certaines avancées comme la synchronisation par exemple. Tout ceci n’est cependant pas utile à tout le monde. Un compte local devient alors plus logique. Il évite aussi de partager  des données avec cette firme.

Installation de WIndows 10, comment retrouver l’option “compte local” ?

Il existe heureusement une solution. Elle consiste à ne pas connecter son PC à Internet lors de l’installation. Pour le Wi-Fi, il ne faut pas indiquer le mot de passe et si une connexion réseau filaire est en place, il faut débrancher le câble RJ45. Dans ce cas si aucune connexion Internet n’est détectée, l’OOBE propose la création d’un compte local.

La manœuvre de Microsoft se déployée dans d’autres pays que les Etats Unis. Malgré les critiques, l’expérience se généralise afin de forcer des millions d’utilisateurs à avoir un compte Microsoft. Pour le moment la façon la plus simple pour créer un compte local est de déconnecter l’appareil d’Internet. Espérons que le géant ne réfléchit pas a complexifier les choses.

Windows 10 v1909 et l’OOBE, Microsoft rend plus difficile la création d’un compte local

The post Windows 10, Microsoft tente d’imposer la création d’un compte Microsoft appeared first on GinjFo.

Windows 10 build 19569 débarque, quoi de neuf ?

Microsoft a publié une nouvelle construction de Windows 10 au travers de son programme Windows Insider. Cette build 19569 n’apporte aucune nouvelle fonctionnalité.

Disponible pour les utilisateurs inscrits sur l’anneau rapide du programme Insider, Windows 10 build 19569 est une nouvelle étape vers la version finale de 2004. Nous n’avons aucune fonctionnalité. Les équipes de développement se concentrent sur les corrections des bugs et d’autres améliorations.

Cette construction est un aperçu de la première mise à jour de fonctionnalité de 2020. Elle porte le nom de code de 20H1 et sera normalement publiée sous le numéro de version 2004. Selon le calendrier traditionnel de Microsoft le déploiement débutera en avril ou mai. Certains évoquent une compilation de la RTM en mars cependant des personnes proches du dossier ont annoncé que cette mise à jour avait été finalisée en décembre 2019.

Windows 10 build 19569, pas de nouveauté

Pour revenir à la built 19569, elle introduit une série de correctif dont les détails sont disponibles en fin d’article. Redmond apporte par exemple une solution à certaines erreurs rencontrées avec les machines virtuelles. Il est expliqué

“Nous avons résolu un problème où les pilotes SCSI n’étaient pas reconnus avec certaines machines virtuelles tierces, ce qui causait des erreurs c1900191 sur ces appareils. Notre enquête se poursuit autour des autres erreurs c1900191 sur d’autres appareils.”

A cela s’ajoute une amélioration de la fiabilité du menu Démarrer et un correctif pour OneDrive. Il corrige un bug à l’origine d’une utilisation élevée du processeur sur certains appareils.

Il y a malheureusement encore des problèmes connus et sans solution. L’un d’eux affecte la nouvelle version du navigateur Microsoft Edge (Chromium). Microsoft indique

“Nous sommes conscients que les utilisateurs de Narrator et de NVDA qui recherchent la dernière version de Microsoft Edge peuvent éprouver des difficultés lors de la navigation et de la lecture de certains contenus Web. […] Les utilisateurs de l’ancien Microsoft Edge ne sont pas affectés. NVAccess a publié NVDA 2019.3 qui résout le problème connu avec Edge.”

Afin comme nous vous l’annoncions en début de semaine cette build est l’occasion pour la firme de proposer un tas de nouvelles icônes.

Windows 10 et les nouvelles icônes

Elles visent les applications natives du système d’exploitation comme l’alarmes, l’horloge, la Calculatrice, Courrier et Calendrier.

Note de version

General changes, improvements, and fixes for PC Known issues

  • We fixed an issue resulting in OneDrive not working and using an unexpectedly high amount of CPU for some Insiders on the previous build.
  • We resolved an issue where SCSI drivers weren’t being recognized with certain third-party virtual machines, which was causing c1900191 errors on these devices. We’re continuing to investigate additional c1900191 errors on other devices.
  • We fixed an issue impacting Start menu reliability after upgrade for some Insiders.
  • We fixed an issue resulting in some Insiders experiencing a green screen with a SYSTEMTHREAD EXCEPTION NOT HANDLED error on recent builds.
  • BattlEye and Microsoft have found incompatibility issues due to changes in the operating system between some Insider Preview builds and certain versions of BattlEye anti-cheat software. To safeguard Insiders who might have these versions installed on their PC, we have applied a compatibility hold on these devices from being offered affected builds of Windows Insider Preview. See this article for details.
  • We are aware Narrator and NVDA users that seek the latest release of Microsoft Edge based on Chromium may experience some difficulty when navigating and reading certain web content. Narrator, NVDA and the Edge teams are aware of these issues. Users of legacy Microsoft Edge will not be affected. NVAccess has released a NVDA 2019.3 that resolves the known issue with Edge.
  • We’re looking into reports of the update process hanging for extended periods of time when attempting to install a new build.
  • We’re investigating reports that some Insiders are unable to update to newer builds with error 0x8007042b.
  • The Documents section under Privacy has a broken icon (just a rectangle).
  • When you upgrade with certain languages, like Japanese, the “Installing Windows X%” page isn’t rendering the text correctly (only boxes are displayed).
  • We’re continuing to investigate the issue where input stops working in some places if clipboard history (WIN+V) is dismissed without pasting anything.
  • The cloud recovery option for Reset this PC isn’t working on this build. Please use the local reinstall option when performing Reset this PC.

The post Windows 10 build 19569 débarque, quoi de neuf ? appeared first on GinjFo.

SSD ISSS333, ADATA vise les environnements difficiles, bilan

Par : Pascal P.

ADATA propose au travers de sa gamme de SSD ISSS333 des solutions 2,5 pouces conçues pour les environnements difficiles. L’offre se compose de plusieurs capacités.

Le ISSS333 est une unité flash au format 2,5 pouces. Elle exploite une classique connexion SATA 6 Gb/s.  Sa mécanique exploite des puces mémoire NAND Flash 3D TLC PLP. L’un de leurs atouts est de disposer d’une protection contre les pertes soudaines d’alimentation. A cela s’ajoute un niveau de protection permettant de faire face à des environnements difficiles. Il est par exemple évoqué des températures entre -40°C à +85°C

SSD ISSS333, les débits.

SSD ISSS333 d’ADATA

Sur la question des performances, l’usage de l’interface limite la bande passante. Les débits maximums annoncés sont de 560 Mo/s en lecture séquentielles et 520 Mo/s en écriture séquentielles.

Le constructeur met en avant la technologie de code de correction d’erreur LDPC (Low-Density Parity-Check). La gamme s’organise autour de nombreux modèles avec des capacités allant de 64 Go à 2 To. Enfin a tout ceci s’ajoute la prise en charge du S.M.A.R.T, de la commande NCQ et Windows TRIM.

Enfin une application maison « ADATA’s SSD Toolbox » assure la maintenance du SSD. Elle permet de surveiller et de gérer le SSD, de connaitre son état, son niveau d’usure ou encore sa  durée de vie.

Le communiqué de presse ne précise aucun tarif.

The post SSD ISSS333, ADATA vise les environnements difficiles, bilan appeared first on GinjFo.

Assassin’s Creed Syndicate est offert, comment le récupérer ?

A l’approche du Week End, Epic Games Store offre aux joueurs le titre Assassin’s Creed Syndicate. Cette tradition observée depuis plusieurs mois maintenant permet de mettre en avant la plateforme face aux services concurrents.

Développé et publié par Ubisoft, Assassin’s Creed Syndicate est un jeu dit AAA. Sorti le 23 octobre 2015 sur PC Il plonge les joueurs dans une grande aventure se déroulant à l’apogée de la Révolution Industrielle. Vous incarnez Jacob Frye, un jeune Assassin impétueux et rebelle. Il faudra utilisez vos capacités pour aider les laissés-pour-compte dans la marche vers le progrès.

“Parcourez la ville à l’apogée de la Révolution Industrielle et rencontrez des personnages historiques emblématiques. De Westminster à Whitechapel, croisez Darwin, Dickens, la reine Victoria, et bien d’autres.

En tant que dirigeant d’un gang, fortifiez votre repère et ralliez les membres des gangs rivaux à votre cause afin de reprendre la capitale des mains des Templiers. “

Epic Games Store offre Assassin’s Creed Syndicate jusqu’au 27 février prochain. Passé cette date, il sera de nouveau affiché à 39.99 € sur la plateforme.

Assassin’s Creed Syndicate, votre PC est-il à la hauteur.

Assassin's Creed Syndicate

Le minimum requis demande un processeur Core i5-2400S ou un FX 6350 d’AMD. Le PC doit étre équipé de 6 Go de mémoire vive et d’une GeForce GTX 660 ou une Radeon R9 270.

Pour du confort une GeForce GTX 970 (4 Go) ou une Radeon R9 280X (3 Go de VRAM) ou supérieur sont sollicitées ainsi que 8 Go de mémoire vive. Le processeur de son côté grimpe à un Core i7 3770 @ 3,5 GHz ou une puce AMD FX 8350 @ 4,0 GHz.

Ubisoft précise

“Pour une expérience optimale, nous vous recommandons d’utiliser une carte graphique avec un minimum de 3 Go de VRAM lorsque vous jouez en résolution full HD. Bien que nous vous recommandions de modifier les options avancées pour une personnalisation complète de votre expérience de jeu, nous vous conseillons de surveiller l’utilisation du compteur VRAM lorsque vous ajustez ces paramètres.”

Pour récupérer gratuitement le jeu, il faut se connecter avec son compte sur le client Epic Games Store pour sélectionner la promotion. Elle est présente sur la page d’accueil

The post Assassin’s Creed Syndicate est offert, comment le récupérer ? appeared first on GinjFo.

PD1000 SSD, du 1 To armé pour une vie nomade

TeamGroup propose au travers de sa gamme PD1000 SSD, des SSD externe haute vitesse armées pour une vie nomade. Ils s’accompagnent d’une certification IP68 et résistent aux chocs et chutes. Détails.

Ce SSD PD1000 est annoncée en 512 Go et 1 To. Il se présente sous la forme d’un petit bâtonnet aux dimensions de 107(L) x 40(W) x 10.9(H)mm pour un poids de 75 grammes. Sa coque en aluminium est utilisée comme un dissipateur thermique.

SSD PD1000, détails

PD1000 SSD

Sa mécanique prend en charge l’USB 3.2 Gen 2 et assure des débits assez musclés. Sur ce point le constructeur annonce du 1 Go/s en lecture contre 900 Mo/s en écriture. Le bundle comprend un câble USB 3.2 Type-A vert Type-C et un câble USB 3.2 Type-C Type-C.  Le fonctionnement est garanti dans un environnement entre 0 et 70 °C. Sa certification IP68 est un indice de fiabilité. Nous avons une protection contre la poussière, l’eau et la pression. Enfin sa fiche technique met en avant de la solidité face aux chutes.

Plus précisément le SSD a passé avec succès la procédure militaire MIL-STD 810G 516.6. Elle consiste à faire 26 fois un test de chute de 1,22 mètre sur différents côtés et coins avec 5 échantillons. Après ce test, si le fonctionnement est normal, l’unité de stockage est conforme à la norme de résistance aux chutes de qualité militaire.

Le communiqué de presse ne précise aucun tarif.

 

The post PD1000 SSD, du 1 To armé pour une vie nomade appeared first on GinjFo.

Cyberpunk 2077 sera disponible sur le GeForce NOW dès sa sortie

Par : Pascal P.

Nvidia nous informe que le titre Cyberpunk 2077 sera disponible sur GeForce NOW le jour de sa sortie. Une nouvelle fois le constructeur dévoile un « fort » partenariat avec CD Projekt Red.

Les utilisateurs du service GeForce NOW pourront récupérer leur copie de Cyberpunk 2077 via Steam et jouer au jeu dès qu’il sera disponible. Nvidia ajoute

“Les membres fondateurs de GeForce NOW pourront explorer les rues de Night City avec le RTX ON, entièrement optimisé et disponible instantanément, même sur un ordinateur portable Mac.  Nous sommes ravis de travailler avec le CD PROJEKT RED pour apporter ce jeu tant attendu à GeForce NOW.”

Cyberpunk 2077, un solide partenariat entre CD Projekt Red et Nvidia

Ce service de cloud Gaming a été annoncé le 5 février dernier. Il s’agit d’une solution permettant aux joueurs PC de profiter des jeux qu’ils possèdent mais sans avoir besoin du matériel nécessaire pour les faire tourner dans de bonnes conditions.

Nvidia annonce son service de cloud Gaming GeForce Now, c’est quoi exactement ?

Ils peuvent ainsi jouer sur n’importe quel écran puisque le service est compatible Windows, Mac, iOS et Android ou encore avec la box multimédia Shield. Le support d’Android TV et de Chromebook sont aussi prévus.

Le partenariat entre CD PROJEKT RED et Nvida va bien plus loin puisqu’il donne aussi naissance à une GeForce RTX 2080 Ti Cyberpunk 2077 Edition. La belle reprend les caractéristiques de la version Founders Edition mais au travers d’une robe totalement redessinée.

Nvidia dévoile la GeForce RTX 2080 Ti Cyberpunk 2077 Edition

The post Cyberpunk 2077 sera disponible sur le GeForce NOW dès sa sortie appeared first on GinjFo.

Processeurs Intel Comet Lake-S « F » et « KF », tous les détails

A l’image de sa gamme Core de 9ème génération, Intel va décliner ses puces Comet Lake-S en différentes versions. Le géant prévoit des solutions K mais également des modèles F. De quoi s’agit-il ? Comment va s’organiser cette offre ? Pourquoi adopter cette stratégie ?

Les processeurs Core de 10ème génération vont s’organiser autour de différentes familles dont la series « F ». Cette extension désigne des CPU ne disposant pas de partie graphique. Ils ne sont pas cantonnés à cette particularité puisque des modèles avec un coefficient multiplicateur débloqué sont aussi prévus. Il s’agit des version « KF » . L’extension “K” stipule la présence d’un coefficients multiplicateur déverrouillé.

Cette stratégie permet à Intel de rendre plus compétitive son offre sans modifier l’existant, un geste pouvant être perçu comme « une difficulté » à affronter les Ryzen d’AMD.  La disparition de l’iGPU permet de jouer sur les prix avec une tarification légèrement revue à la baisse.

Processeurs Intel Comet Lake-S F et KF, détails

La gamme Core de 10ème génération allais Comet Lake-S va proposer différentes références dont des modèles “F” et “KF”. Une fuite permet d’avoir des informations plus précises sur leurs mécaniques.

Processeurs Intel Comet Lake-S F et KF

Processeurs Intel Comet Lake-S F et KF – Source

Intel a prévu

  • Deux puces 10 cœurs et 20 Threads, les Core i9-10900KF et i9-10900,
  • Deux solutions à 8 cœurs et 16 Threads, les Core i7-10700KF et i7-10700F
  • Et deux modèles à 6 cœurs et 12 Threads, les Core i5-10600KF et i5-10600F.

Dans tous les cas nous retrouvons des fréquences et des caches identiques à ceux de leurs homologues non F. Il manque cependant une information, la tarification. Elle devrait donner naissance à des prix légèrement inférieurs.

Sur le marché du DIY (Do It Yourself), l’absence d’un iGPU n’est absolument pas un problème bien au contraire. Les joueurs, les créateurs de contenu ou encore les amateurs avertis exploitent toujours une ou des cartes graphiques. C’est également un moyen de proposer une équivalence face aux Ryzen qui n’en disposent pas d’iGPU en natif. AMD réserve ce traitement à ses APU.

 

The post Processeurs Intel Comet Lake-S « F » et « KF », tous les détails appeared first on GinjFo.

Windows 10 et la détection des réseaux Wi-Fi, un bouton « refresh » est demandé

Depuis son lancement en 2015, Windows 10 n’a pas cessé d’évoluer. Certaines de ses améliorations sont des réponses à des demandes de la communauté. Microsoft n’apporte cependant pas toujours de réponse. Par exemple de nombreux utilisateurs souhaitent qu’un bouton « refresh » débarque dans le module de sélection Wi-Fi.

A chaque fois que vous tentez de vous connecter en mode sans fil via le module Wi-Fi de Windows 10, le système d’exploitation analyse l’environnement pour détecter les réseaux disponibles.  Une fois l’opération terminée, le module se met en attente de sélection du réseau souhaité. Le système s’accompagne d’un temps de rafraîchissement automatique si bien qu’une nouvelle analyse se déclenche au bout d’un certain moment. De nombreux utilisateurs souhaitent pouvoir accélérer le processus à l’aide d’un bouton “Refresh”.

Ce manque semble frustrant au point que la demande est devenue « viral » depuis quelques jours sur reddit.

Windows 10 et un bouton « Refresh » pour la détection des réseaux Wi-Fi

Plus de 1.000 personnes soutiennent déjà cette demande. Il est cependant expliqué qu’a défaut d’un bouton dédié la manœuvre la plus simple et de cliquer à nouveau sur l’icône du réseau pour relancer le module Wi-Fi. Cette petite manipulation déclencherait apparemment une nouvelle analyse plus rapidement.

Windows 10 et lla détection des réseaux sans fil Wi-Fi

Tout le monde n’est cependant pas d’accord. TehFrozenYogurt indique qu’un tel bouton n’aurait en réalité aucun sens. Pourquoi ? Les réseaux Wi-Fi ne fonctionnent pas de cette manière. Ceci explique que cette option ne fait pas partie des systèmes d’exploitation Android et iOS. Il explique

« La raison se situe dans la façon dont le protocole WiFi fonctionne. Les points d’accès sans fil (APs) diffusent occasionnellement son SSID (information sur la façon de se connecter à celui-ci) sur un intervalle spécial. […] Étant donné que Windows fonctionne de manière à écouter les points d’accès WiFi, il n’est pas logique d’avoir un bouton d’actualisation. Une telle fonctionnalité signifierait donner à l’utilisateur un bouton « placebo ». Oui, Il a du sens d’un point de vue UX, mais cela ne correspond pas au protocole WiFi.»

Du coup une autre idée est lancée . Pour résoudre ce problème l’apparition d’un message indiquant que la recherche de réseaux Wi-Fi est en cours serait un plus.

The post Windows 10 et la détection des réseaux Wi-Fi, un bouton « refresh » est demandé appeared first on GinjFo.

Jeu concours Noctua et GinjFo, Plus que 3 jours pour remporter 200 € de lots !

Nous sommes désormais plus qu’à trois jours de notre grand jeu concours Noctua – GinjFo. Nous vous proposons de remporter des ventirads et des ventilateurs haut de gamme.

Le tirage au sort est programmé pour le lundi 24 janvier 2020. Pour participer c’est tout simple.  Il n’y a pas de question ni le besoin de s’abonner à quoi que ce soit. Il faut juste s’inscrire avec soit son compte Facebook soit une adresse Email valide. Rien d’autre n’est nécessaire.

Les heureux gagnants devront cependant être un peu plus explicites. Nous aurons besoins d’information comme une adresse postale. Elles seront indispensables pour faire parvenir les lots.

Grand jeu concours Noctua – GinjFo, les lots

Le grand gagnant repartira avec un NH-U12A, un imposant ventirad tour équipé de deux ventilateurs de 120 mm.

Le second lot s’attaque à la ventilation d’un boitier avec pas moins de quatre ventilateurs NF-P12 Redux-1300 PWM.

Ventilateurs Noctua NF-P12 redux-1700, 1300 et redux-900, le test complet

Enfin le troisième lot vise les configurations AMD à petit facteur de forme comme le Mini-ITX. Il s’agit du ventirad NH-L9a-AM4.

ventirad NH-L9a-AM4 Chromax.Black

Bonne chance à tous

a Rafflecopter giveaway

The post Jeu concours Noctua et GinjFo, Plus que 3 jours pour remporter 200 € de lots ! appeared first on GinjFo.

Mini-PC Brix, Gigabyte adopte les processeurs Core de 10ème génération d’Intel

Gigabyte propose une mise à jour matérielle de ses Mini PC Brix avec l’adoption de la 10ème génération Core d’Intel. Il est possible d’opter pour un Core i3, i5 ou i7. Détails.

Ce Mini PC Brix se présente sous la forme d’un petit cube de 120 mm de côté pour une hauteur de 46.8 mm. Un interne une carte mère de 105 mm x 112.4 mm accueille la 10ème génération de processeur Core mobile d’Intel

Mini-PC Brix, quatre variantes.

Mini-PC Brix de Gigabyte

Cette mise à jour donne naissance à quatre variantes qui ne diffèrent que sur la partie processeur. Ce dernier n’utilise pas un socket mais est soudé directement à la carte mère. Il n’est donc pas possible d’évoler.  Selon les besoins il est possible d’opter pour un Core i3-10110U, un Core i5-10210U, un Core i7-10510U ou un i7-10710U.  Toutes ces références s’accompagnent d’une enveloppe thermique de 15 Watts.

Du coté stockage nous avons un unique emplacement 2.5 pouces pour loger un SSD ou un HDD d’une épaisseur maximale de 9,5 mm. Deux emplacement SO-DIMM permettent l’installation d’un maximum de 64 Go de DDR4 2666 MHz.

Mini-PC Brix de Gigabyte Mini-PC Brix de Gigabyte

Le réseau est assuré par de l’Intel Dual Band Wireless-AC 3168 (Bluetooth 4.2 et WiFi 802.11ac) et du filaire.  La connectique comprend six ports USB 3.2 Gen 2 (un de type-C à l’avant) et deux HDMI 2.0a.

The post Mini-PC Brix, Gigabyte adopte les processeurs Core de 10ème génération d’Intel appeared first on GinjFo.

AGON AG353UCG, AOC annonce son moniteur gaming « ultime »

Par : Pascal P.

AOC lève le voile sur le dernier-né de son offre gaming premium, l’AGON AG353UCG. Ce moniteur dispose d’une dalle ultrawide incurvée de 35 pouces assurant une définition UWQHD.

Successeur de l’AG352UCG6, l’AGON AG353UCG est un imposant moniteur pour joueur. Positionné sur le haut de gamme, il s’équipe d’une dalle VA incurvée au rayon de courbure de 1800R. Elle est capable d’assurer du 3 440 x 1 440 pixels au travers d’un format 21:9 et une fréquence de 200 Hz. Sa mécanique propose un temps de réponse de 2 ms tandis que de nombreuses technologies et certifications sont de la partie. Nous pouvons citer le Quantum Dot, du VESA DisplayHDR 1000 ou encore la prise en charge de G-Sync Ultimate de Nvidia.

AGON AG353UCG, détails

Moniteur AGON AG353UCG d’AOC Moniteur AGON AG353UCG d’AOC

Le design s’appuie sur un châssis bord à bord sur 3 côtés et du RGB en forme de cercle sur l’arrière ainsi qu’un pied rouge en V. Ce dernier offre un réglage en inclinaison et en hauteur sur 120 mm. Sa dalle VA 10-bit utilise la technologie Quantum Dot. Elle permet de couvrir à 90% l’espace couleur DCI-P3, sensiblement plus large que le standard sRGB.

De son côté la certification VESA DisplayHDR 1000 permet de garantir un certain niveau de précision nécessaire à l’HDR dans les jeux grâce mais aussi dans les films ou émissions de télé. A tout ceci s’ajoute un taux de contraste statique de 2 500:1 et 512 zones de rétro-éclairage (local dimming). Son menu OSD s’accompagne d’un joystick à cinq directions implantées sur la partie basse du châssis. L’équipement comprend un repose-casque de chaque côté de l’écran.

L’AOC AGON AG353UCG sera disponible en Europe courant février au prix indicatif de 2 509 €.

 

The post AGON AG353UCG, AOC annonce son moniteur gaming « ultime » appeared first on GinjFo.

SSD Plextor NVMe M9P Plus, du 1 To à 3,4 Go/s

Par : Pascal P.

Plextor exploite au travers de sa nouvelle gamme de SSD M9P Plus des puces mémoires BiCS4. Ces solutions sont disponibles au format M.2 2280 ou sous la forme d’une carte fille PCIe. Détails

Ces SSD NVMe M9P Plus s’équipent de puces mémoire NAND Flash TLC 3D 96 couches signées Kioxia alias Toshiba Toshiba Memory.  Ils sont proposés en différents formats dont du M.2 2280 NVME PCIe 3.0 x4 avec ou sans dissipateur thermique (M9PGN Plus, M9PG Plus) et sous la forme d’une carte fille PCIe 3.0 x4 (M9PY Plus).

SSD M9P Plus, détails

SSD Plextor NVMe M9PY Plus SSD Plextor NVMe M9PG Plus SSD Plextor NVMe M9PGN Plus

La gamme se compose de trois capacités avec du 256 Go, 512 Go et 1 To. Le constructeur vise les joueurs et les utilisateurs d’applications gourmandes. Cette série M9P Plus adopte un contrôleur Marvell 88SS1092. Ses performances sont musclées avec des débits maximums de 3,4 Go /s et 2,2 Go/s en lecture et écriture séquentielles. Les scores dans la manipulation de fichiers 4K se montent au maximum à 340k et 320k en lecture et écriture aléatoires. La mécanique profite d’un cache LPDDR3L de 512 Mo pour les modèles de 256 Go et 512 Go contre 1 Go pour la version 1 To.

Dans le détail la version 256 Go est annoncée avec des débits de 3,4 Go/sec en lecture pour 1,7 Go/sec en écriture contre 3,4 Go/s en 2.2 Go/s pour les modèles de 512 Go et 1 To

Tout ce petit monde s’accompagne d’une garantie de 5 ans et d’une durée de vie annoncées de 160, 320 et 640 To. Le communiqué de presse ne précise aucun tarif.

The post SSD Plextor NVMe M9P Plus, du 1 To à 3,4 Go/s appeared first on GinjFo.

De Windows XP à Windows 10, 17 ans d’évolution de Windows !

Windows 7 est désormais abandonné par Microsoft si bien que Windows 10 est devenu la grande Star. Il s’agit d’un choix car Windows 8.1 est toujours d’actualité. Sa maintenance est prévue jusqu’en 2023.

Redmond recommande à la communauté Windows 7 d’abandonner cet environnement pour migrer vers Windows 10. Si la manœuvre arrange ses affaires, elle n’est pas forcement des plus percutantes pour tout le monde. Des dizaines de millions d’ordinateurs sont toujours sous « Seven » et beaucoup n’entrevoient pas les choses de la même manière.

Un GIF propose de découvrir qu’un changement de système d’exploitation n’est pas simple. Partagé sur Reddit il montre comment l’adoption de chaque version de Windows s’est déroulée dans le temps au cours des 17 dernières années.

Windows, 17 ans d’évolutions et de changements

[OC] Most Popular Windows OS 2003 – 2020 from r/dataisbeautiful

L’histoire députe en 2003. A l’époque Windows XP domine le marché. Il est le numéro 1 des systèmes d’exploitation grand public. Bien qu’abandonné depuis 2014, il fait toujours partie du paysage informatique mondial. Windows XP fonctionne principalement sur des ordinateurs d’entreprises ou des agences gouvernementales ayant un accès limité à Internet.

L’animation montre que Windows Vista considéré comme un « flop » n’a jamais vraiment décollé. Heureusement, Windows 7 a débarqué. Son image de la « version Windows la plus réussie » se confirme avec une prise de pouvoir rapide et surtout durable. Il a dominé le marché durant des années même après le lancement Windows 8 en 2012. Windows 8, la première version moderne de Windows a été un impressionnant échec. Sa mission de proposer aux PCtistes une interface pensée pour le tactile n’a pas été appréciée. La plus importante erreur de Microsoft est sans doute la suppression du bouton démarrer.

Windows 10 a débarqué en 2015 et beaucoup ont essayé de résister mais la mort de Windows 7 ne laisse guère de choix. Une mise à niveau est inévitable à mois d’envisager une grande aventure, celle d’un passage à Linux au travers d’une distribution populaire comme Ubuntu.

Comment passer de Windows 7 à Ubuntu ? Canonical vous explique tout

 

 

The post De Windows XP à Windows 10, 17 ans d’évolution de Windows ! appeared first on GinjFo.

De Vista à Windows 10, 17 ans d’évolution de Windows !

Windows 7 est désormais abandonné par Microsoft si bien que Windows 10 est devenu la grande Star. Il s’agit d’un choix car Windows 8.1 est toujours d’actualité. Sa maintenance est prévue jusqu’en 2023.

Redmond recommande à la communauté Windows 7 d’abandonner cet environnement pour migrer vers Windows 10. Si la manoeuvre arrange ses affaires, elle n’est pas forcement des plus percutante pour tout le monde. Des dizaines de millions d’ordinateurs sont toujours sous « Seven » et beaucoup n’entrevoient pas les choses de la même manière.

Un GIF propose de découvrir qu’un changement de système d’exploitation n’est pas simple. Partagé sur Reddit il montre comment l’adoption de chaque version de Windows s’est déroulée dans le temps au cours des 17 dernières années.

Windows, 17 ans d’évolutions et de changements

[OC] Most Popular Windows OS 2003 – 2020 from r/dataisbeautiful

L’histoire députe en 2003. A l’époque Windows XP domine le marché. Il est le numéro 1 des systèmes d’exploitation grand public. Bien qu’abandonné depuis 2014, il fait toujours partie du paysage informatique mondial. Windows XP fonctionne principalement sur des ordinateurs d’entreprises ou des agences gouvernementales ayant un accès limité à Internet.

L’animation montre que Windows Vista considéré comme un « flop » n’a jamais vraiment décollé. Heureusement, Windows 7 a débarqué. Son image de la « version Windows la plus réussie » se confirme avec une prise de pouvoir rapide et surtout durable. Il a dominé le marché durant des années même après le lancement Windows 8 en 2012. Windows 8, la première version moderne de Windows a été un impressionnant échec. Sa mission de proposer aux PCtistes une interface pensée pour le tactile n’a pas été appréciée. La plus importante erreur de Microsoft est sans doute la suppression du bouton démarrer.

Windows 10 a débarqué en 2015 et beaucoup ont essayé de résister mais la mort de Windows 7 ne laisse guère de choix.  Une mise à niveau est inévitable à mois d’envisager une grande aventure, celle d’un passage à Linux au travers d’une distribution populaire comme Ubuntu.

Comment passer de Windows 7 à Ubuntu ? Canonical vous explique tout

The post De Vista à Windows 10, 17 ans d’évolution de Windows ! appeared first on GinjFo.

Windows 10, Microsoft débute le déploiement de nouvelles icônes, bilan

Microsoft va prochainement proposer un nouveau pack d’icônes pour son système d’exploitation Windows 10. Le déploiement va se faire par étape en débutant par le programme Windows Insider.

Ces nouvelles icônes ne sont pas vraiment une surprise. Elles ont été repérées à plusieurs reprises lors de différents tests de Microsoft.  Par contre, elles sont directement empruntées de Windows 10X. C’est un signe que le géant souhaite apporter de la cohérence dans son écosystème logiciel.

Windows 10X et l’explorateur de fichiers

Windows 10X est une nouvelle version de Windows 10 spécifiquement destinée aux appareils à double écran et pliables. Il a été dévoilé lors de la présentation de la Surface Neo. Son interface et son environnement proposent des améliorations significatives en particulier grâce à un design moderne. Il passe par un ensemble d’icônes actualisées . Elles trouvent désormais leur chemin vers la version classique de Windows 10.

Windows 10 et 10X, vers une cohérence du design

Windows 10, Microsoft déploie de nouvelles icones colorées

Leur arrivée est prévue dans le menu Démarrer et la barre des tâches. Elles vont s’attaquer à plusieurs applications natives de l’OS comme la calculatrice, l’alarmes, le client Courrier, le calendrier, Film et TV ou encore l’application enregistreuse de voix.

Windows 10, Microsoft déploie de nouvelles icones colorées

Il est fort probable qu’il s’agisse que d’une première approche. Microsoft devrait poursuivre son effort de transformation dans l’avenir avec d’autres icônes. Pour le moment c’est nouveauté sont attendues dans les prochaines heures pour les utilisateurs du programme Windows Insider.

Windows 10, Microsoft déploie de nouvelles icones colorées Windows 10, Microsoft déploie de nouvelles icones colorées

Malheureusement nous n’avons pas encore d’information sur le déploiement « grand public ». En clair il n’y a pas de calendrier précis.

 

The post Windows 10, Microsoft débute le déploiement de nouvelles icônes, bilan appeared first on GinjFo.

AMD annonce ses processeurs EPYC 7662 et 7532, détails

AMD vient de compléter sa gamme de processeurs Epyc de seconde génération. Le constructeur introduit de nouvelles références, les EPYC 7532 et 7662.

Sur le segment processeur, AMD enrichit son offre serveur avec l’annonce des processeur EPYC 7532 et 7662. Ils sont disponibles dans les systèmes Dell EMC PowerEdge R6515, R7515, R6525, R7525 et C6525 ainsi que les serveurs Supermicro A+ à l’exception du « Big Twin ».

EPYC 7662 et 7532, détails

L’EPYC 7662 est le cinquième processeur 64 cœurs du géant. Sa mécanique s’appuie également sur la technologie SMT afin de proposer 128 cœurs logiques. L’ensemble est propulsé à 2 GHz contre 3.3 GHz en mode turbo boost et s’accompagne de 256 Mo de cache. L’Epyc 7532 est plus sage avec 32 cœurs physiques et 64 cœurs logiques cadencés à 2.4 GHz contre 3.3 GHz en mode boost. Il se vante également de 256 Mo de cache.

Ces deux puces demandent de l’attention du coté refroidissement puisque nous avons des enveloppes thermiques respectives de 225 et 200 Watts.

The post AMD annonce ses processeurs EPYC 7662 et 7532, détails appeared first on GinjFo.

Le CPU Centaur CHA AI x86 de VIA se fait flasher

La division CenTaur de VIA est à l’origine d’un nouveau processeur X86, le CHA NCORE AI. La puce vient de se faire flasher. Plusieurs clichés sont publiés.

Il s’agit d’un petit évènement sur le marché des processeurs. Ce CHA NCORE AI signe le grand retour de VIA sur le marché des puces compatibles x86 depuis 2014. Il incarne aussi la première référence sur socket depuis plus de 15 ans.

CHA NCORE AI, quelques informations

Processeur CHA NCORE AI de VIA Processeur CHA NCORE AI de VIA

Le constructeur ne vise pas le marché grand public mais les professionnels et plus particulièrement le domaine de l’Intelligence artificielle.

Ce CHA NCORE AI est issu d’une gravure FinFET 16 nm assurée par TSMC. Il s’équipe de huit cœurs de calcul, d’un contrôleur mémoire DDR4-3200 à quatre canaux et de 16 Mo de cache L3. Sa mécanique est propulsée à 2.5 GHz tandis qu’un support de 44 lignes PCIe Gen 3.0 est de la partie.

Source

The post Le CPU Centaur CHA AI x86 de VIA se fait flasher appeared first on GinjFo.

Big Navi, l’annonce officielle de ce GPU « Nvidia Killer » est proche

La base de données de la Radio Research Agency vient de référencer deux nouveaux GPU AMD. Cette information peut indiquer que le constructeur se prépare à faire une annonce officielle d’ici un mois.

Depuis plusieurs semaines maintenant AMD a confirmé qu’un GPU « big Navi » était en préparation. Nous savons que des discutions autour de la prochaine architecture graphique RDNA 2 sont prévues le 5 mars prochain. L’apparition de ces nouvelles entrées D32310 et D30201 ont été répertoriées le 3 février et le 19 février dernier. Une annonce officielle c’est-à-dire une présentation est susceptible de se produire en mars. Pourquoi ?

Big Navi, une annonce est à prévoir en mars.

AMD a pris l’habitude de décrocher la certification RRA environ un mois avant l’annonce officielle de sa nouveauté. Par exemple AMD a enregistré deux GPU en juin 2019 (D16302 et D18206) puis un mois plus tard c’est-à-dire en juillet, les Radeon RX 5700 XT et RX 5700 sont apparues. Même constat avec la Radeon RX 5600 XT lancée le 21 janvier 2020 et enregistrée le 3 décembre 2019 sous le numéro D32501. AMD a aussi lancé la Radeon RX 5500 XT le 12 décembre 2019 tandis que son enregistrement a eu lieu le 27 novembre sous le numéro D18902 .

Radio Research Agency Radio Research Agency

Nous n’avons aucune information sur ce qui se cache derrière les numéros D32310 et D30201. Beaucoup pensent qu’il s’agit de références à deux cartes graphiques haut de gamme mettant en avant l’architecture RDNA 2.  Big Navi est perçu comme le “Nvidia Killer” depuis qu’AMD a déclaré son intention de venir perturber les jeux en 4K.

Big Navi, à l’image de Ryzen AMD promet de perturber le marché du GPU

De plus l’architecture RDNA 2 est censée prendre en charge le DXR soit assurer de manière matérielle du Ray Tracing en temps réel.

Source

The post Big Navi, l’annonce officielle de ce GPU « Nvidia Killer » est proche appeared first on GinjFo.

Core i7-10700F, Cinebench R20 dévoile ses performances, bilan

Le Core i7-10700F d’Intel vient de faire son entrée dans la base de données du benchmark Cinebench R20. Les performances de cette puce Comet Lake-S sont prometteuses face à l’offre Ryzen 3000 d’AMD. Bilan

Intel va prochainement renouveler ses processeurs « Mainstream » avec l’arrivée des Core de 10ème génération alias Comet Lake-S. L’offre s’articule autour de plusieurs familles dont les Core i7. Nous avons affaire à des solutions à huit cœurs physiques équipées de la tehnologie Hyper-Threading soit 16 cœurs logiques. Nous parlons alors de processeurs 8C/16T.

Core i7-10700F, détails et scores de performance

Le Core i7-10700F aura la particularité de ne pas embarquer une solution iGPU. Toute sa mécanique sera dédiée aux cœurs de calculs. Sa fréquence de base est calibrée à 2.9 GHz contre 4.6 GHz en mode Turbo boost sur tous ses cœurs et 4,8 GHz sur un seul cœur.

Son arrivée dans la base de données du benchmark Cinebench R20 permet d’avoir une première idée de ses performances mono-thread et multi-threads. Il décroche des scores respectifs de 492 et 4781 soit de quoi le positionner juste au-dessus du Ryzen 7 3700X d’AMD et en dessous de l’actuel Core i9-9900K.

Processeurs Intel Comet Lake-S (Core de 10ème génération)

Référence Cœurs / Threads Fréquence de base
simple cœur Turbo Max Turbo 3.0 All Core Turbo TDP
Core i9-10900K 10C/20T 3.7 GHz 5.1 GHz 5.2 GHz* 4.8 GHz 125W
Core i9-10900 10C/20T 2.8 GHz 5.0 GHz 5.1 GHz* 4.5 GHz 65W
Core i7-10700K 8C/16T 3.8 GHz 5.0 GHz 5.1 GHz 4.7 GHz 125W
Core i7-10700 8C/16T 2.9 GHz 4.7 GHz 4.8 GHz 4.6 GHz 65W
Core i5-10600K 6C/12T 4.1 GHz 4.8 GHz NA 4.5 GHz 125W
Core i5-10600 6C/12T 3.3 GHz 4.8 GHz NA 4.4 GHz 65W
Core i5-10500 6C/12T 3.1 GHz 4.5 GHz NA 4.2 GHz 65W
Core i5-10400 6C/12T 2.9 GHz 4.3 GHz NA 4.0 GHz 65W
Core i3-10320 4C/8T 3.8 GHz 4.6 GHz NA 4.4 GHz 65W
Core i3-10300 4C/8T 3.7 GHz 4.4 GHz NA 4.2 GHz 65W
Core i3-10100 4C/8T 3.6 GHz 4.3 GHz NA 4.1 GHz 65W
* Intel Thermal Velocity Boost (single core / all core): 10900K: 5.3/4.9 GHz; 10900: 5.1/4.6 GHz

Voici une compilation de résultat pour positionner cette puce dans l’offre actuelle. Elle est signée Guru3D.com

Cinebench R20 – Performances du Core i7-10700F d’Intel Cinebench R20 – Performances du Core i7-10700F d’Intel Cinebench R20 – Performances du Core i7-10700F d’Intel

The post Core i7-10700F, Cinebench R20 dévoile ses performances, bilan appeared first on GinjFo.

Obsolescence programmée et l’iPhone, Apple est condamné à 25 millions d’euros

Après deux années d’enquête, Apple se voit infliger une amende de 25 millions d’euros pour obsolescence programmée. Cette condamnation est le résultat d’une plainte de l’association HOP (Halte à l’obsolescence programmée).

Certains annoncent qu’il s’agit d’une sanction historique. S’il est difficile de juger de la pertinence de ce verdict une chose est certaine. L’entreprise d’Américaine va devoir payer une amende de 25 millions d’euros. L’information a été confirmé par un communiqué de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Cette affaire date de 2017 suite à la découverte qu’Apple ralentissait à l’aide des mises à jour de son système d’exploitation les performances de certains de ses iPhone (iPhone 6, 6S, SE et 7) .

iPhone bridé par Apple, est-ce de l’obsolescence programmée ?

Apple et l’iPhone

Selon l’association,

“Apple encourageait le téléchargement des mises à jour en sachant les conséquences sur les smartphones. Ces ralentissements, concomitants à la sortie des modèles 8 et X ont conduit de nombreux utilisateurs à remplacer leur appareil, occasionnant ainsi un impact environnemental lourd.”

Au travers de sa décision, la DGCCRF constate les pratiques commerciales trompeuses par omission d’Apple. Laetitia Vasseur et Samuel Sauvage, co-fondateurs de l’association HOP, déclarent

“C’est une première victoire historique contre des pratiques scandaleuses du prêt-à-jeter, tant pour les consommateurs que pour l’environnement !”.

Par contre l’association HOP s’attriste que la procédure employée (transaction pénale), prive les consommateurs d’un procès public sur l’obsolescence programmée. Par contre le communique de presse précise

“Selon l’avocat de l’association, Me Emile Meunier, cette condamnation ouvre la voie à des demandes en dommages et intérêts de la part des clients lésés. HOP se réserve ainsi le droit d’accompagner les plaignants dans leur action et les appelle à se manifester via ce formulaire en ligne : J’ai été victime du ralentissement de mon iPhone

 

 

The post Obsolescence programmée et l’iPhone, Apple est condamné à 25 millions d’euros appeared first on GinjFo.

Moniteur Philips 243B, une station d’accueil USB-C et des atouts environnementaux

Par : Pascal P.

MMD, partenaire sous licence de Philips moniteurs lève le voile sur le Philips 243B1. Attendu dans les prochaines semaines ce moniteur s’adresse aux professionnels. Sa particularité est d’offrir une station d’accueil USB-C tout en ayant plusieurs atouts environnementaux.

Ce Philips 243B1 est un moniteur 24 pouces. Sa dalle IPS est capable de proposer du Full HD soit du 1920 x 1080 pixels. Sa conception décroche plusieurs certifications environnementales et sa technologie PowerSensor optimise ses besoins énergétiques.

Avec sa station d’accueil USB-C, l’engin mise sur la simplicité. Elle se résume à l’utilisation d’un unique câble réversible afin de le raccorder à un PC portable. Il assure le transfert de données en USB 3.2 et son alimentation.

Moniteur Philips 243B1, détails

L’équipement vise la polyvalence avec un port RJ45 (connexion réseau filaire), du DisplayPort 1.2, de l’HDMI 1.4 ou encore de l’USB 3.2 Gen 2. Le pied SmartErgoBase propose des réglages en rotation horizontale, en inclinaison, en hauteur et en pivot. L’affichage profite des technologies Flicker-free et LowBlue activables à la demande pour un meilleur confort visuel.

Moniteur Philips 243B1

De son côté le PowerSensor prend la forme d’un capteur de présence. Son role est de vérifier par infra-rouge la présence ou non de l’utilisateur. Un ajustement automatiquement de la luminosité est alors actif. Dans la même optique de maîtriser la consommation d’énergie, le LightSensor est en action. Ce second capteur permet d’adapter la luminosité en fonction de l’éclairage ambiant.

Moniteur Philips 243B1

Le Philips 243B1 utilise 85% de plastiques recyclés post consommation. Il est fabriqué sans substances nocives – mercure, plomb ou autres PVC et retardateurs de flamme bromés. Il s’accompagne d’un emballage recyclable à 100%. Il est certifié EnergyStar 8.0, EPEAT, TCO Certified Edge et RoHS.

Le Philips 243B1 sera disponible courant du mois de mars 2020 au prix indicatif de 269 €.

The post Moniteur Philips 243B, une station d’accueil USB-C et des atouts environnementaux appeared first on GinjFo.

TUF Gaming GT301, Asus vise les joueurs avec un design sport et marqué

Avec le TUF Gaming GT301 Asus complète sa gamme de boitier gaming. L’engin offre un look marqué et agressif. Il reprend les codes d’aujourd’hui tout en apportant de l’originalité en particulier avec la présence d’un porte casque.

Ce TUF Gaming GT301 vise les joueurs avec une robe entièrement noire. Ses lignes sont anguleuses permettant de mettre en avant une façade dominante.

Boitier TUF Gaming GT301 d’Asus

Elle s’appuie sur une structure ABS ou une calandre extérieure en nid d’abeilles laisse apercevoir avec un maillage intérieur en métal. A tout ceci s’ajoute une sangle en nylon positionnée en zigzag sur toute la hauteur du boitier.

TUF Gaming GT301, détails

Boitier TUF Gaming GT301 d’Asus Boitier TUF Gaming GT301 d’Asus

Le panneau latéral gauche est en verre trempé tandis que l’architecture interne s’appuie deux chambres. La ventilation est assurée par trois ventilateurs aRGB positionnés à l’avant ainsi que quatrième ventilateur de 120 mm à l’arrière.

L’ensemble se présente avec des dimensions de 426 mm x 214 mm x 482 mm (LxWxH) pour un poids d’environ 7,2 kg. L’espace principal réserve 32 cm pour loger une imposante carte graphique et jusqu’à 160 mm pour installer un ventirad de 16 cm de hauteur. Le stockage profite d’une cage HDD équipée de deux paniers de 3.5 pouces et d’un emplacement 2.5 pouces à l’arrière du plateau à carte mère.

Le boitier est équipé de deux ports USB 3.2 de type A et de classiques jack audio. Le communiqué de presse ne précise aucun tarif.

The post TUF Gaming GT301, Asus vise les joueurs avec un design sport et marqué appeared first on GinjFo.

Clés USB IronKey D300, Kingston décroche la certification de niveau restreint de l’OTAN

Par : Pascal P.

Kingston annonce que sa série de clés USB cryptées IronKey D300 a décroché la certification de niveau restreint de l’OTAN. Cette validation permet aux clés IronKey D300, D300S et D300SM d’être répertoriées dans le catalogue de produits de sécurité de l’OTAN.  

En matière de sécurité de données Kingston franchit un cap avec ses clés IronKey D300 series. Elles répondent à des critères précis afin d’intégrer le catalogue de produits de sécurité NIAPC de l’OTAN.  A ce sujet le constructeur précise

« Le NIAPC (Nato Information Assurance Product Catalogue) est établi en vertu d’une directive INFOSEC et garantit que seuls les produits cryptographiques qui sont développés dans un pays membre de l’OTAN sont évalués et approuvés pour être utilisés conformément aux politiques de sécurité en vigueur. La série IronKey D300 est désormais incluse dans cette liste, la qualifiant de clé USB cryptée répondant aux niveaux de protection des données établis par l’OTAN pour protéger les informations contre la perte ou les cyber-attaques. Les données sensibles en transit doivent être protégées car toute perte ou violation peut causer un préjudice aux forces de l’OTAN, à ses membres ou à sa mission. »

Ce n’est pas la première fois que Kingston décroche cette certification. Certaines de ses anciennes clés comme les D100 et D200 ont eu cette certification.

La série de clés USB IronKey est donc certifiée FIPS 140-2 niveau 3. Nous retrouvons une mécanique capable de répondre ainsi aux exigences gouvernementales en matière de sécurité physique anti-fraude, de gestion des clés cryptographiques et de capacités d’authentification renforcées.

Le communiqué de presse explique

« FIPS 140-2 est une série d’exigences et de normes pour les modules cryptographiques afin de maintenir l’intégrité des données protégées par le module. La certification de niveau 3 exige une sécurité physique inviolable pour protéger les utilisateurs malveillants contre l’accès au module cryptographique. »

Clés USB IronKey D300 Series, détails

Chaque clé USB IronKey dispose d’un boîtier robuste en zinc. Elle embarque un chiffrement matérielle AES-XTS 256 bits au travers d’un module cryptographique interne époxydé. A cela s’ajoute un micrologiciel signé numériquement épaulé d’une protection contre les logiciels malveillants “BadUSB”. Il offre également une protection complexe par mot de passe afin d’empêcher tout accès non autorisé.

IronKey D300 Encrypted USB Flash Drive

La version sérialisée IronKey D300S comprend un numéro de série et un code à barres uniques qui peuvent être numérisés et utilisés par les administrateurs. En outre, cette version offre un clavier virtuel où le mot de passe est saisi par des clics de souris pour déjouer les keyloggers et les screenloggers.

La série IronKey D300 est disponible dans différentes capacités allant de 4 Go à 128 Go.

Interface USB 3.1 Gen 1
Capacity 4GB, 8GB, 16GB, 32GB, 64GB, 128GB
Speed USB 3.1 Gen 1:
4GB: 80MB/s read, 12MB/s write
8GB & 16GB: 165MB/s read, 22MB/s write
32GB: 250MB/s read, 40MB/s write
64GB: 250MB/s read, 85MB/s write
128GB: 250MB/s read, 85MB/s writeUSB 2.0:
4GB: 30MB/s read, 12MB/s write
8GB-128GB: 30MB/s read, 20MB/s write
Dimensions 77.9 mm x 22.2 mm x 12.05 mm
Waterproof Up to 4 ft.; conforms to IEC 60529 IPX8. Product must be clean and dry before use.
Operating Temperature 0°C to 60°C
Storage Temperature -20°C to 85°C
Compatibility USB 3.0 compliant and 2.0 compatible
Minimum System Requirements USB 3.0 compliant and 2.0 compatible
Two free drive letters required for use
Standard drive compatible with Windows 10, 8.1, 8, Mac OS (v10.12.x – 10.15.x), Linux v.2.6x+ 
Managed drive compatible with Windows 10, 8.1, 8, Mac OS (v10.12.x – 10.15.x)
Warranty/support 5-year warranty, free technical support

The post Clés USB IronKey D300, Kingston décroche la certification de niveau restreint de l’OTAN appeared first on GinjFo.

Windows 10 et les bugs de KB4524244, Kaspersky déclare que ses produits ne sont pas en cause

Microsoft a pris la décision de stopper le déploiement d’une mise à jour de sécurité Windows 10 en raison de différents problèmes. Des difficultés lors de son installation sont possibles tout comme de bugs de l’OS si son installation réussie.

La mise à jour en question se nomme KB4524244. Visant les PC sous Windows 10, elle a été publiée à l’occasion du Path Tuesday de février 2020. A l’origine elle était censée résoudre une faille de sécurité affectant l’application Kaspersky Rescue Disk. Elle a été divulguée publiquement en avril 2019. Kaspersky l’ait colmatée en août cependant Microsoft va plus loin. Le géant a mis en place des correctifs supplémentaires pour protéger les utilisateurs exécutant les anciennes versions de ce logiciel. A ce sujet Kaspersky explique

« Microsoft a mis à jour une base de données spéciale des signatures UEFI révoquées (UEFI Revocation List File) en Février 2020. Cela a été fait pour prévenir les attaques contre Secure Boot en utilisant des versions antérieures falsifiées de Rescue Disk.»

Bug de la MAJ Windows 10 KB4524244, Rescue Disk n’est pas en cause

En parallèle la firme affirme que son application n’est pas à l’origine des problèmes avec KB4524244.  C’est du moins les conclusions de son enquête interne. Son but a été de déterminer si l’outil Rescue Disk est à l’origine d’un bug de compatibilité suite à l’installation de cette mise à jour de sécurité.

« Microsoft n’a pas contacté Kaspersky au sujet de la question de sa mise à jour. Après une analyse interne détaillée, nos experts ont conclu que les produits Kaspersky ne sont pas liés à ces problèmes. Si vous n’êtes pas victime d’un problème, vous n’avez pas besoin de supprimer la mise à jour et vous pouvez utiliser votre système d’exploitation comme d’habitude. […] Les chargeurs de démarrage vulnérables ne s’exécutent pas si votre système est protégé par Secure Boot. Vous devrez vous assurer d’utiliser une version récente de Kaspersky Rescue Disk si le besoin de ce produit se fait sentir. »

Windows 10, comment désinstaller la mise à jour KB4524244 ?

 

The post Windows 10 et les bugs de KB4524244, Kaspersky déclare que ses produits ne sont pas en cause appeared first on GinjFo.

Microsoft Edge (Chromium), voici la liste de ses futures nouveautés

Microsoft a publié une feuille de route concernant les futures évolutions de son navigateur Microsoft Edge. Elle dresse un bilan autour des nouvelles fonctionnalités à venir.

Le mois de février va être assez chargé. Il est prévu quatre grands rendez-vous. Le navigateur va profiter de correctifs. Ils vont s’attaquer à différents problèmes de la fonction de synchronisation des favoris. Par exemple le géant va résoudre la réapparition des favoris supprimés et la duplication de certains. En parallèle une option de synchronisation des extensions va faire son entrée tout comme une option pour définir une photo d’arrière-plan de la page d’un nouvelle onglet.

Microsoft Edge et sa feuille de route.

Navigateur Microsoft Edge (Chromium)

L’équipe de développement prévoit pour l’été d’activer la synchronisation de l’historique de navigation entre appareils. Bien d’autres nouveautés sont au programme mais le calendrier devient plus vague. Edge sera prochainement être disponible pour l’environnement Linux. Microsoft prévoit différentes options pour le tri des favoris et la prise en charge des thèmes dans le Chrome Web Store.

Dans son annonce Redmond ajoute

« La navigation des fichiers PDF via un tableau des contenus est maintenant à l’étude. Cette fonctionnalité permettra aux utilisateurs d’utiliser la table de contenu dans un fichier PDF comme une fonctionnalité interactive où l’on peut cliquer sur un élément pour se rendre directement à son emplacement. »

Voici l’intégralité de cette feuille de route « Edge »

Status Feedback On this list for
Planned for February Favorites sync issues, including sync not working, deleted favorites reappearing, and favorites being duplicated 10 weeks
Planned for February Enable sync of installed browser extensions between devices 14 weeks
Planned for February Option to set a custom photo as the New Tab Page background photo 25 weeks
Planned for February Need for better handling of links when there is more than one profile 25 weeks
Planned for Summer Enable sync of browsing history between devices 14 weeks
Planned Edge cannot find devices to cast media 2 weeks
Planned Make Edge available on Linux 3 weeks
Planned Support read aloud of PDF files 3 weeks
Planned Provide option to keep specific cookies when choosing to clear browsing data on close 13 weeks
Planned Provide an option to add a share button to the tool bar 15 weeks
Planned
(Join the discussion)
Add the ability to ink on web pages 15 weeks
Planned
(Join the discussion)
Touchpad two-finger scrolling is sometimes triggering a right click instead 23 weeks
Planned
(Join the discussion)
Provide different options for sorting favorites 25 weeks
Planned
(Learn more)
Support themes from the Chrome Web Store 25 weeks
Planned Provide an option to prevent auto-play of video and audio when you open a website 25 weeks
In Discussion
(Join the discussion)
Ask users if they want to close all tabs when they close a browser window 20 weeks
In Discussion
(Join the discussion)
Provide a transparent theme for the browser frame 21 weeks
In Discussion
(Join the discussion)
The address bar and its text are too big, and should be smaller like Chrome 23 weeks
In Discussion
(Join the discussion)
Bring the tab set aside feature from the current version of Microsoft Edge 25 weeks
In Discussion
(Join the discussion)
Update the user interface with the Fluent Design System 25 weeks
In Discussion
(Join the discussion)
Make tabs more square and less rounded, like the current version of Microsoft Edge 25 weeks
In Discussion
(Join the discussion)
Provide run / open / save / save as options when downloading files 25 weeks
In Discussion
(Join the discussion)
Bring the Ask Cortana feature from the current version of Microsoft Edge 25 weeks
In Discussion
(Join the discussion)
Bring the reading list feature from the current version of Microsoft Edge 25 weeks
In Discussion
(Join the discussion)
Bring the tab preview feature from the current version of Microsoft Edge 25 weeks
Under Review Enable navigation of PDF files via table of contents NEW!
Under Review Add an option to hide the Bing search bar on the new tab page 25 weeks
Under Review Allow the search bar in the new tab page to be configured with other search providers 25 weeks
Under Review Provide an option to set a custom URL for a new tab instead of showing the new tab page 25 weeks
Not Planned Support mouse gestures for common actions like navigation and tab close 13 weeks
Not Planned
(View the discussion)
Allow sign-in to the browser with a Google account 23 weeks

The post Microsoft Edge (Chromium), voici la liste de ses futures nouveautés appeared first on GinjFo.

Ampere et la GTC 2020, Nvidia promet que nous ne serons pas déçus, bilan

Les GPU Ampere vont-ils enfin être officialisés ? C’est fort possible aux regards des dernières déclarations du cofondateur de Nvidia, Jen-Hsun Huang.

Ampere est une source intarissable de spéculations depuis plusieurs mois maintenant.  Tout porte à croire que l’attente va bientôt prendre fin. Ce dossier devrait s’officialiser dans quelques semaines . Pourquoi ?  Jen-Hsun Huang vient de promettre que nous ne serons pas déçu de la prochain GTC 2020. L’événement est programmé entre le 22 et le 26 mars prochain.

Nvidia travaille sur sa prochaine génération de GeForce. Ces solutions sont censées profiter de l’architecture GPU Ampere.
Ce qu’il faut retenir.

  • L’architecture Ampere devrait profiter d’une gravure en 7nm
  • Un bond des performances en Ray Tracing serait à prévoir
  • Les cartes devraient se nommer les GeForce RTX 3000 series
  • Il serait prévu plus de cœurs RT, des fréquences en hausse et des besoins énergétiques en baisse
  • Une officialisation à la GTC 2020 est attendue
  • Le lancement est programmé pour Computex 2020 (du 2 au 6 juin)

L’annonce a eu lieu lors de la dernière conférence trimestrielle sur les résultats du groupe. Jen-Hsun Huang a invité tout le monde à assister à la prochaine GTC en concluant avec une petite phrase qui a fait « mouche »:

“Vous ne serez pas déçu.”

A sachant que l’homme ne fait généralement pas de fausse promesse, il est fort possible qu’un lancement « papier » d’Ampere se prépare. Voici l’intégralité de sa déclaration

“Nous avons eu un excellent trimestre, avec une forte demande pour les cartes graphiques NVIDIA RTX et les plates-formes AI de NVIDIA, ainsi que des revenus records pour les centres de données.

NVIDIA RTX réinvente le graphisme informatique et la réponse du marché est excellente. Cela entraîne un puissant cycle de mise à niveau dans les jeux et le graphisme professionnel, tout en nous ouvrant de toutes nouvelles opportunités pour servir l’immense communauté de travailleurs créatifs indépendants et de créateurs de contenu, ainsi que de nouveaux marchés dans le domaine du rendu et du cloud gaming.

Nous parlerons beaucoup plus de ces tendances clés et bien plus encore lors de la conférence GTC du mois prochain à San Jose. Venez me rejoindre.

Vous ne serez pas déçus.

Merci à tous.”

GPU Ampere, nous ne savons pas encore grand chose

Les GPU Amperes sont encore bien mystérieux. Il est très probable que Nvidia va conserver l’organisation de son offre avec une famille RTX mais positionnée à un nouveau niveau de performance. Turing est actuellement dédié à assurer du Ray-tracing en Full HD à 30 images par seconde. Ampère devrait normalement proposer bien mieux.

Le passage du 12 nm (Turing) à du 7 nm devrait offrir de belles opportunités. Certains s’avancent à annoncer une hausse des performances de 50% et des besoins énergétiques divisés par deux.

Ampere de Nvidia, vers des gains de performance de 50% face à Turing

The post Ampere et la GTC 2020, Nvidia promet que nous ne serons pas déçus, bilan appeared first on GinjFo.

Shadow Rock 3, Be Quiet officialise un nouveau ventirad milieu de gamme

Be Quiet officialise le Shadow Rock 3. Ce nouveau ventirad CPU asymétrique s’attaque au segment « Mainstream » et plus particulièrement aux plateformes Dual Channel. Son positionnement tarifaire se situe juste sous la barre des 50 €

Ce Shadow Rock 3 vient compléter l’offre milieu de gamme du constructeur. Il profite d’un design et d’une conception des caloducs repensés. Son équipement comprend un ventilateur Shadow Wings 2. L’ensemble est annoncé avec une enveloppe thermique de 190 Watts. Le constructeur met en avant une conception asymétrique afin d’améliorer la compatibilité avec les modules de RAM de grande taille.

Sa mécanique se dote de 5 caloducs de 6mm en contact direct avec le processeur. Le ventilateur est une solution Shadow Wings 2 PWM de 120 mm capable de turbiner à 1600 rpm pour des nuisances sonores de 24.4 dBA. Il peut s’accompagner d’un deuxième ventilateur de 120 mm monté en mode Push-Pull.

Shadow Rock 3, détails

Ventirad Shadow Rock 3 de Be Quiet

Le changement de conception permet de revoir en profondeur l’organisation du ventirad. Sa structure passe le nombre d’ailettes de 51 à 30 diminuant au passage son poids. Il chute de 1120 grammes à 716 grammes. Be Quiet ajoute

“L’espacement plus important des ailettes, associé à un ventilateur plus performant, permettent au Shadow Rock 3 d’obtenir des meilleures performances thermiques portant le TDP à 190 Watts. De quoi envisager un overclocking sans heurt des processeurs les plus en vue du moment.”

Son design est dit asymétrique afin de déplacer le radiateur vers la zone d’extraction du boîtier. L’objectif est de libérer de l’espace au niveau des slots mémoires avant.

Ventirad Shadow Rock 3 de Be Quiet

L’usage de barrette mémoire haute ne pose donc pas de souci. Attention cela ne concerne que les plateformes Dual channel.

Enfin le ventirad profite d’une conception en aluminium brossé et bénéficie d’un traitement de surface bicolore. Il prend en charge les sockets Intel et AMD (sauf TR4 et sTRX4). Son bundle comprend un tube de pâte thermique, un kit de montage de la plaque arrière pour Intel et AMD, un tournevis et un deuxième jeu de cintres.

Ce Shadow Rock 3 sera disponible à la vente le 3 mars prochain au prix public conseillé de 49,90€.

 

The post Shadow Rock 3, Be Quiet officialise un nouveau ventirad milieu de gamme appeared first on GinjFo.

iCue H115i RGB Pro XT, le test complet

Corsair propose au travers de ce iCue H115i RGB Pro XT un Watercooling AIO de 280. Nous sommes en présence d’une solution clé en main mais avec des fonctionnalités évoluées.

Comme le laisse deviner son appellation, du RGB est présent tandis que l’application iCUE est nécessaire pour profiter de tout son potentiel. Afin de se démarquer de la concurrence, Corsair propose un haut degré de personnalisation. Elle ne concerne pas seulement sa robe puisque différents modes de fonctionnement sont disponibles ainsi que la possibilité de créer ses propres profils.

Watercooling AIO iCue H115i RGB Pro XT

Annoncé à 149,99 €, ce iCue H115i RGB Pro XT propose-t-il du silence et de solides performances en refroidissement ?

The post iCue H115i RGB Pro XT, le test complet appeared first on GinjFo.

❌